Gypsie & Cie ,mes créapassions

Mes loisirs créatifs

05 mars 2008

OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG

Et oui, je suis désolée, mais je n'ai plus le temps de m'occuper de ce blog actuel.

J'ai cependant ouvert un autre blog dont le sujet est

uniquement basé sur

LE CARTON

Je vous présente donc

mon petit univers

qui cartonne :

Cliquer sur la bannière qui vous y conduira

Les_p_tits_cartons_de_Gypsie_blog_moi

Venez donc me rendre visite,

je vous accueillerai avec très grand plaisir.

Merci Beaucoup pour le plaisir que vous m'avez offert en venant me voir ici.

Donc n'ayez pas peur,

ouvrez les portes chez

Les p'tits cartons de Gypsie

Posté par Gypsie à 14:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re

    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [37] - Permalien [#]


    Commentaires

    j'adore !! très très original, je le vois bien en rose dans la chambre de ma fille ! lol !!

    j'ai hate de voir la suite !

    Posté par krolyn, 16 novembre 2007 à 10:53
    nul
    merde

    Posté par nul, 18 novembre 2013 à 14:10
    le9ttre
    grosse bite

    Posté par nols fortin, 19 novembre 2013 à 16:03
    ddd
    ddd

    Posté par le mastodonte24, 19 novembre 2013 à 16:09
    zrthzrt
    yteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh

    Posté par hndyhe, 02 décembre 2013 à 13:55
    ce site et nul
    nachetez pas jer nest jamais resu les carton

    Posté par tututo, 02 décembre 2013 à 13:57
    caca
    tu aime les bitte moi oui je suis

    Posté par jean hubert, 02 décembre 2013 à 13:58
    drbuttfutfgu
    tfq ?

    Posté par grosse bite, 02 décembre 2013 à 13:58
    Mon oredi marche pu salope
    connasse !

    Posté par axel lemen, 02 décembre 2013 à 13:59
    masturbation
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [20] - Permalien [#]

    Posté par grosse bite 94, 02 décembre 2013 à 14:01
    j'aime les landes
    Le département des Landes (prononcé [lɑ̃d̪] ; Las Lanas en gascon) est un département faisant partie du sud-ouest de la France, relevant géographiquement du « Midi atlantique »1.
    Appartenant administrativement à la région Aquitaine, il est divisé en deux arrondissements, et porte le numéro 40 dans la numérotation départementale française. Sa préfecture est Mont-de-Marsan.
    Sommaire [afficher]
    Histoire[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Histoire des Landes.
    Le département a été créé à la Révolution française le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Guyenne et Gascogne. Plus précisément, diverses entités territoriales héritées de l'Ancien Régime ont alors été réunies, ce qui confère à ce territoire administratif une certaine hétérogénéité entre la Chalosse agricole, plutôt tournée vers le Béarn, et la forêt plus proche de la Gironde.


    Jean-Louis Gintrac (1808-1886) Habitants des Landes. Musée des Beaux-Arts (Bordeaux)
    À l'orée de l'époque contemporaine (1789-1850), le département était en partie couvert de landes mal drainées (sur environ 60 % à 70 % de l'espace), landes qui lui ont paradoxalement donné son nom, alors que la frange sud était constituée de coteaux aux sols riches, cultivés et boisés. Cette lande était entretenue par écobuage afin de pourvoir en nourriture les grands troupeaux de moutons (entre 900 000 et 1 million de bêtes en 1850), surveillés par des bergers montés sur des échasses ; l'usage de ces dernières permettait d'accomplir plus facilement de grandes distances (15 à 20 kilomètres par jour), tout en surveillant le troupeau sur de grandes distances, du fait d'une quasi absence de relief. Avant la loi du 19 juin 1857 dite Loi d'assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne, le régime agropastoral est généralisé : il puise sa force dans le libre usage des communaux majoritaires. Puis la systématisation des plantations de pins (exploités pour leur résine et leur bois), accompagnée de la vente des communaux durant la deuxième moitié du xixe siècle, a complètement modifié le paysage et l'économie des deux tiers du département, tout en contribuant à son enrichissement rapide.
    En juin 2006, le conseil général des Landes a exprimé sa volonté de modifier le nom du département en « Landes de Gascogne », dénomination liée au parc régional qui aurait l'avantage d'être plus « parlante » pour les touristes anglo-saxons2.
    Emblèmes[modifier | modifier le code]

    Blason[modifier | modifier le code]
    Article détaillé : Armorial des communes des Landes.
    Blason Blasonnement :
    « Écartelé : au premier et au quatrième d'azur à trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. »
    Géographie[modifier | modifier le code]

    Le département des Landes fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements de la Gironde, de Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques, et est baignée par l'océan Atlantique le long d'une côte sableuse de 106 km bordée de hautes dunes (portion de la côte d'Argent). C'est le deuxième département le plus vaste de France métropolitaine (après la Gironde), et il bénéficie du second plus long littoral en métropole.
    La forêt des Landes est la plus grande forêt de France. Elle couvrait environ 67 % du département avant la tempête Klaus de janvier 2009, dans sa partie nord, et couvre également une grande partie de la Gironde et du Lot-et-Garonne (arrondissement de Nérac). La principale essence est le pin maritime.
    Mais la forêt des Landes n'occupe pas toute la superficie. Au sud du département, au-delà de l'Adour, se trouve la Chalosse, pays plus vallonné et verdoyant, terre agricole partagée entre les élevages de bœufs et de canards et la culture du maïs, ainsi que le vignoble du Tursan à l'Est.
    Article détaillé : Géographie des Landes.
    Territoires et pays[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Territoires et pays des Landes.
    Sous l'Ancien Régime, le territoire des Landes actuelles faisait partie de la province de Gascogne et comprenait plusieurs pays naturels, dont la forme, la taille, les frontières et les appellations ont pu changer au cours du temps.
    Au moment de la création des départements, un grand ensemble homogène a été divisé de la façon suivante :
    Une vaste partie des Landes de Gascogne: Le Pays de Buch, les Landes du Médoc, les Landes du Bazadais et une partie de la Grande Lande ont été rattachés à la Gironde.
    La partie sud des Landes de Gascogne, à laquelle a été ajoutée une série de petits pays le long de l'Adour regroupés ici sous le nom de Pays de l'Adour landais, a été rattachée au département des Landes.
    Climat[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Climat des Landes.
    Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus frappe les Landes de plein fouet. Des vents de plus de 170 km/h sont enregistrés. 26 % de la forêt des Landes connaît plus de 40 % de dégâts en superficie, soit plus de 200 000 hectares ravagés3.
    Économie[modifier | modifier le code]

    Production avicole : canard gras (7,5 millions de canard gras par an), poulet, oie…
    Élevage bovin (Bœuf de Chalosse)
    Agriculture : maïs, asperge, vigne, carotte, piment…
    Sylviculture et industrie dérivée (papeterie (ex : Papeteries de Gascogne à Mimizan)…)
    Thermalisme
    Tourisme balnéaire et tourisme vert
    Production de vin, AOC Tursan, IGP Landes…
    Article détaillé : Économie des Landes.
    Démographie[modifier | modifier le code]

    Les habitants des Landes sont les Landais.
    Article détaillé : Démographie des Landes.
    D'après l'Insee la population des Landes passera de 327 000 habitants (1999) à 438 000 habitants (2030) soit la 2e meilleure croissance de population de la région Aquitaine (après la Gironde).
    Culture[modifier | modifier le code]

    Course landaise
    Faïencerie de Samadet
    Dame de Brassempouy
    Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan, inauguré en 1989
    Fêtes patronales dans toutes les villes, les plus fameuses étant les Fêtes de la Madeleine à Mont-de-Marsan et les Fêtes de Dax
    Centre d'art contemporain Raymond Farbos [1]
    Article détaillé : Culture dans les Landes.
    Langue[modifier | modifier le code]
    Français : langue officielle nationale, parlée et comprise par l'ensemble de la population
    Gascon, dialecte occitan : langue régionale de la Gascogne encore en usage dans les zones rurales. Le « parlar clar » est usité dans l'est et le sud-est du département. Le parlar negre est néanmoins le dialecte le plus caractéristique du département. Il est employé dans toute la moitié ouest des Landes : Marensin, Maremne, Seignanx, Grande Lande, une partie de la Chalosse. Parler propre à cette région de Gascogne, ce dialecte est d'ailleurs communément appelé le landais.
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Les Landes sont le département français comptant le plus grand nombre de produits agricoles reconnus avec un label de qualité 4.
    On en dénombre sept :
    le canard fermier des Landes (Label rouge)
    les volailles des Landes (Label rouge et I.G.P.), le poulet fermier de Saint-Sever étant particulièrement réputé (Label rouge 5)
    le bœuf de Chalosse (Label rouge et I.G.P.)
    l'Asperge des Sables des Landes (I.G.P.)
    le kiwi de l'Adour (Label rouge et I.G.P.)
    les vins de Tursan (AOC) et IGP des Landes
    l'armagnac et le floc de Gascogne (AOC)
    La défense et la promotion de la gastronomie Landaise sont effectuées par une association départementale nommée Qualité Landes, fondée par la volonté du Conseil Général des Landes et de la Chambre d'Agriculture des Landes,
    C'est principalement à partir de ces produits que sont préparés les mets qui font la renommée de la cuisine landaise. Le canard demeure l'animal roi : nombreux sont les landais qui en élèvent ou qui les achètent entiers chaque année pour en faire des conserves. Les marchés au gras sont légion, les plus importants étant sans doute ceux d'Amou, de Dax, de Peyrehorade et de Mont-de-Marsan. Tous les morceaux du canard (mais aussi de l'oie) sont consommés. Les préparations les plus appréciées restent toutefois :
    le foie gras (cuit, mi-cuit ou frais),
    le magret (frais, mais aussi fumé ou séché),
    les cuisses et manchons confits,
    le gésier confit,
    les rillettes et graisserons (ou plus communément titiouns ou titions, mot gascon pour graisserons)…
    Qu'il s'agisse du canard, du poulet ou du bœuf, la manière la plus répandue d'accommoder les viandes est de les accompagner de pommes de terre cuites dans la graisse de canard, voire de cèpes.
    L'un des plats les plus fameux de la cuisine départementale reste l'assiette landaise, composée d'asperges, de maïs, de pignons de pin, de jambon de Bayonne (trois produits incontournables dans les Landes), de tranches de magret fumé ou séché, de gésiers confits et de foie gras.
    Enfin, en matière de pâtisserie, les Landes sont le berceau du pastis landais et de la Tourtière (nature, aux pommes, aux pruneaux).
    D'autre part, le département compte plusieurs grandes tables, parmi lesquelles celle de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (3 étoiles au guide Michelin) et de Jean Coussau, installé à Magescq (2 étoiles au Guide Michelin). Les grands chef-cuisiniers étoilés Alain Ducasse (deux fois 3 étoiles au guide Michelin) et Hélène Darroze (2 étoiles au Guide Michelin) sont originaires des Landes. L'animatrice de télévision Maïté a par ailleurs contribué à populariser la cuisine gasconne, dans son émission quotidienne La Cuisine des mousquetaires.
    Construction[modifier | modifier le code]
    Liste des églises des Landes
    Symbole[modifier | modifier le code]
    Tourisme[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Tourisme dans les Landes.
    Le tourisme est une ressource majeure du département.
    Il se concentre très majoritairement sur les zones côtières (Biscarrosse, Mimizan, Contis, Vielle-Saint-Girons, Moliets, Messanges, Vieux-Boucau-les-Bains, Soustons, Seignosse, Hossegor, Capbreton, Labenne, Tarnos…) où la renommée des conditions de surf a fait le tour du monde (plusieurs épreuves par an).
    Il ne faut pas non plus oublier de citer le tourisme « gastronomique », car les Landes sont réputées culinairement au travers du foie gras, des magrets, des poulets de Saint-Sever, les vins AOC Tursan à Geaune.
    Le tourisme thermal attire de nombreux curistes avec les stations de Dax, Saint-Paul-lès-Dax, Saubusse-les-Bains, Préchacq-les-Bains ou encore Eugénie-les-Bains.
    Trois des quatre chemins historiques du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle traversaient le territoire du département actuel des Landes :
    Via Lemovicensis
    Via Podiensis
    Via Turonensis
    S'ajoute également le tracé de la Voie de Soulac Littoral Aquitain.
    Le balisage récent de ces chemins médiévaux tend à dynamiser une nouvelle forme de tourisme.
    Après une baisse de fréquentation en 2003 à la suite de la catastrophe du Prestige, l'année 2004 a été une excellente surprise pour le tourisme landais : le département a figuré à la dernière place des destinations estivales.
    Les résidences secondaires[modifier | modifier le code]
    Selon le recensement général de la population du 1er janvier 2008, 22,6 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires.
    Ce tableau indique les principales communes des Landes dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10 % des logements totaux.
    [afficher]
    Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires

    Politique[modifier | modifier le code]

    Article connexe : Conseil général des Landes.
    Depuis le début des grandes luttes sociales qui ont agité le département au cours des xixe et xxe siècles 6, le département des Landes se caractérise par un fort ancrage à gauche. Les partis de doctrines socialiste et communiste ont trouvé sur ces terres marquées par de fortes et douloureuses tensions entre classes dominantes et dominées, un terreau fertile. Cette adhésion massive aux valeurs de gauche s'explique également par la population, essentiellement composée durant longtemps par les ouvriers agricoles (fermiers et métayers, gemmeurs, …) et de l'industrie (Forges de l'Adour au Boucau et à Tarnos, industries papetières…).
    En dépit des progrès sociaux et de l'évolution de la population, les idées libérales et de droite ne parviennent toujours pas à s'implanter dans les Landes, qui représentent encore à ce jour un des hauts lieux du socialisme français. Ainsi, en 2007, sur les trente cantons que compte le département, seuls deux sont représentés au Conseil Général par des élus de droite : Michel Herrero pour le canton de Gabarret et Pierre Dufourcq pour le canton de Grenade-sur-l'Adour. En 2008 cependant, malgré un contexte nationale défavorable, la droite remporte deux cantons supplémentaires : le canton de Parentis-en-Born (Alain Dudon, UMP) et le canton de Roquefort avec Guy Berges. En outre, la gauche perd la mairie de Mont-de-Marsan au profit de la liste MoDem/UMP. Le PS perd également le canton de Sore en raison d'une péripétie administrative, dont profite la communiste Nicole Bippus. La répartition actuelle des sièges est la suivante 7,8,9:
    Répartition des sièges au Conseil général des Landes (200
    Parti politique Nombre de sièges Conseillers généraux
    PS 24
    (80 %) * Henri Emmanuelli (président)
    * Robert Cabé, Isabelle Cailleton, Guy Destenave, Jean-Claude Deyres, Danielle Michel (vice-présidents)
    * Gabriel Bellocq, Christian Cazade, Dominique Coutière, Gilles Couture, Jean-Pierre Dalm, Jacques Ducos, Jean-François Dussin, Xavier Fortinon, Joël Goyheneix, Odile Lafitte, Monique Lubin, Jean-Yves Montus, Jean-Marie Pedeuboy, Marie-Elisabeth Servières, Bernard Subsol, Gérard Subsol, Alain Vidalies, Lionel Causse
    PCF 2
    (6,67 %) * Yves Lahoun, Nicole Bippus
    UMP 3
    (10 %) Michel Herrero, Alain Dudon, Guy Berges (apparenté)
    UDF 1
    (3,34 %) Pierre Dufourcq
    D'autre part, les trois députés que le département envoie à l'Assemblée nationale sont membres du Parti socialiste.
    Députés des Landes (XIIIe législature)
    Circonscription Nom Depuis Autres mandats en cours
    1re Alain Vidalies 1997
    (auparavant de 1988 à 1993) * Conseiller général des Landes
    (élu du canton de Mont-de-Marsan-Sud)
    2e Jean-Pierre Dufau 1997 * Maire de Capbreton
    3e Henri Emmanuelli 1978
    (avec intermèdes) * Président du Conseil général des Landes
    (élu du canton de Mugron)
    Articles connexes : Liste des députés des Landes, Liste des sénateurs des Landes et Liste des conseillers généraux des Landes.
    Historique du logo[modifier | modifier le code]


    Ancien logo


    Depuis 2009
    Administration[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Administration des Landes.
    Liste des préfets des Landes
    Communes des Landes
    Anciennes communes des Landes
    Cantons des Landes
    Intercommunalités des Landes
    Landais célèbres[modifier | modifier le code]


    Jean-Charles de Borda
    Sainte Quitterie, martyre chrétienne, décapitée en 472 à Aire-sur-l'Adour
    Saint Vincent de Paul, appelé le premier hospitalier de France, canonisé en 1737 par le Pape Clément XII
    Jean-Charles de Borda fut un mathématicien, physicien, politologue et navigateur français, né le 4 mai 1733 à Dax et mort le 19 février 1799 à Paris
    Jean Darcet, chimiste, né le 7 septembre 1724 à Doazit et décédé le 24 pluviose an IX (13 février 1801) à Paris
    Roger Ducos, nommé Directeur, sous le Directoire, il participe au coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799). Sous le Consulat, aussi est-il nommé consul provisoire (avec Napoléon Bonaparte et Emmanuel-Joseph Sieyès)
    Le Général Jean Maximilien Lamarque (Saint-Sever 1770, Paris 1832), proche collaborateur de Napoléon Bonaparte
    Félix Arnaudin (1844-1921), ethnologue de la Haute-Lande
    Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), maréchal de Napoléon III (1856)
    Jean-Marie Commenay (1924-199, avocat, Député des Landes de 1958 à 1978, Maire de Saint-Sever de 1965 à 1989
    Charles Despiau (sculpteur)
    Robert Wlérick (sculpteur)
    Henri Emmanuelli, homme politique, premier secrétaire du PS, député, président du Parlement, candidat à la candidature PS pour la présidentielle de 1995
    Alain Juppé, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes, Maire de Bordeaux et ancien premier ministre, né à Mont-de-Marsan
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Maïté (193 : restauratrice et animatrice télé
    Alain Ducasse (1956) : grand chef-cuisinier 2 fois 3 étoiles au guide Michelin
    Hélène Darroze (1967) : grande chef cuisinier 2 étoiles au Guide Michelin
    Michel Guérard : grand chef-cuisinier 3 étoiles au guide Michelin à Eugénie les Bains
    Personnalités sportives[modifier | modifier le code]
    André Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Guy Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Fernand Cazenave, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Christian Darrouy, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    André Darrigade, coureur cycliste (sprinter), né à Narosse en 1929, Champion du Monde sur route en 1959
    Benoît Dauga, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Pierre Lacroix, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Thomas Castaignède, international de rugby à XV, né à Mont-de-Marsan
    Pierre Albaladejo, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Pierre Bastiat, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Louis Bérot, international de rugby à XV, Dax
    Claude Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Richard Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Raphaël Ibañez, international de rugby, Dax
    Jean-Patrick Lescarboura, international de rugby à XV, Dax
    Pascal Lacroix,
    Thierry Lacroix, international de rugby à XV, Dax
    Christophe Lamaison, international de rugby à XV
    Jean-Pierre Lux, international de rugby à XV, Dax
    Olivier Magne, international de rugby à XV, Dax
    Fabien Pelous, international de rugby à XV, Dax
    Laurent Rodriguez, international de rugby à XV, Mont de Marsan, Dax
    Olivier Roumat, international de rugby à XV, Dax
    Guy Camberabero, International de rugby à XV, né à Saubion
    Lilian Camberabero, International de rugby à XV, né à Saint Vincent de Tyrosse
    Jean Condom, International de rugby à XV, né à Saint André de Seignanx
    Michel Crauste, international de rugby à XV, né à Saint laurent de Gosse
    Marc Dal Maso, international de rugby à XV, né à Escalans
    Thierry Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Didier Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Frédéric Fauthoux, international de basket-ball, Avenir Serreslousiens-Colombins-Horsarrois, né à St Sever
    Joël Bats, international de football, né à Mont-de-Marsan
    Jean Van de Velde, golfeur professionnel
    Personnalités musicales[modifier | modifier le code]
    Joe Duplantier & Mario duplantier, respectivement chanteur-guitariste et batteur de Gojira et de Empalot.
    Laurent Lacrouts & Mathieu Jourdain, respectivement chanteur-guitariste et batteur de The Inspector Cluzo.
    Personnalités télévisuelles[modifier | modifier le code]
    Pierre Albaladejo, commentateur sportif de télévision et de radio, écrivain, né à Dax
    Tania Young, journaliste et animatrice de télévision, née à Soorts-Hossegor.
    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Site du recensement de l’INSEE, chiffres au 08/03/1999
    Estimations du recensement intermédiaire de l’INSEE, chiffres au 01/07/2005
    ↑ Louis Papy, Le Midi atlantique, atlas et géographie de la France moderne, Flammarion, Paris, 1984, p. 21.
    ↑ Sud Ouest, édition Landes, 21 juin 2006 : Le département va-t-il changer de nom ?
    ↑ Site de l'IFN [archive]
    ↑ Voir sites Qualité Landes [archive] du Conseil Général, et des vins de Tursan [archive]
    ↑ Le poulet des Landes fut la première volaille française à se voir attribuer un label rouge en 1965. Source [archive]
    ↑ Voir le site du Conseil Général consacrée à l'histoire sociale des Landes [archive]
    ↑ Renouvellement des cantons d'Aire-sur-l'Adour, Dax-Sud, Grenade-sur-l'Adour, Montfort-en-Chalosse, Mugron, Parentis-en-Born, Pouillon, Roquefort, Sabres, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Sever, Sore, Soustons, Tartas-Est, Tartas-Ouest et de Villeneuve-de-Marsan en 2008
    ↑ Voir la page du Conseil Général des Landes consacrée à l'assemblée départementale et aux élus [archive]
    ↑ Voir la page du Conseil général des Landes consacrée à l'historique de l'institution [archive]
    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :
    Landes (département), sur Wikimedia Commons Landes, sur le Wiktionnaire Landes (département), sur Wikivoyage
    Articles connexes[modifier | modifier le code]
    Armorial des communes des Landes
    Dame de Brassempouy
    Cap de Gascogne
    Liste des communes des Landes
    Liste de ponts des Landes
    Liste de films tournés dans les Landes
    Volontaires nationaux des Landes pendant la Révolution
    Liens externes[modifier | modifier le code]
    Catégorie Landes de l’annuaire dmoz
    Préfecture
    (fr) Département des Landes : Les Comptes des Communes et des groupements à fiscalité propre : Données Individuelles Budget principal seul - Données consolidées "Budget principal et budgets annexes"
    Conseil général des Landes
    Qualité Landes : Site officiel des produits gastronomiques des Landes
    Comité départemental du toursime (TourismeLandes.com)
    Extranet landais (LandesPublic.org)
    [afficher]
    v · d · m
    Transports en commun des Landes
    [afficher]
    v · d · m
    Départements français
    Portail des Landes Portail des Landes
    Aidez à améliorer cette pageQu’est-ce que ceci ?
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?
    Oui
    Non
    Catégorie : Landes | [+]
    Menu de navigation
    Créer un compteConnexionArticleDiscussionLireModifierModifier le codeAfficher l'historique
    Rechercher
    Accueil
    Portails thématiques
    Index alphabétique
    Article au hasard
    Contacter Wikipédia
    Contribuer
    Premiers pas
    Aide
    Communauté
    Modifications récentes
    Faire un don
    Imprimer / exporter
    Outils
    Autres langues
    Aragonés
    العربية
    Беларуская
    Български
    Brezhoneg
    Català
    Cebuano
    Čeština
    Чӑвашла
    Cymraeg
    Dansk
    Deutsch
    Ελληνικά
    English
    Esperanto
    Español
    Eesti
    Euskara
    فارسی
    Suomi
    Arpetan
    Galego
    Magyar
    Bahasa Indonesia
    Italiano
    日本語
    ქართული
    Kongo
    Қазақша
    한국어
    Latina
    Ladino
    Lumbaart
    Lietuvių
    Latviešu
    Malagasy
    मराठी
    Bahasa Melayu
    Plattdüütsch
    Nederlands
    Norsk nynorsk
    Norsk bokmål
    Occitan
    Kapampangan
    Polski
    پنجابی
    Português
    Română
    Русский
    Sámegiella
    Simple English
    Slovenčina
    Slovenščina
    Српски / srpski
    Svenska
    Kiswahili
    Тоҷикӣ
    ไทย
    Türkçe
    Українська
    Tiếng Việt
    Winaray
    中文
    Bân-lâm-gú
    Modifier les liens
    Dernière modification de cette page le 16 octobre 2013 à 15:36.
    Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisan

    Posté par jean, 02 décembre 2013 à 14:02
    coco
    mercredi, 10 janvier 2007
    ... sur ton chemin ...
    albâtre
    loin de moi l'idée de graver dans le marbre de tailler dans une écorce d'arbre loin de moi l'idée de suggérer que je m'en moque que je n'en ai rien à faire que guère je ne m'en soucie loin de moi ces folies mais je m'échine depuis octobre et pourquoi donc depuis début octobre même et qui m'aime me suive depuis octobre depuis ce même dernier octobre le trois du mois je crois depuis ce temps-là depuis trois mois depuis trois mois et une semaine je m'échine ailleurs et le très long texte n'a pas avancé d'un poil pas beaucoup sans doute est-ce mon côté velléitaire qui ne cesse de me jouer des tours et les méandres du très long texte se sont figés comme une gelée le long des parois d'un bocal de verre et je vitupère contre mes essais éphémères mon tempérament affreusement velléitaire et ce teint d'albâtre qui n'est pas le mien comme je voudrais qu'il fût d'albâtre ou d'ébène ou autrement même sans métaphore mais au moins qu'il ait quelque tenue que mon visage sans retenue puisse soudain passer pour un tissu une pierre un songe soit en quelque sorte un tableau fasse tableau mais ce n'est pas le cas même ce mot albâtre jeté au visage jeté tout à trac sur la page en haut de page ce mot me défigure ne me figure pas ne me représente pas ne figure rien de ce que je suis de ce que je pense être et je suis encore et toujours circonspect dans le doute et ce mot n'apporte rien aucune réponse et donc toujours je me jette à la figure ces accusations comme des bouteilles non pas à la mer mais bien dans la gueule oui je me donne des coups de bouteille tessons épars sur le parquet et mes joues ensanglantées enfin que ce soit ou non métaphore que le mot d'albâtre me figure ou non je prends ces coups ces reproches en plein visage et je m'accuse d'être velléitaire aussi bien sûr pour trop entreprendre je lance cent feux il est normal qu'un certain nombre des foyers meure et même ne démarre qu'à peine avant de s'achever dans un bruit de feuilles mouillées de bois mort de bois trop vert encore pour prendre tout cela encore métaphore et toujours métaphore peut-être est-ce le mot albâtre qui appelle autant de métaphores ou bien les conditions d'écriture du très long texte que par facétie ou encore autodérision je pourrais être tenté de rebaptiser très long texte interrompu et l'adjectif interrompu ici au milieu de la ligne interrompt mes songes interrompt le torrent de sornettes lance d'autres tirades propose peut-être d'autres charades mais pour mieux me ramener vers le rivage bourbeux où je ne cesse de me lancer ces reproches à la figure velléitaire velléitaire et me voici encore à ne pas même essayer de me justifier moi-même de tout cela feux mal éteints et feux qui n'ont jamais pris aussi me trouvé-je vingt vaines justifications improbables même si certaines sont justes par ailleurs comme dans le cas du projet de traduire régulièrement et pensais-je au début au moins une fois par semaine un poème et qui s'est enlisé après à peine trois ou quatre tracasseries mais cela reprendra parfois aussi depuis début octobre le trois je crois suspendu à ce mot d'albâtre depuis le trois octobre le trois je crois je me disais que pour être interrompu ou inachevé le très long texte recelait de vraies possibilités et qu'il suffisait suffirait eût suffi de s'y remettre et la machine reprendrait du galon non là cette image-là ne va pas je mélange les formules croise les figures de style et donc je pensais qu'il me faudrait toutes proportions gardées envisager ces carnets comme Paul Valéry travaillant régulièrement et sans espoir d'en finir jamais chaque matin à ses Cahiers désormais regroupés en deux tomes en Pléiade et que j'ai dévorés consultés admirés lus compulsés longuement naguère mais il faudrait dire jadis ou balancer entre les deux lus disons entre 1993 et 1997 et donc toutes proportions gardées je me verrais bien ainsi à reprendre tel chantier interrompu trois mois et le faisant avancer un petit peu mais enfin ce n'est pas possible il ne va pas se comparer à Paul Valéry l'autre oiseux oisif ex-oisien de surcroît ancien oisien into the bargain non il ne va pas se comparer à Paul Valéry tout de même alors que seulement et il nous l'a dit même avec métaphores tout le tintouin oui oui noir sur blanc dit ce n'est rien d'autre qu'un affreux
    velléitaire
    21:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (3) | Envoyer cette note | Tags : Littérature, Poésie

    mardi, 03 octobre 2006
    ... au creux de tes reins ...
    texte
    comme la pluie comme les pierres s'attardant traînant son absence d'inspiration au cours de deux longues semaines un texte se meut ou se meurt sans le mouvement des lignes ou des doigts sur la page ou des doigts sur le clavier ou du mercure dans la caboche pas moyen d'avancer un texte se meut ou se meurt retenez bien cela rentiers de l'écriture retenez bien cela dieux de platine dieux de marbre dieux d'ivoire dieux d'airain retenez cela un texte se meut ou se meurt une profanation et c'est la vie le silence glissant de l'onde immobile et plus un clapotis vous voyez lentement agoniser le texte dieux d'airain j'en appelle à vos rictus j'en appelle même à vos socles j'en appelle à Eschyle à Euripide j'en appelle aux astronomes avec leurs lunettes j'en appelle aux bourgeois de vaudeville avec leurs monocles oui j'en appelle à Sophocle surtout dieux d'airain j'en appelle aux hémicycles des amphithéâtres tout autant qu'aux hémistiches absolus du vieux père Corneille un texte se meut ou se meurt et sur la scène aucun acteur ne meurt vraiment tant qu'un texte latent ou dit le porte ou que le diable l'emporte un acteur porte son texte plus qu'il ne le dit il le porte en-dedans au-dedans de soi et cela n'a rien à voir avec un chien mort ni un trajet en autobus jusqu'aux confins d'une ville poussiéreuse d'Afrique afin d'enterrer un enfant mort non cela ne porte pas de nom c'est seulement la vie propre la dynamique introuvable de tout texte et si l'on vous dit de tisser fileuses tissez si l'on vous dit de tisser dieux d'airain ne dormez pas dans l'herbe car le chemin est long et il y aura encore des carrefours des douanes des passages étroits des fourches caudines des dictateurs en puissance de vrais dictateurs aussi oui ceux qui veulent dicter le sens la direction à prendre le sens d'un texte se meut ou se meurt et la garde qu'en faites-vous oh je ne m'en préoccupe si l'on vous dit de tisser c'est votre boulot pas le mien n'est-ce pas dieux d'airain dieux de marbre dieux d'albâtre dieux d'ivoire je savais bien que je réussirais à placer le mot albâtre dans un texte un jour en allant de l'avant à force d'aller de l'avant et peut-être mon seul et unique but en écrivant même en tenant ces carnets était de parvenir au texte qui me permettrait d'écrire le mot albâtre de le graver comme qui dirait métaphoriquement dans le marbre et cela évidemment se produit aujourd'hui où il pleut à pierre fendre ou pas vraiment un goutte-à-goutte à peine accéléré mais qui mouille détrempe tout et même la grande poubelle grise ouverte depuis hier afin d'en laver le fond noirâtre mot qui rime avec albâtre dans tous les cas cette pluie est une aubaine et justement ce jour de pluie infinie ténue mais tenace j'écris enfin le mot albâtre et ne sais qu'en faire ne sais que faire après d'autres doués d'un sens de l'honneur plus aiguisé que le mien ici se feraient hara-kiri c'est à n'en pas douter et tandis que la pluie humecte puis humidifie puis mouille puis inonde la grande poubelle grise ouverte dans la cour je ne sais ce qui me pousse à écrire encore et toujours albâtre comme si ce mot soudainement prenait la forme d'une incantation le dernier ressort le dernier battement des veines le dernier sursaut artériel qui permette d'aller de l'avant un texte se meut ou se meurt l'ai-je dit je crois l'avoir écrit mais l'ai-je dit toujours est-il qu'un texte oui tu l'as dit merci l'acteur se porte un texte se meut ou se meurt et sans un mot même désuet ou inutile auquel se raccrocher parfois les textes les plus parfaits s'enlisent se figent dans une immobilité d'onde gélifiée un désert de racines et de vieux bois de flottaison échoué desséché au point de ne plus pouvoir écrire même une phrase qui tienne debout et qui suis-je pour parler de phrase qui tienne debout moi qui assis pianotant tapotant clapotant comme l'eau vive d'une pluie fine mais farouche ténue mais tenace ne sais rien dire d'autre ne sais rien écrire d'autre non ne sait dire non ne sait pas écrire d'autre mot qu'
    albâtre
    10:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (6) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    vendredi, 15 septembre 2006
    ... et de l'herbe tendre ...
    dolmens
    couverts d'herbe de mousse sacrément douce dolmens prêts à s'enfoncer dans le sol épuisés de tenir debout d'avoir tenu debout tous ces siècles tous ces millénaires d'avoir simplement seulement tenu le coup toutes ces myriades d'heures tout cela sous les étoiles à la pleine lune dans le noir sous les orages attrapant la foudre plus souvent qu'à leur tour dolmens de dure pierraille aux longues chambres abritant les ébats des couples illicites les embrassades furtives des hommes soucieux de se cacher de se dérober aux regards de fuir le regard pesant plus pesant que la pierre des dolmens les regards des autres autres peut-être tout aussi frustes ou rugueux dans leurs sentiments qu'eux ou plus âpres encore que la pierre des dolmens plus âcres au goût les sourcils en circonflexe affichant des mines dubitatives des moues circonspectes se méfiant se défiant toujours de tout pour finir par s'affaler contre la mousse tendre des dolmens et sur la pierre la plus lourde sur le roc le plus puissant le plus impressionnant carapace de tortue dont jamais on ne voit jamais au grand jamais on ne verra la tête striée ridée folle sur ce roc parfois souvent se hisse-t-on à perdre haleine pour mieux voir mieux scruter les baies des grands ifs mornes et placides glaciaux et ténébreux vertigineusement gracieux sous la pluie des siècles des millénaires et à peine s'était-on hissé que toujours naissait le désir furieux le désir terrible de crier de clamer des injures à la face du ciel des imprécations de se lancer dans un long discours tout en vésanies de parler par bordées un torrent de mots ou de chanter de scander de psalmodier que sais-je encore à peine s'était-on hissé à peine se hisse-t-on que naît toujours la tête contre les branches les plus folles les fesses assises contre l'herbe humide contre la mousse tendre à peine se hisse-t-on que les jambes lourdes les pieds désormais menaçant de glisser sur la mousse l'herbe tendre on se surprend à chantonner puis à vociférer et n'est-ce pas là le même torrent que le très long texte le trop long texte qui n'en finit pas de naître et qui peut-être est bel et bien né ainsi né d'une voix devenue folle ne s'obéissant plus parlant aux oiseaux aux astres aux baies aux ifs à la rougeur splendide et coruscante de ces baies mystérieuses ainsi est né ce chant d'une voix pierreuse ainsi née de la rocaille cette frénésie lourde de vésanies qui toujours rendra plus fou plus long plus torrentiel ce trop ce très long
    texte
    13:13 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (2) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    dimanche, 10 septembre 2006
    ... de l'eau, de la paille ...
    finisse
    ce jour sans mesure cette infinité de possibilités de colères de mensonges et cette avalanche d'amours qui ne cesse de tarabuster les pirates sont de sortie et pourtant il paraît que ce n'est pas l'issue la plus secourable peut-on pourra-t-on un jour en finir dans la poussière des carlingues la rouille des guimbardes des tréteaux interminables comme ce très long texte où personne ne voit du feu où personne ne voit goutte où personne ne voit clair où il n'y a personne pour sauver son voisin pas un mot pour en rattraper l'autre pas un orgue pour mesurer l'infinité du temps qui passe pas un violon pour nous aider à grimper à la cime des ifs et sur ces dolmens rassemblés comme dans un jeu de cartes un très long texte s'avance et se déploie avec la sûreté pierreuse des dolmens la voilure des stèles la douceur ombrageuse des ifs dont les petites boules rouges d'une netteté aussi sidérante qu'elles sont minuscules sont comme des lampions funèbres un très long texte résonne rebondit ou s'éternise jusqu'à ce que la note tenue sous les ifs comme une mélodie silencieuse effraie même les autours les éperviers et même le busard en maraude à tel point que nous nous retrouvons tous vous et moi à déclamer des lambeaux de ce très long texte debout ou accroupis sur les lourdes pierres qui couvrent depuis des millénaires les
    dolmens
    17:50 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (0) | Envoyer cette note

    mercredi, 06 septembre 2006
    Où que tu ailles...
    C'est un long texte un très long texte que je pourrais écrire un long texte pour clore la journée saluer le coucher du soleil un long texte en lieu & place des milliers des millions d'autres très beaux textes et par là j'entends d'autres textes qui seraient très beaux alors que celui-ci n'est qu'un long texte lamentable oui un long texte trop long texte en lieu & place des centaines de textes qu'il me reste à retrouver à recopier à inventer à écrire un long long texte comme une longue fuite en avant la lâcheté de mes commissures un très long texte puisqu'il ne raconte ne dit rien tourne en rond un long texte qui ennuie désarçonne agace surtout agace puisque ce texte est long dès le premier mot il était très long puisque l'auteur en avait décidé ainsi et même s'il s'en était tenu aux quatre premiers d'une certaine façon ce texte eût été long très long trop long long long chemin comme une fuite en avant de lâche bavant des commissures à force de renâcler devant la tâche à force d'ahaner ses longs textes et donc ce très long texte dont je ne sais pourquoi je l'ai commencé si ce n'est pour m'occuper peut-être et dont je sais encore moins comment il finira ni quand il finira lâchement je me défilerai jusqu'à ne pas l'écrire si long que cela puisque j'ai déjà expliqué que ce texte qui ne raconte rien paraîtra toujours long même s'il est très court ce qu'il n'est déjà plus et même s'il est court ce qu'il est encore mais enfin même s'il est de longueur moyenne il sera toujours moins que médiocre et plein de longueurs il est plutôt la longueur et je me languis d'un beau texte d'un très long ou très court texte qui au moins ne serait pas d'une totale vacuité si je dois l'avouer et donc il paraîtra trop long bien trop long et ainsi s'accomplira la prophétie des quatre premiers mots de ce texte décidément très long dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même puisque je n'en sais rien si tant est que puisqu'il est long très long trop long si tant est disais-je avant cette avalanche d'incises que ne marque même pas la moindre parenthèse comme l'on s'est aperçu depuis longtemps que la ponctuation empêchait de se concentrer sur l'écriture preste qui va son cours et donc ce très long texte est très long lui dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même qu'il finisse à moins de considérer que ce premier fragment qui peut-être bientôt s'achèvera est le très long texte et que donc en ce sens tout a une fin même ce très long texte dont je viens d'avouer que ce paragraphe n'est qu'un premier fragment si tant est même que ce très long texte et non le paragraphe

    Posté par momo, 02 décembre 2013 à 14:04
    figue
    Figue
    La figue est le fruit du figuier commun (Ficus carica) un arbre de la famille des moracées, emblème du bassin méditerranéen où il est cultivé depuis des millénaires. Son nom français est emprunté à l'occitan figa. Aux Antilles et dans l'Océan indien, le terme figue désigne aussi les bananes. Pour être plus précis, la figue n'est pas un fruit au sens botanique du terme. Il s'agit en fait d'un réceptacle charnu, le synconium, qui contient les fleurs et qui, à maturité, est comestible.



    Figue vue en coupe


    Figue


    Figuier
    Sommaire [masquer]
    1 Botanique
    1.1 Caractéristiques botaniques
    1.2 Variétés
    1.3 Collections
    2 Histoire
    3 Production
    4 Utilisation
    4.1 Pour l'alimentation
    4.2 Pour la santé
    5 Linguistique
    6 Notes et références
    7 Voir aussi
    7.1 Articles connexes
    7.2 Liens externes
    Botanique[modifier | modifier le code]

    Caractéristiques botaniques[modifier | modifier le code]
    Les fleurs et fruits du figuier sont d'un type très particulier. La figue est un faux-fruit. Avant d'être un fruit, la figue est une inflorescence en forme d'urne appelée sycone, sorte de petit sac charnu qui enferme une inflorescence constituée de centaines de minuscules fleurs unisexuées qui en tapissent l'intérieur. Ces fleurs totalement emprisonnées ne peuvent être fécondées sans intervention extérieure.
    Le sycone possède une petite ouverture, l'ostiole, près de laquelle on trouve des fleurs mâles, mais il n'y a jamais de pollinisation autogame car la maturité des unes et des autres n'est pas synchrone (dichogamie). En fait, ces fleurs sont pollinisées par des hyménoptères spécifiques du genre Blastophaga, une guêpe liliputienne (Blastophaga psenes dans le cas du figuier sauvage européen), totalement dépendants des figuiers (mâles et femelles se développent à l'intérieur des figues) et qui pondent seulement dans certains types de fleurs femelles.
    Les figuiers dits « mâles », ou figuier de bouc, portent en hiver des figues vertes à l'apparence desséchée. Ce sont ces dernières qui abritent les larves de blastophages qui donnent naissance, vers la mi-mai, à une première génération d'insectes. Les blastophages femelles s'envolent par l'ostiole, alors que les mâles épuisés meurent dans la figue. Elles sortent et vont pondre dans une deuxième génération de figues mâles.
    En juillet, une nouvelle génération d'insectes voit le jour. En sortant, les femelles se frottent aux étamines des fleurs mâles disposées au niveau de l'orifice de sortie ce qui permet aux grains de pollen de se déposer sur le dos de l'insecte et ainsi d'être transportés jusqu'au figuier femelle, assurant ainsi la fécondation de leurs fleurs femelles. Elles vont aussi pondre dans les fleurs femelles des figues mâles, ce qui donnera la génération de Blastophages de printemps .
    Il existe dans la nature trois types de figues qui sont visitées par les blastophages :
    Les figues à fleurs femelles brevi-stylées du figuier de bouc dans lesquelles les femelles blastophages peuvent pondre et qui donneront des galles à la place des graines, au printemps (mamme) ou en été (profichi).
    Les figues à fleurs femelles longi-stylées du figuier domestique qui ne permettent pas aux blastophages femelles de pondre mais qui, visitées par ces dernières et donc pollinisées, donneront des figues comestibles produisant des graines.
    La fécondation des fleurs des figuiers femelles donnera au mois d'août et septembre les figues fruits qui peuvent être dégustées. En fait, les vrais fruits sont les innombrables petits grains qui parsèment la chair de la figue, ce que les botanistes appellent les akènes.
    Variétés[modifier | modifier le code]


    Variété « Goutte d'or »
    Les variétés de figues sont classées en trois catégories : les figues vertes (ou blanches), les figues grises (ou rouges) et les figues noires (ou violettes). Ces variétés peuvent être plus ou moins productives :
    Les bifères donnent deux récoltes par an, en juillet sur les rameaux de l'année précédente et, en automne, sur ceux de l'année en cours.
    Les unifères fructifient une seule fois en fin d'été.
    Il existe des milliers de cultivars mais on peut citer entre autres :
    Brunswick, grosse figue précoce bifère rougeâtre, arbre à faible développement pouvant être cultivé en pot.
    Bourjassotte noire, figue violette (75 % de la production française) qui a maintenant une AOC et une AOP.
    Blanche d'Argenteuil (synonymes Blanche, Blanche de Versailles) : supporte bien les climats froids. Fruit moyen et précoce. Peau brillante de couleur jaune orangé à verte se détachant facilement, figue allongée aplatie vers l'œil et tenant bien à l'arbre. Chair blanche, juteuse, très sucrée, parfumée et recherchée pour sa saveur.
    Dalmatie, grosse figue verte allongée bifère à chair rouge vif très appréciée en accompagnement de charcuterie, mais il ne faut pas l'utiliser en cuisson.
    Dottato, d'origine italienne, se consomme principalement séchée.
    Figue de kabylie
    Goutte d'or, grosse figue précoce jaune dorée, chair rose, arbre de faible développement
    Grise de Saint-Jean ou Cotignane ou Grisette ou Coucourelle grise ou Célestine ou Cordelière, figue grise bifère, donne de généreuses récoltes en été comme en automne. Cette figue peut être utilisée de toutes manières ; elle est très bonne séchée.
    Madeleine des deux saisons ou Angélique, figue verte précoce bifère, est idéale à consommer fraîche ou en confiture, mais pas pour les plats cuisinés.
    Marseillaise, petite figue unifère à la peau jaune-vert ayant une chair rose très sucrée de bonne qualité gustative souvent utilisé comme figue séchée. Arbre de faible développement, rustique.
    Ronde de Bordeaux, petite figue noire unifère
    Sultane ou Bellone ou Noire de juillet, grosse figue noire bifère, abondante en automne, intéressante pour toutes préparations, y compris en fruit sec.
    la Sonia Wolf, variété Chypriote, est la seule figue à noyau.
    Collections[modifier | modifier le code]
    Il existe à Vaison-la-Romaine dans le Vaucluse une collection nationale de près de trois cents figuiers de toutes variétés.
    Une telle collection existe également au sein de l'île de Porquerolles, commune de Hyères dans le Var.
    Histoire[modifier | modifier le code]



    Des dizaines de variétés représentées dans une nature morte de Bartolomeo Bimbi en 1696.
    La figue est considérée à l'heure actuelle comme le plus ancien fruit domestiqué, après la découverte en 2006, dans la vallée du Jourdain en Palestine de neuf figues parthénocarpiques, c’est-à-dire ne produisant pas de graines et dont la culture nécessitait l'intervention de l'homme, en recourant à des boutures. Ces figues seraient vieilles de 11 400 ans1.
    Vers -100 avant JC, Pline l'Ancien évoquait déjà la culture de vingt-neuf variétés de figues différentes.
    En France, Louis XIV était un grand amateur de figues. La Quintinie, son jardinier, planta donc plus de sept cents figuiers de diverses variétés dans le potager du roi au Château de Versaill

    Posté par Contactez l'aut, 27 mai 2014 à 16:13
  • Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re

    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [37] - Permalien [#]


    Commentaires

    j'adore !! très très original, je le vois bien en rose dans la chambre de ma fille ! lol !!

    j'ai hate de voir la suite !

    Posté par krolyn, 16 novembre 2007 à 10:53
    nul
    merde

    Posté par nul, 18 novembre 2013 à 14:10
    le9ttre
    grosse bite

    Posté par nols fortin, 19 novembre 2013 à 16:03
    ddd
    ddd

    Posté par le mastodonte24, 19 novembre 2013 à 16:09
    zrthzrt
    yteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh

    Posté par hndyhe, 02 décembre 2013 à 13:55
    ce site et nul
    nachetez pas jer nest jamais resu les carton

    Posté par tututo, 02 décembre 2013 à 13:57
    caca
    tu aime les bitte moi oui je suis

    Posté par jean hubert, 02 décembre 2013 à 13:58
    drbuttfutfgu
    tfq ?

    Posté par grosse bite, 02 décembre 2013 à 13:58
    Mon oredi marche pu salope
    connasse !

    Posté par axel lemen, 02 décembre 2013 à 13:59
    masturbation
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [20] - Permalien [#]

    Posté par grosse bite 94, 02 décembre 2013 à 14:01
    j'aime les landes
    Le département des Landes (prononcé [lɑ̃d̪] ; Las Lanas en gascon) est un département faisant partie du sud-ouest de la France, relevant géographiquement du « Midi atlantique »1.
    Appartenant administrativement à la région Aquitaine, il est divisé en deux arrondissements, et porte le numéro 40 dans la numérotation départementale française. Sa préfecture est Mont-de-Marsan.
    Sommaire [afficher]
    Histoire[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Histoire des Landes.
    Le département a été créé à la Révolution française le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Guyenne et Gascogne. Plus précisément, diverses entités territoriales héritées de l'Ancien Régime ont alors été réunies, ce qui confère à ce territoire administratif une certaine hétérogénéité entre la Chalosse agricole, plutôt tournée vers le Béarn, et la forêt plus proche de la Gironde.


    Jean-Louis Gintrac (1808-1886) Habitants des Landes. Musée des Beaux-Arts (Bordeaux)
    À l'orée de l'époque contemporaine (1789-1850), le département était en partie couvert de landes mal drainées (sur environ 60 % à 70 % de l'espace), landes qui lui ont paradoxalement donné son nom, alors que la frange sud était constituée de coteaux aux sols riches, cultivés et boisés. Cette lande était entretenue par écobuage afin de pourvoir en nourriture les grands troupeaux de moutons (entre 900 000 et 1 million de bêtes en 1850), surveillés par des bergers montés sur des échasses ; l'usage de ces dernières permettait d'accomplir plus facilement de grandes distances (15 à 20 kilomètres par jour), tout en surveillant le troupeau sur de grandes distances, du fait d'une quasi absence de relief. Avant la loi du 19 juin 1857 dite Loi d'assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne, le régime agropastoral est généralisé : il puise sa force dans le libre usage des communaux majoritaires. Puis la systématisation des plantations de pins (exploités pour leur résine et leur bois), accompagnée de la vente des communaux durant la deuxième moitié du xixe siècle, a complètement modifié le paysage et l'économie des deux tiers du département, tout en contribuant à son enrichissement rapide.
    En juin 2006, le conseil général des Landes a exprimé sa volonté de modifier le nom du département en « Landes de Gascogne », dénomination liée au parc régional qui aurait l'avantage d'être plus « parlante » pour les touristes anglo-saxons2.
    Emblèmes[modifier | modifier le code]

    Blason[modifier | modifier le code]
    Article détaillé : Armorial des communes des Landes.
    Blason Blasonnement :
    « Écartelé : au premier et au quatrième d'azur à trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. »
    Géographie[modifier | modifier le code]

    Le département des Landes fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements de la Gironde, de Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques, et est baignée par l'océan Atlantique le long d'une côte sableuse de 106 km bordée de hautes dunes (portion de la côte d'Argent). C'est le deuxième département le plus vaste de France métropolitaine (après la Gironde), et il bénéficie du second plus long littoral en métropole.
    La forêt des Landes est la plus grande forêt de France. Elle couvrait environ 67 % du département avant la tempête Klaus de janvier 2009, dans sa partie nord, et couvre également une grande partie de la Gironde et du Lot-et-Garonne (arrondissement de Nérac). La principale essence est le pin maritime.
    Mais la forêt des Landes n'occupe pas toute la superficie. Au sud du département, au-delà de l'Adour, se trouve la Chalosse, pays plus vallonné et verdoyant, terre agricole partagée entre les élevages de bœufs et de canards et la culture du maïs, ainsi que le vignoble du Tursan à l'Est.
    Article détaillé : Géographie des Landes.
    Territoires et pays[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Territoires et pays des Landes.
    Sous l'Ancien Régime, le territoire des Landes actuelles faisait partie de la province de Gascogne et comprenait plusieurs pays naturels, dont la forme, la taille, les frontières et les appellations ont pu changer au cours du temps.
    Au moment de la création des départements, un grand ensemble homogène a été divisé de la façon suivante :
    Une vaste partie des Landes de Gascogne: Le Pays de Buch, les Landes du Médoc, les Landes du Bazadais et une partie de la Grande Lande ont été rattachés à la Gironde.
    La partie sud des Landes de Gascogne, à laquelle a été ajoutée une série de petits pays le long de l'Adour regroupés ici sous le nom de Pays de l'Adour landais, a été rattachée au département des Landes.
    Climat[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Climat des Landes.
    Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus frappe les Landes de plein fouet. Des vents de plus de 170 km/h sont enregistrés. 26 % de la forêt des Landes connaît plus de 40 % de dégâts en superficie, soit plus de 200 000 hectares ravagés3.
    Économie[modifier | modifier le code]

    Production avicole : canard gras (7,5 millions de canard gras par an), poulet, oie…
    Élevage bovin (Bœuf de Chalosse)
    Agriculture : maïs, asperge, vigne, carotte, piment…
    Sylviculture et industrie dérivée (papeterie (ex : Papeteries de Gascogne à Mimizan)…)
    Thermalisme
    Tourisme balnéaire et tourisme vert
    Production de vin, AOC Tursan, IGP Landes…
    Article détaillé : Économie des Landes.
    Démographie[modifier | modifier le code]

    Les habitants des Landes sont les Landais.
    Article détaillé : Démographie des Landes.
    D'après l'Insee la population des Landes passera de 327 000 habitants (1999) à 438 000 habitants (2030) soit la 2e meilleure croissance de population de la région Aquitaine (après la Gironde).
    Culture[modifier | modifier le code]

    Course landaise
    Faïencerie de Samadet
    Dame de Brassempouy
    Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan, inauguré en 1989
    Fêtes patronales dans toutes les villes, les plus fameuses étant les Fêtes de la Madeleine à Mont-de-Marsan et les Fêtes de Dax
    Centre d'art contemporain Raymond Farbos [1]
    Article détaillé : Culture dans les Landes.
    Langue[modifier | modifier le code]
    Français : langue officielle nationale, parlée et comprise par l'ensemble de la population
    Gascon, dialecte occitan : langue régionale de la Gascogne encore en usage dans les zones rurales. Le « parlar clar » est usité dans l'est et le sud-est du département. Le parlar negre est néanmoins le dialecte le plus caractéristique du département. Il est employé dans toute la moitié ouest des Landes : Marensin, Maremne, Seignanx, Grande Lande, une partie de la Chalosse. Parler propre à cette région de Gascogne, ce dialecte est d'ailleurs communément appelé le landais.
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Les Landes sont le département français comptant le plus grand nombre de produits agricoles reconnus avec un label de qualité 4.
    On en dénombre sept :
    le canard fermier des Landes (Label rouge)
    les volailles des Landes (Label rouge et I.G.P.), le poulet fermier de Saint-Sever étant particulièrement réputé (Label rouge 5)
    le bœuf de Chalosse (Label rouge et I.G.P.)
    l'Asperge des Sables des Landes (I.G.P.)
    le kiwi de l'Adour (Label rouge et I.G.P.)
    les vins de Tursan (AOC) et IGP des Landes
    l'armagnac et le floc de Gascogne (AOC)
    La défense et la promotion de la gastronomie Landaise sont effectuées par une association départementale nommée Qualité Landes, fondée par la volonté du Conseil Général des Landes et de la Chambre d'Agriculture des Landes,
    C'est principalement à partir de ces produits que sont préparés les mets qui font la renommée de la cuisine landaise. Le canard demeure l'animal roi : nombreux sont les landais qui en élèvent ou qui les achètent entiers chaque année pour en faire des conserves. Les marchés au gras sont légion, les plus importants étant sans doute ceux d'Amou, de Dax, de Peyrehorade et de Mont-de-Marsan. Tous les morceaux du canard (mais aussi de l'oie) sont consommés. Les préparations les plus appréciées restent toutefois :
    le foie gras (cuit, mi-cuit ou frais),
    le magret (frais, mais aussi fumé ou séché),
    les cuisses et manchons confits,
    le gésier confit,
    les rillettes et graisserons (ou plus communément titiouns ou titions, mot gascon pour graisserons)…
    Qu'il s'agisse du canard, du poulet ou du bœuf, la manière la plus répandue d'accommoder les viandes est de les accompagner de pommes de terre cuites dans la graisse de canard, voire de cèpes.
    L'un des plats les plus fameux de la cuisine départementale reste l'assiette landaise, composée d'asperges, de maïs, de pignons de pin, de jambon de Bayonne (trois produits incontournables dans les Landes), de tranches de magret fumé ou séché, de gésiers confits et de foie gras.
    Enfin, en matière de pâtisserie, les Landes sont le berceau du pastis landais et de la Tourtière (nature, aux pommes, aux pruneaux).
    D'autre part, le département compte plusieurs grandes tables, parmi lesquelles celle de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (3 étoiles au guide Michelin) et de Jean Coussau, installé à Magescq (2 étoiles au Guide Michelin). Les grands chef-cuisiniers étoilés Alain Ducasse (deux fois 3 étoiles au guide Michelin) et Hélène Darroze (2 étoiles au Guide Michelin) sont originaires des Landes. L'animatrice de télévision Maïté a par ailleurs contribué à populariser la cuisine gasconne, dans son émission quotidienne La Cuisine des mousquetaires.
    Construction[modifier | modifier le code]
    Liste des églises des Landes
    Symbole[modifier | modifier le code]
    Tourisme[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Tourisme dans les Landes.
    Le tourisme est une ressource majeure du département.
    Il se concentre très majoritairement sur les zones côtières (Biscarrosse, Mimizan, Contis, Vielle-Saint-Girons, Moliets, Messanges, Vieux-Boucau-les-Bains, Soustons, Seignosse, Hossegor, Capbreton, Labenne, Tarnos…) où la renommée des conditions de surf a fait le tour du monde (plusieurs épreuves par an).
    Il ne faut pas non plus oublier de citer le tourisme « gastronomique », car les Landes sont réputées culinairement au travers du foie gras, des magrets, des poulets de Saint-Sever, les vins AOC Tursan à Geaune.
    Le tourisme thermal attire de nombreux curistes avec les stations de Dax, Saint-Paul-lès-Dax, Saubusse-les-Bains, Préchacq-les-Bains ou encore Eugénie-les-Bains.
    Trois des quatre chemins historiques du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle traversaient le territoire du département actuel des Landes :
    Via Lemovicensis
    Via Podiensis
    Via Turonensis
    S'ajoute également le tracé de la Voie de Soulac Littoral Aquitain.
    Le balisage récent de ces chemins médiévaux tend à dynamiser une nouvelle forme de tourisme.
    Après une baisse de fréquentation en 2003 à la suite de la catastrophe du Prestige, l'année 2004 a été une excellente surprise pour le tourisme landais : le département a figuré à la dernière place des destinations estivales.
    Les résidences secondaires[modifier | modifier le code]
    Selon le recensement général de la population du 1er janvier 2008, 22,6 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires.
    Ce tableau indique les principales communes des Landes dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10 % des logements totaux.
    [afficher]
    Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires

    Politique[modifier | modifier le code]

    Article connexe : Conseil général des Landes.
    Depuis le début des grandes luttes sociales qui ont agité le département au cours des xixe et xxe siècles 6, le département des Landes se caractérise par un fort ancrage à gauche. Les partis de doctrines socialiste et communiste ont trouvé sur ces terres marquées par de fortes et douloureuses tensions entre classes dominantes et dominées, un terreau fertile. Cette adhésion massive aux valeurs de gauche s'explique également par la population, essentiellement composée durant longtemps par les ouvriers agricoles (fermiers et métayers, gemmeurs, …) et de l'industrie (Forges de l'Adour au Boucau et à Tarnos, industries papetières…).
    En dépit des progrès sociaux et de l'évolution de la population, les idées libérales et de droite ne parviennent toujours pas à s'implanter dans les Landes, qui représentent encore à ce jour un des hauts lieux du socialisme français. Ainsi, en 2007, sur les trente cantons que compte le département, seuls deux sont représentés au Conseil Général par des élus de droite : Michel Herrero pour le canton de Gabarret et Pierre Dufourcq pour le canton de Grenade-sur-l'Adour. En 2008 cependant, malgré un contexte nationale défavorable, la droite remporte deux cantons supplémentaires : le canton de Parentis-en-Born (Alain Dudon, UMP) et le canton de Roquefort avec Guy Berges. En outre, la gauche perd la mairie de Mont-de-Marsan au profit de la liste MoDem/UMP. Le PS perd également le canton de Sore en raison d'une péripétie administrative, dont profite la communiste Nicole Bippus. La répartition actuelle des sièges est la suivante 7,8,9:
    Répartition des sièges au Conseil général des Landes (200
    Parti politique Nombre de sièges Conseillers généraux
    PS 24
    (80 %) * Henri Emmanuelli (président)
    * Robert Cabé, Isabelle Cailleton, Guy Destenave, Jean-Claude Deyres, Danielle Michel (vice-présidents)
    * Gabriel Bellocq, Christian Cazade, Dominique Coutière, Gilles Couture, Jean-Pierre Dalm, Jacques Ducos, Jean-François Dussin, Xavier Fortinon, Joël Goyheneix, Odile Lafitte, Monique Lubin, Jean-Yves Montus, Jean-Marie Pedeuboy, Marie-Elisabeth Servières, Bernard Subsol, Gérard Subsol, Alain Vidalies, Lionel Causse
    PCF 2
    (6,67 %) * Yves Lahoun, Nicole Bippus
    UMP 3
    (10 %) Michel Herrero, Alain Dudon, Guy Berges (apparenté)
    UDF 1
    (3,34 %) Pierre Dufourcq
    D'autre part, les trois députés que le département envoie à l'Assemblée nationale sont membres du Parti socialiste.
    Députés des Landes (XIIIe législature)
    Circonscription Nom Depuis Autres mandats en cours
    1re Alain Vidalies 1997
    (auparavant de 1988 à 1993) * Conseiller général des Landes
    (élu du canton de Mont-de-Marsan-Sud)
    2e Jean-Pierre Dufau 1997 * Maire de Capbreton
    3e Henri Emmanuelli 1978
    (avec intermèdes) * Président du Conseil général des Landes
    (élu du canton de Mugron)
    Articles connexes : Liste des députés des Landes, Liste des sénateurs des Landes et Liste des conseillers généraux des Landes.
    Historique du logo[modifier | modifier le code]


    Ancien logo


    Depuis 2009
    Administration[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Administration des Landes.
    Liste des préfets des Landes
    Communes des Landes
    Anciennes communes des Landes
    Cantons des Landes
    Intercommunalités des Landes
    Landais célèbres[modifier | modifier le code]


    Jean-Charles de Borda
    Sainte Quitterie, martyre chrétienne, décapitée en 472 à Aire-sur-l'Adour
    Saint Vincent de Paul, appelé le premier hospitalier de France, canonisé en 1737 par le Pape Clément XII
    Jean-Charles de Borda fut un mathématicien, physicien, politologue et navigateur français, né le 4 mai 1733 à Dax et mort le 19 février 1799 à Paris
    Jean Darcet, chimiste, né le 7 septembre 1724 à Doazit et décédé le 24 pluviose an IX (13 février 1801) à Paris
    Roger Ducos, nommé Directeur, sous le Directoire, il participe au coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799). Sous le Consulat, aussi est-il nommé consul provisoire (avec Napoléon Bonaparte et Emmanuel-Joseph Sieyès)
    Le Général Jean Maximilien Lamarque (Saint-Sever 1770, Paris 1832), proche collaborateur de Napoléon Bonaparte
    Félix Arnaudin (1844-1921), ethnologue de la Haute-Lande
    Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), maréchal de Napoléon III (1856)
    Jean-Marie Commenay (1924-199, avocat, Député des Landes de 1958 à 1978, Maire de Saint-Sever de 1965 à 1989
    Charles Despiau (sculpteur)
    Robert Wlérick (sculpteur)
    Henri Emmanuelli, homme politique, premier secrétaire du PS, député, président du Parlement, candidat à la candidature PS pour la présidentielle de 1995
    Alain Juppé, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes, Maire de Bordeaux et ancien premier ministre, né à Mont-de-Marsan
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Maïté (193 : restauratrice et animatrice télé
    Alain Ducasse (1956) : grand chef-cuisinier 2 fois 3 étoiles au guide Michelin
    Hélène Darroze (1967) : grande chef cuisinier 2 étoiles au Guide Michelin
    Michel Guérard : grand chef-cuisinier 3 étoiles au guide Michelin à Eugénie les Bains
    Personnalités sportives[modifier | modifier le code]
    André Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Guy Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Fernand Cazenave, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Christian Darrouy, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    André Darrigade, coureur cycliste (sprinter), né à Narosse en 1929, Champion du Monde sur route en 1959
    Benoît Dauga, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Pierre Lacroix, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Thomas Castaignède, international de rugby à XV, né à Mont-de-Marsan
    Pierre Albaladejo, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Pierre Bastiat, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Louis Bérot, international de rugby à XV, Dax
    Claude Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Richard Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Raphaël Ibañez, international de rugby, Dax
    Jean-Patrick Lescarboura, international de rugby à XV, Dax
    Pascal Lacroix,
    Thierry Lacroix, international de rugby à XV, Dax
    Christophe Lamaison, international de rugby à XV
    Jean-Pierre Lux, international de rugby à XV, Dax
    Olivier Magne, international de rugby à XV, Dax
    Fabien Pelous, international de rugby à XV, Dax
    Laurent Rodriguez, international de rugby à XV, Mont de Marsan, Dax
    Olivier Roumat, international de rugby à XV, Dax
    Guy Camberabero, International de rugby à XV, né à Saubion
    Lilian Camberabero, International de rugby à XV, né à Saint Vincent de Tyrosse
    Jean Condom, International de rugby à XV, né à Saint André de Seignanx
    Michel Crauste, international de rugby à XV, né à Saint laurent de Gosse
    Marc Dal Maso, international de rugby à XV, né à Escalans
    Thierry Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Didier Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Frédéric Fauthoux, international de basket-ball, Avenir Serreslousiens-Colombins-Horsarrois, né à St Sever
    Joël Bats, international de football, né à Mont-de-Marsan
    Jean Van de Velde, golfeur professionnel
    Personnalités musicales[modifier | modifier le code]
    Joe Duplantier & Mario duplantier, respectivement chanteur-guitariste et batteur de Gojira et de Empalot.
    Laurent Lacrouts & Mathieu Jourdain, respectivement chanteur-guitariste et batteur de The Inspector Cluzo.
    Personnalités télévisuelles[modifier | modifier le code]
    Pierre Albaladejo, commentateur sportif de télévision et de radio, écrivain, né à Dax
    Tania Young, journaliste et animatrice de télévision, née à Soorts-Hossegor.
    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Site du recensement de l’INSEE, chiffres au 08/03/1999
    Estimations du recensement intermédiaire de l’INSEE, chiffres au 01/07/2005
    ↑ Louis Papy, Le Midi atlantique, atlas et géographie de la France moderne, Flammarion, Paris, 1984, p. 21.
    ↑ Sud Ouest, édition Landes, 21 juin 2006 : Le département va-t-il changer de nom ?
    ↑ Site de l'IFN [archive]
    ↑ Voir sites Qualité Landes [archive] du Conseil Général, et des vins de Tursan [archive]
    ↑ Le poulet des Landes fut la première volaille française à se voir attribuer un label rouge en 1965. Source [archive]
    ↑ Voir le site du Conseil Général consacrée à l'histoire sociale des Landes [archive]
    ↑ Renouvellement des cantons d'Aire-sur-l'Adour, Dax-Sud, Grenade-sur-l'Adour, Montfort-en-Chalosse, Mugron, Parentis-en-Born, Pouillon, Roquefort, Sabres, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Sever, Sore, Soustons, Tartas-Est, Tartas-Ouest et de Villeneuve-de-Marsan en 2008
    ↑ Voir la page du Conseil Général des Landes consacrée à l'assemblée départementale et aux élus [archive]
    ↑ Voir la page du Conseil général des Landes consacrée à l'historique de l'institution [archive]
    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :
    Landes (département), sur Wikimedia Commons Landes, sur le Wiktionnaire Landes (département), sur Wikivoyage
    Articles connexes[modifier | modifier le code]
    Armorial des communes des Landes
    Dame de Brassempouy
    Cap de Gascogne
    Liste des communes des Landes
    Liste de ponts des Landes
    Liste de films tournés dans les Landes
    Volontaires nationaux des Landes pendant la Révolution
    Liens externes[modifier | modifier le code]
    Catégorie Landes de l’annuaire dmoz
    Préfecture
    (fr) Département des Landes : Les Comptes des Communes et des groupements à fiscalité propre : Données Individuelles Budget principal seul - Données consolidées "Budget principal et budgets annexes"
    Conseil général des Landes
    Qualité Landes : Site officiel des produits gastronomiques des Landes
    Comité départemental du toursime (TourismeLandes.com)
    Extranet landais (LandesPublic.org)
    [afficher]
    v · d · m
    Transports en commun des Landes
    [afficher]
    v · d · m
    Départements français
    Portail des Landes Portail des Landes
    Aidez à améliorer cette pageQu’est-ce que ceci ?
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?
    Oui
    Non
    Catégorie : Landes | [+]
    Menu de navigation
    Créer un compteConnexionArticleDiscussionLireModifierModifier le codeAfficher l'historique
    Rechercher
    Accueil
    Portails thématiques
    Index alphabétique
    Article au hasard
    Contacter Wikipédia
    Contribuer
    Premiers pas
    Aide
    Communauté
    Modifications récentes
    Faire un don
    Imprimer / exporter
    Outils
    Autres langues
    Aragonés
    العربية
    Беларуская
    Български
    Brezhoneg
    Català
    Cebuano
    Čeština
    Чӑвашла
    Cymraeg
    Dansk
    Deutsch
    Ελληνικά
    English
    Esperanto
    Español
    Eesti
    Euskara
    فارسی
    Suomi
    Arpetan
    Galego
    Magyar
    Bahasa Indonesia
    Italiano
    日本語
    ქართული
    Kongo
    Қазақша
    한국어
    Latina
    Ladino
    Lumbaart
    Lietuvių
    Latviešu
    Malagasy
    मराठी
    Bahasa Melayu
    Plattdüütsch
    Nederlands
    Norsk nynorsk
    Norsk bokmål
    Occitan
    Kapampangan
    Polski
    پنجابی
    Português
    Română
    Русский
    Sámegiella
    Simple English
    Slovenčina
    Slovenščina
    Српски / srpski
    Svenska
    Kiswahili
    Тоҷикӣ
    ไทย
    Türkçe
    Українська
    Tiếng Việt
    Winaray
    中文
    Bân-lâm-gú
    Modifier les liens
    Dernière modification de cette page le 16 octobre 2013 à 15:36.
    Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisan

    Posté par jean, 02 décembre 2013 à 14:02
    coco
    mercredi, 10 janvier 2007
    ... sur ton chemin ...
    albâtre
    loin de moi l'idée de graver dans le marbre de tailler dans une écorce d'arbre loin de moi l'idée de suggérer que je m'en moque que je n'en ai rien à faire que guère je ne m'en soucie loin de moi ces folies mais je m'échine depuis octobre et pourquoi donc depuis début octobre même et qui m'aime me suive depuis octobre depuis ce même dernier octobre le trois du mois je crois depuis ce temps-là depuis trois mois depuis trois mois et une semaine je m'échine ailleurs et le très long texte n'a pas avancé d'un poil pas beaucoup sans doute est-ce mon côté velléitaire qui ne cesse de me jouer des tours et les méandres du très long texte se sont figés comme une gelée le long des parois d'un bocal de verre et je vitupère contre mes essais éphémères mon tempérament affreusement velléitaire et ce teint d'albâtre qui n'est pas le mien comme je voudrais qu'il fût d'albâtre ou d'ébène ou autrement même sans métaphore mais au moins qu'il ait quelque tenue que mon visage sans retenue puisse soudain passer pour un tissu une pierre un songe soit en quelque sorte un tableau fasse tableau mais ce n'est pas le cas même ce mot albâtre jeté au visage jeté tout à trac sur la page en haut de page ce mot me défigure ne me figure pas ne me représente pas ne figure rien de ce que je suis de ce que je pense être et je suis encore et toujours circonspect dans le doute et ce mot n'apporte rien aucune réponse et donc toujours je me jette à la figure ces accusations comme des bouteilles non pas à la mer mais bien dans la gueule oui je me donne des coups de bouteille tessons épars sur le parquet et mes joues ensanglantées enfin que ce soit ou non métaphore que le mot d'albâtre me figure ou non je prends ces coups ces reproches en plein visage et je m'accuse d'être velléitaire aussi bien sûr pour trop entreprendre je lance cent feux il est normal qu'un certain nombre des foyers meure et même ne démarre qu'à peine avant de s'achever dans un bruit de feuilles mouillées de bois mort de bois trop vert encore pour prendre tout cela encore métaphore et toujours métaphore peut-être est-ce le mot albâtre qui appelle autant de métaphores ou bien les conditions d'écriture du très long texte que par facétie ou encore autodérision je pourrais être tenté de rebaptiser très long texte interrompu et l'adjectif interrompu ici au milieu de la ligne interrompt mes songes interrompt le torrent de sornettes lance d'autres tirades propose peut-être d'autres charades mais pour mieux me ramener vers le rivage bourbeux où je ne cesse de me lancer ces reproches à la figure velléitaire velléitaire et me voici encore à ne pas même essayer de me justifier moi-même de tout cela feux mal éteints et feux qui n'ont jamais pris aussi me trouvé-je vingt vaines justifications improbables même si certaines sont justes par ailleurs comme dans le cas du projet de traduire régulièrement et pensais-je au début au moins une fois par semaine un poème et qui s'est enlisé après à peine trois ou quatre tracasseries mais cela reprendra parfois aussi depuis début octobre le trois je crois suspendu à ce mot d'albâtre depuis le trois octobre le trois je crois je me disais que pour être interrompu ou inachevé le très long texte recelait de vraies possibilités et qu'il suffisait suffirait eût suffi de s'y remettre et la machine reprendrait du galon non là cette image-là ne va pas je mélange les formules croise les figures de style et donc je pensais qu'il me faudrait toutes proportions gardées envisager ces carnets comme Paul Valéry travaillant régulièrement et sans espoir d'en finir jamais chaque matin à ses Cahiers désormais regroupés en deux tomes en Pléiade et que j'ai dévorés consultés admirés lus compulsés longuement naguère mais il faudrait dire jadis ou balancer entre les deux lus disons entre 1993 et 1997 et donc toutes proportions gardées je me verrais bien ainsi à reprendre tel chantier interrompu trois mois et le faisant avancer un petit peu mais enfin ce n'est pas possible il ne va pas se comparer à Paul Valéry l'autre oiseux oisif ex-oisien de surcroît ancien oisien into the bargain non il ne va pas se comparer à Paul Valéry tout de même alors que seulement et il nous l'a dit même avec métaphores tout le tintouin oui oui noir sur blanc dit ce n'est rien d'autre qu'un affreux
    velléitaire
    21:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (3) | Envoyer cette note | Tags : Littérature, Poésie

    mardi, 03 octobre 2006
    ... au creux de tes reins ...
    texte
    comme la pluie comme les pierres s'attardant traînant son absence d'inspiration au cours de deux longues semaines un texte se meut ou se meurt sans le mouvement des lignes ou des doigts sur la page ou des doigts sur le clavier ou du mercure dans la caboche pas moyen d'avancer un texte se meut ou se meurt retenez bien cela rentiers de l'écriture retenez bien cela dieux de platine dieux de marbre dieux d'ivoire dieux d'airain retenez cela un texte se meut ou se meurt une profanation et c'est la vie le silence glissant de l'onde immobile et plus un clapotis vous voyez lentement agoniser le texte dieux d'airain j'en appelle à vos rictus j'en appelle même à vos socles j'en appelle à Eschyle à Euripide j'en appelle aux astronomes avec leurs lunettes j'en appelle aux bourgeois de vaudeville avec leurs monocles oui j'en appelle à Sophocle surtout dieux d'airain j'en appelle aux hémicycles des amphithéâtres tout autant qu'aux hémistiches absolus du vieux père Corneille un texte se meut ou se meurt et sur la scène aucun acteur ne meurt vraiment tant qu'un texte latent ou dit le porte ou que le diable l'emporte un acteur porte son texte plus qu'il ne le dit il le porte en-dedans au-dedans de soi et cela n'a rien à voir avec un chien mort ni un trajet en autobus jusqu'aux confins d'une ville poussiéreuse d'Afrique afin d'enterrer un enfant mort non cela ne porte pas de nom c'est seulement la vie propre la dynamique introuvable de tout texte et si l'on vous dit de tisser fileuses tissez si l'on vous dit de tisser dieux d'airain ne dormez pas dans l'herbe car le chemin est long et il y aura encore des carrefours des douanes des passages étroits des fourches caudines des dictateurs en puissance de vrais dictateurs aussi oui ceux qui veulent dicter le sens la direction à prendre le sens d'un texte se meut ou se meurt et la garde qu'en faites-vous oh je ne m'en préoccupe si l'on vous dit de tisser c'est votre boulot pas le mien n'est-ce pas dieux d'airain dieux de marbre dieux d'albâtre dieux d'ivoire je savais bien que je réussirais à placer le mot albâtre dans un texte un jour en allant de l'avant à force d'aller de l'avant et peut-être mon seul et unique but en écrivant même en tenant ces carnets était de parvenir au texte qui me permettrait d'écrire le mot albâtre de le graver comme qui dirait métaphoriquement dans le marbre et cela évidemment se produit aujourd'hui où il pleut à pierre fendre ou pas vraiment un goutte-à-goutte à peine accéléré mais qui mouille détrempe tout et même la grande poubelle grise ouverte depuis hier afin d'en laver le fond noirâtre mot qui rime avec albâtre dans tous les cas cette pluie est une aubaine et justement ce jour de pluie infinie ténue mais tenace j'écris enfin le mot albâtre et ne sais qu'en faire ne sais que faire après d'autres doués d'un sens de l'honneur plus aiguisé que le mien ici se feraient hara-kiri c'est à n'en pas douter et tandis que la pluie humecte puis humidifie puis mouille puis inonde la grande poubelle grise ouverte dans la cour je ne sais ce qui me pousse à écrire encore et toujours albâtre comme si ce mot soudainement prenait la forme d'une incantation le dernier ressort le dernier battement des veines le dernier sursaut artériel qui permette d'aller de l'avant un texte se meut ou se meurt l'ai-je dit je crois l'avoir écrit mais l'ai-je dit toujours est-il qu'un texte oui tu l'as dit merci l'acteur se porte un texte se meut ou se meurt et sans un mot même désuet ou inutile auquel se raccrocher parfois les textes les plus parfaits s'enlisent se figent dans une immobilité d'onde gélifiée un désert de racines et de vieux bois de flottaison échoué desséché au point de ne plus pouvoir écrire même une phrase qui tienne debout et qui suis-je pour parler de phrase qui tienne debout moi qui assis pianotant tapotant clapotant comme l'eau vive d'une pluie fine mais farouche ténue mais tenace ne sais rien dire d'autre ne sais rien écrire d'autre non ne sait dire non ne sait pas écrire d'autre mot qu'
    albâtre
    10:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (6) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    vendredi, 15 septembre 2006
    ... et de l'herbe tendre ...
    dolmens
    couverts d'herbe de mousse sacrément douce dolmens prêts à s'enfoncer dans le sol épuisés de tenir debout d'avoir tenu debout tous ces siècles tous ces millénaires d'avoir simplement seulement tenu le coup toutes ces myriades d'heures tout cela sous les étoiles à la pleine lune dans le noir sous les orages attrapant la foudre plus souvent qu'à leur tour dolmens de dure pierraille aux longues chambres abritant les ébats des couples illicites les embrassades furtives des hommes soucieux de se cacher de se dérober aux regards de fuir le regard pesant plus pesant que la pierre des dolmens les regards des autres autres peut-être tout aussi frustes ou rugueux dans leurs sentiments qu'eux ou plus âpres encore que la pierre des dolmens plus âcres au goût les sourcils en circonflexe affichant des mines dubitatives des moues circonspectes se méfiant se défiant toujours de tout pour finir par s'affaler contre la mousse tendre des dolmens et sur la pierre la plus lourde sur le roc le plus puissant le plus impressionnant carapace de tortue dont jamais on ne voit jamais au grand jamais on ne verra la tête striée ridée folle sur ce roc parfois souvent se hisse-t-on à perdre haleine pour mieux voir mieux scruter les baies des grands ifs mornes et placides glaciaux et ténébreux vertigineusement gracieux sous la pluie des siècles des millénaires et à peine s'était-on hissé que toujours naissait le désir furieux le désir terrible de crier de clamer des injures à la face du ciel des imprécations de se lancer dans un long discours tout en vésanies de parler par bordées un torrent de mots ou de chanter de scander de psalmodier que sais-je encore à peine s'était-on hissé à peine se hisse-t-on que naît toujours la tête contre les branches les plus folles les fesses assises contre l'herbe humide contre la mousse tendre à peine se hisse-t-on que les jambes lourdes les pieds désormais menaçant de glisser sur la mousse l'herbe tendre on se surprend à chantonner puis à vociférer et n'est-ce pas là le même torrent que le très long texte le trop long texte qui n'en finit pas de naître et qui peut-être est bel et bien né ainsi né d'une voix devenue folle ne s'obéissant plus parlant aux oiseaux aux astres aux baies aux ifs à la rougeur splendide et coruscante de ces baies mystérieuses ainsi est né ce chant d'une voix pierreuse ainsi née de la rocaille cette frénésie lourde de vésanies qui toujours rendra plus fou plus long plus torrentiel ce trop ce très long
    texte
    13:13 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (2) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    dimanche, 10 septembre 2006
    ... de l'eau, de la paille ...
    finisse
    ce jour sans mesure cette infinité de possibilités de colères de mensonges et cette avalanche d'amours qui ne cesse de tarabuster les pirates sont de sortie et pourtant il paraît que ce n'est pas l'issue la plus secourable peut-on pourra-t-on un jour en finir dans la poussière des carlingues la rouille des guimbardes des tréteaux interminables comme ce très long texte où personne ne voit du feu où personne ne voit goutte où personne ne voit clair où il n'y a personne pour sauver son voisin pas un mot pour en rattraper l'autre pas un orgue pour mesurer l'infinité du temps qui passe pas un violon pour nous aider à grimper à la cime des ifs et sur ces dolmens rassemblés comme dans un jeu de cartes un très long texte s'avance et se déploie avec la sûreté pierreuse des dolmens la voilure des stèles la douceur ombrageuse des ifs dont les petites boules rouges d'une netteté aussi sidérante qu'elles sont minuscules sont comme des lampions funèbres un très long texte résonne rebondit ou s'éternise jusqu'à ce que la note tenue sous les ifs comme une mélodie silencieuse effraie même les autours les éperviers et même le busard en maraude à tel point que nous nous retrouvons tous vous et moi à déclamer des lambeaux de ce très long texte debout ou accroupis sur les lourdes pierres qui couvrent depuis des millénaires les
    dolmens
    17:50 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (0) | Envoyer cette note

    mercredi, 06 septembre 2006
    Où que tu ailles...
    C'est un long texte un très long texte que je pourrais écrire un long texte pour clore la journée saluer le coucher du soleil un long texte en lieu & place des milliers des millions d'autres très beaux textes et par là j'entends d'autres textes qui seraient très beaux alors que celui-ci n'est qu'un long texte lamentable oui un long texte trop long texte en lieu & place des centaines de textes qu'il me reste à retrouver à recopier à inventer à écrire un long long texte comme une longue fuite en avant la lâcheté de mes commissures un très long texte puisqu'il ne raconte ne dit rien tourne en rond un long texte qui ennuie désarçonne agace surtout agace puisque ce texte est long dès le premier mot il était très long puisque l'auteur en avait décidé ainsi et même s'il s'en était tenu aux quatre premiers d'une certaine façon ce texte eût été long très long trop long long long chemin comme une fuite en avant de lâche bavant des commissures à force de renâcler devant la tâche à force d'ahaner ses longs textes et donc ce très long texte dont je ne sais pourquoi je l'ai commencé si ce n'est pour m'occuper peut-être et dont je sais encore moins comment il finira ni quand il finira lâchement je me défilerai jusqu'à ne pas l'écrire si long que cela puisque j'ai déjà expliqué que ce texte qui ne raconte rien paraîtra toujours long même s'il est très court ce qu'il n'est déjà plus et même s'il est court ce qu'il est encore mais enfin même s'il est de longueur moyenne il sera toujours moins que médiocre et plein de longueurs il est plutôt la longueur et je me languis d'un beau texte d'un très long ou très court texte qui au moins ne serait pas d'une totale vacuité si je dois l'avouer et donc il paraîtra trop long bien trop long et ainsi s'accomplira la prophétie des quatre premiers mots de ce texte décidément très long dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même puisque je n'en sais rien si tant est que puisqu'il est long très long trop long si tant est disais-je avant cette avalanche d'incises que ne marque même pas la moindre parenthèse comme l'on s'est aperçu depuis longtemps que la ponctuation empêchait de se concentrer sur l'écriture preste qui va son cours et donc ce très long texte est très long lui dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même qu'il finisse à moins de considérer que ce premier fragment qui peut-être bientôt s'achèvera est le très long texte et que donc en ce sens tout a une fin même ce très long texte dont je viens d'avouer que ce paragraphe n'est qu'un premier fragment si tant est même que ce très long texte et non le paragraphe

    Posté par momo, 02 décembre 2013 à 14:04
    figue
    Figue
    La figue est le fruit du figuier commun (Ficus carica) un arbre de la famille des moracées, emblème du bassin méditerranéen où il est cultivé depuis des millénaires. Son nom français est emprunté à l'occitan figa. Aux Antilles et dans l'Océan indien, le terme figue désigne aussi les bananes. Pour être plus précis, la figue n'est pas un fruit au sens botanique du terme. Il s'agit en fait d'un réceptacle charnu, le synconium, qui contient les fleurs et qui, à maturité, est comestible.



    Figue vue en coupe


    Figue


    Figuier
    Sommaire [masquer]
    1 Botanique
    1.1 Caractéristiques botaniques
    1.2 Variétés
    1.3 Collections
    2 Histoire
    3 Production
    4 Utilisation
    4.1 Pour l'alimentation
    4.2 Pour la santé
    5 Linguistique
    6 Notes et références
    7 Voir aussi
    7.1 Articles connexes
    7.2 Liens externes
    Botanique[modifier | modifier le code]

    Caractéristiques botaniques[modifier | modifier le code]
    Les fleurs et fruits du figuier sont d'un type très particulier. La figue est un faux-fruit. Avant d'être un fruit, la figue est une inflorescence en forme d'urne appelée sycone, sorte de petit sac charnu qui enferme une inflorescence constituée de centaines de minuscules fleurs unisexuées qui en tapissent l'intérieur. Ces fleurs totalement emprisonnées ne peuvent être fécondées sans intervention extérieure.
    Le sycone possède une petite ouverture, l'ostiole, près de laquelle on trouve des fleurs mâles, mais il n'y a jamais de pollinisation autogame car la maturité des unes et des autres n'est pas synchrone (dichogamie). En fait, ces fleurs sont pollinisées par des hyménoptères spécifiques du genre Blastophaga, une guêpe liliputienne (Blastophaga psenes dans le cas du figuier sauvage européen), totalement dépendants des figuiers (mâles et femelles se développent à l'intérieur des figues) et qui pondent seulement dans certains types de fleurs femelles.
    Les figuiers dits « mâles », ou figuier de bouc, portent en hiver des figues vertes à l'apparence desséchée. Ce sont ces dernières qui abritent les larves de blastophages qui donnent naissance, vers la mi-mai, à une première génération d'insectes. Les blastophages femelles s'envolent par l'ostiole, alors que les mâles épuisés meurent dans la figue. Elles sortent et vont pondre dans une deuxième génération de figues mâles.
    En juillet, une nouvelle génération d'insectes voit le jour. En sortant, les femelles se frottent aux étamines des fleurs mâles disposées au niveau de l'orifice de sortie ce qui permet aux grains de pollen de se déposer sur le dos de l'insecte et ainsi d'être transportés jusqu'au figuier femelle, assurant ainsi la fécondation de leurs fleurs femelles. Elles vont aussi pondre dans les fleurs femelles des figues mâles, ce qui donnera la génération de Blastophages de printemps .
    Il existe dans la nature trois types de figues qui sont visitées par les blastophages :
    Les figues à fleurs femelles brevi-stylées du figuier de bouc dans lesquelles les femelles blastophages peuvent pondre et qui donneront des galles à la place des graines, au printemps (mamme) ou en été (profichi).
    Les figues à fleurs femelles longi-stylées du figuier domestique qui ne permettent pas aux blastophages femelles de pondre mais qui, visitées par ces dernières et donc pollinisées, donneront des figues comestibles produisant des graines.
    La fécondation des fleurs des figuiers femelles donnera au mois d'août et septembre les figues fruits qui peuvent être dégustées. En fait, les vrais fruits sont les innombrables petits grains qui parsèment la chair de la figue, ce que les botanistes appellent les akènes.
    Variétés[modifier | modifier le code]


    Variété « Goutte d'or »
    Les variétés de figues sont classées en trois catégories : les figues vertes (ou blanches), les figues grises (ou rouges) et les figues noires (ou violettes). Ces variétés peuvent être plus ou moins productives :
    Les bifères donnent deux récoltes par an, en juillet sur les rameaux de l'année précédente et, en automne, sur ceux de l'année en cours.
    Les unifères fructifient une seule fois en fin d'été.
    Il existe des milliers de cultivars mais on peut citer entre autres :
    Brunswick, grosse figue précoce bifère rougeâtre, arbre à faible développement pouvant être cultivé en pot.
    Bourjassotte noire, figue violette (75 % de la production française) qui a maintenant une AOC et une AOP.
    Blanche d'Argenteuil (synonymes Blanche, Blanche de Versailles) : supporte bien les climats froids. Fruit moyen et précoce. Peau brillante de couleur jaune orangé à verte se détachant facilement, figue allongée aplatie vers l'œil et tenant bien à l'arbre. Chair blanche, juteuse, très sucrée, parfumée et recherchée pour sa saveur.
    Dalmatie, grosse figue verte allongée bifère à chair rouge vif très appréciée en accompagnement de charcuterie, mais il ne faut pas l'utiliser en cuisson.
    Dottato, d'origine italienne, se consomme principalement séchée.
    Figue de kabylie
    Goutte d'or, grosse figue précoce jaune dorée, chair rose, arbre de faible développement
    Grise de Saint-Jean ou Cotignane ou Grisette ou Coucourelle grise ou Célestine ou Cordelière, figue grise bifère, donne de généreuses récoltes en été comme en automne. Cette figue peut être utilisée de toutes manières ; elle est très bonne séchée.
    Madeleine des deux saisons ou Angélique, figue verte précoce bifère, est idéale à consommer fraîche ou en confiture, mais pas pour les plats cuisinés.
    Marseillaise, petite figue unifère à la peau jaune-vert ayant une chair rose très sucrée de bonne qualité gustative souvent utilisé comme figue séchée. Arbre de faible développement, rustique.
    Ronde de Bordeaux, petite figue noire unifère
    Sultane ou Bellone ou Noire de juillet, grosse figue noire bifère, abondante en automne, intéressante pour toutes préparations, y compris en fruit sec.
    la Sonia Wolf, variété Chypriote, est la seule figue à noyau.
    Collections[modifier | modifier le code]
    Il existe à Vaison-la-Romaine dans le Vaucluse une collection nationale de près de trois cents figuiers de toutes variétés.
    Une telle collection existe également au sein de l'île de Porquerolles, commune de Hyères dans le Var.
    Histoire[modifier | modifier le code]



    Des dizaines de variétés représentées dans une nature morte de Bartolomeo Bimbi en 1696.
    La figue est considérée à l'heure actuelle comme le plus ancien fruit domestiqué, après la découverte en 2006, dans la vallée du Jourdain en Palestine de neuf figues parthénocarpiques, c’est-à-dire ne produisant pas de graines et dont la culture nécessitait l'intervention de l'homme, en recourant à des boutures. Ces figues seraient vieilles de 11 400 ans1.
    Vers -100 avant JC, Pline l'Ancien évoquait déjà la culture de vingt-neuf variétés de figues différentes.
    En France, Louis XIV était un grand amateur de figues. La Quintinie, son jardinier, planta donc plus de sept cents figuiers de diverses variétés dans le potager du roi au Château de Versaill

    Posté par Contactez l'aut, 27 mai 2014 à 16:14
  • Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re

    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    05 mars 2008

    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Et oui, je suis désolée, mais je n'ai plus le temps de m'occuper de ce blog actuel.


    J'ai cependant ouvert un autre blog dont le sujet est

    uniquement basé sur

    LE CARTON


    Je vous présente donc

    mon petit univers

    qui cartonne :

    Cliquer sur la bannière qui vous y conduira

    Les_p_tits_cartons_de_Gypsie_blog_moi

    Venez donc me rendre visite,

    je vous accueillerai avec très grand plaisir.


    Merci Beaucoup pour le plaisir que vous m'avez offert en venant me voir ici.

    Donc n'ayez pas peur,

    ouvrez les portes chez

    Les p'tits cartons de Gypsie

    Posté par Gypsie à 14:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]


    Commentaires

    Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [37] - Permalien [#]


    Commentaires

    j'adore !! très très original, je le vois bien en rose dans la chambre de ma fille ! lol !!

    j'ai hate de voir la suite !

    Posté par krolyn, 16 novembre 2007 à 10:53
    nul
    merde

    Posté par nul, 18 novembre 2013 à 14:10
    le9ttre
    grosse bite

    Posté par nols fortin, 19 novembre 2013 à 16:03
    ddd
    ddd

    Posté par le mastodonte24, 19 novembre 2013 à 16:09
    zrthzrt
    yteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh

    Posté par hndyhe, 02 décembre 2013 à 13:55
    ce site et nul
    nachetez pas jer nest jamais resu les carton

    Posté par tututo, 02 décembre 2013 à 13:57
    caca
    tu aime les bitte moi oui je suis

    Posté par jean hubert, 02 décembre 2013 à 13:58
    drbuttfutfgu
    tfq ?

    Posté par grosse bite, 02 décembre 2013 à 13:58
    Mon oredi marche pu salope
    connasse !

    Posté par axel lemen, 02 décembre 2013 à 13:59
    masturbation
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [20] - Permalien [#]

    Posté par grosse bite 94, 02 décembre 2013 à 14:01
    j'aime les landes
    Le département des Landes (prononcé [lɑ̃d̪] ; Las Lanas en gascon) est un département faisant partie du sud-ouest de la France, relevant géographiquement du « Midi atlantique »1.
    Appartenant administrativement à la région Aquitaine, il est divisé en deux arrondissements, et porte le numéro 40 dans la numérotation départementale française. Sa préfecture est Mont-de-Marsan.
    Sommaire [afficher]
    Histoire[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Histoire des Landes.
    Le département a été créé à la Révolution française le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Guyenne et Gascogne. Plus précisément, diverses entités territoriales héritées de l'Ancien Régime ont alors été réunies, ce qui confère à ce territoire administratif une certaine hétérogénéité entre la Chalosse agricole, plutôt tournée vers le Béarn, et la forêt plus proche de la Gironde.


    Jean-Louis Gintrac (1808-1886) Habitants des Landes. Musée des Beaux-Arts (Bordeaux)
    À l'orée de l'époque contemporaine (1789-1850), le département était en partie couvert de landes mal drainées (sur environ 60 % à 70 % de l'espace), landes qui lui ont paradoxalement donné son nom, alors que la frange sud était constituée de coteaux aux sols riches, cultivés et boisés. Cette lande était entretenue par écobuage afin de pourvoir en nourriture les grands troupeaux de moutons (entre 900 000 et 1 million de bêtes en 1850), surveillés par des bergers montés sur des échasses ; l'usage de ces dernières permettait d'accomplir plus facilement de grandes distances (15 à 20 kilomètres par jour), tout en surveillant le troupeau sur de grandes distances, du fait d'une quasi absence de relief. Avant la loi du 19 juin 1857 dite Loi d'assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne, le régime agropastoral est généralisé : il puise sa force dans le libre usage des communaux majoritaires. Puis la systématisation des plantations de pins (exploités pour leur résine et leur bois), accompagnée de la vente des communaux durant la deuxième moitié du xixe siècle, a complètement modifié le paysage et l'économie des deux tiers du département, tout en contribuant à son enrichissement rapide.
    En juin 2006, le conseil général des Landes a exprimé sa volonté de modifier le nom du département en « Landes de Gascogne », dénomination liée au parc régional qui aurait l'avantage d'être plus « parlante » pour les touristes anglo-saxons2.
    Emblèmes[modifier | modifier le code]

    Blason[modifier | modifier le code]
    Article détaillé : Armorial des communes des Landes.
    Blason Blasonnement :
    « Écartelé : au premier et au quatrième d'azur à trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. »
    Géographie[modifier | modifier le code]

    Le département des Landes fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements de la Gironde, de Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques, et est baignée par l'océan Atlantique le long d'une côte sableuse de 106 km bordée de hautes dunes (portion de la côte d'Argent). C'est le deuxième département le plus vaste de France métropolitaine (après la Gironde), et il bénéficie du second plus long littoral en métropole.
    La forêt des Landes est la plus grande forêt de France. Elle couvrait environ 67 % du département avant la tempête Klaus de janvier 2009, dans sa partie nord, et couvre également une grande partie de la Gironde et du Lot-et-Garonne (arrondissement de Nérac). La principale essence est le pin maritime.
    Mais la forêt des Landes n'occupe pas toute la superficie. Au sud du département, au-delà de l'Adour, se trouve la Chalosse, pays plus vallonné et verdoyant, terre agricole partagée entre les élevages de bœufs et de canards et la culture du maïs, ainsi que le vignoble du Tursan à l'Est.
    Article détaillé : Géographie des Landes.
    Territoires et pays[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Territoires et pays des Landes.
    Sous l'Ancien Régime, le territoire des Landes actuelles faisait partie de la province de Gascogne et comprenait plusieurs pays naturels, dont la forme, la taille, les frontières et les appellations ont pu changer au cours du temps.
    Au moment de la création des départements, un grand ensemble homogène a été divisé de la façon suivante :
    Une vaste partie des Landes de Gascogne: Le Pays de Buch, les Landes du Médoc, les Landes du Bazadais et une partie de la Grande Lande ont été rattachés à la Gironde.
    La partie sud des Landes de Gascogne, à laquelle a été ajoutée une série de petits pays le long de l'Adour regroupés ici sous le nom de Pays de l'Adour landais, a été rattachée au département des Landes.
    Climat[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Climat des Landes.
    Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus frappe les Landes de plein fouet. Des vents de plus de 170 km/h sont enregistrés. 26 % de la forêt des Landes connaît plus de 40 % de dégâts en superficie, soit plus de 200 000 hectares ravagés3.
    Économie[modifier | modifier le code]

    Production avicole : canard gras (7,5 millions de canard gras par an), poulet, oie…
    Élevage bovin (Bœuf de Chalosse)
    Agriculture : maïs, asperge, vigne, carotte, piment…
    Sylviculture et industrie dérivée (papeterie (ex : Papeteries de Gascogne à Mimizan)…)
    Thermalisme
    Tourisme balnéaire et tourisme vert
    Production de vin, AOC Tursan, IGP Landes…
    Article détaillé : Économie des Landes.
    Démographie[modifier | modifier le code]

    Les habitants des Landes sont les Landais.
    Article détaillé : Démographie des Landes.
    D'après l'Insee la population des Landes passera de 327 000 habitants (1999) à 438 000 habitants (2030) soit la 2e meilleure croissance de population de la région Aquitaine (après la Gironde).
    Culture[modifier | modifier le code]

    Course landaise
    Faïencerie de Samadet
    Dame de Brassempouy
    Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan, inauguré en 1989
    Fêtes patronales dans toutes les villes, les plus fameuses étant les Fêtes de la Madeleine à Mont-de-Marsan et les Fêtes de Dax
    Centre d'art contemporain Raymond Farbos [1]
    Article détaillé : Culture dans les Landes.
    Langue[modifier | modifier le code]
    Français : langue officielle nationale, parlée et comprise par l'ensemble de la population
    Gascon, dialecte occitan : langue régionale de la Gascogne encore en usage dans les zones rurales. Le « parlar clar » est usité dans l'est et le sud-est du département. Le parlar negre est néanmoins le dialecte le plus caractéristique du département. Il est employé dans toute la moitié ouest des Landes : Marensin, Maremne, Seignanx, Grande Lande, une partie de la Chalosse. Parler propre à cette région de Gascogne, ce dialecte est d'ailleurs communément appelé le landais.
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Les Landes sont le département français comptant le plus grand nombre de produits agricoles reconnus avec un label de qualité 4.
    On en dénombre sept :
    le canard fermier des Landes (Label rouge)
    les volailles des Landes (Label rouge et I.G.P.), le poulet fermier de Saint-Sever étant particulièrement réputé (Label rouge 5)
    le bœuf de Chalosse (Label rouge et I.G.P.)
    l'Asperge des Sables des Landes (I.G.P.)
    le kiwi de l'Adour (Label rouge et I.G.P.)
    les vins de Tursan (AOC) et IGP des Landes
    l'armagnac et le floc de Gascogne (AOC)
    La défense et la promotion de la gastronomie Landaise sont effectuées par une association départementale nommée Qualité Landes, fondée par la volonté du Conseil Général des Landes et de la Chambre d'Agriculture des Landes,
    C'est principalement à partir de ces produits que sont préparés les mets qui font la renommée de la cuisine landaise. Le canard demeure l'animal roi : nombreux sont les landais qui en élèvent ou qui les achètent entiers chaque année pour en faire des conserves. Les marchés au gras sont légion, les plus importants étant sans doute ceux d'Amou, de Dax, de Peyrehorade et de Mont-de-Marsan. Tous les morceaux du canard (mais aussi de l'oie) sont consommés. Les préparations les plus appréciées restent toutefois :
    le foie gras (cuit, mi-cuit ou frais),
    le magret (frais, mais aussi fumé ou séché),
    les cuisses et manchons confits,
    le gésier confit,
    les rillettes et graisserons (ou plus communément titiouns ou titions, mot gascon pour graisserons)…
    Qu'il s'agisse du canard, du poulet ou du bœuf, la manière la plus répandue d'accommoder les viandes est de les accompagner de pommes de terre cuites dans la graisse de canard, voire de cèpes.
    L'un des plats les plus fameux de la cuisine départementale reste l'assiette landaise, composée d'asperges, de maïs, de pignons de pin, de jambon de Bayonne (trois produits incontournables dans les Landes), de tranches de magret fumé ou séché, de gésiers confits et de foie gras.
    Enfin, en matière de pâtisserie, les Landes sont le berceau du pastis landais et de la Tourtière (nature, aux pommes, aux pruneaux).
    D'autre part, le département compte plusieurs grandes tables, parmi lesquelles celle de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (3 étoiles au guide Michelin) et de Jean Coussau, installé à Magescq (2 étoiles au Guide Michelin). Les grands chef-cuisiniers étoilés Alain Ducasse (deux fois 3 étoiles au guide Michelin) et Hélène Darroze (2 étoiles au Guide Michelin) sont originaires des Landes. L'animatrice de télévision Maïté a par ailleurs contribué à populariser la cuisine gasconne, dans son émission quotidienne La Cuisine des mousquetaires.
    Construction[modifier | modifier le code]
    Liste des églises des Landes
    Symbole[modifier | modifier le code]
    Tourisme[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Tourisme dans les Landes.
    Le tourisme est une ressource majeure du département.
    Il se concentre très majoritairement sur les zones côtières (Biscarrosse, Mimizan, Contis, Vielle-Saint-Girons, Moliets, Messanges, Vieux-Boucau-les-Bains, Soustons, Seignosse, Hossegor, Capbreton, Labenne, Tarnos…) où la renommée des conditions de surf a fait le tour du monde (plusieurs épreuves par an).
    Il ne faut pas non plus oublier de citer le tourisme « gastronomique », car les Landes sont réputées culinairement au travers du foie gras, des magrets, des poulets de Saint-Sever, les vins AOC Tursan à Geaune.
    Le tourisme thermal attire de nombreux curistes avec les stations de Dax, Saint-Paul-lès-Dax, Saubusse-les-Bains, Préchacq-les-Bains ou encore Eugénie-les-Bains.
    Trois des quatre chemins historiques du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle traversaient le territoire du département actuel des Landes :
    Via Lemovicensis
    Via Podiensis
    Via Turonensis
    S'ajoute également le tracé de la Voie de Soulac Littoral Aquitain.
    Le balisage récent de ces chemins médiévaux tend à dynamiser une nouvelle forme de tourisme.
    Après une baisse de fréquentation en 2003 à la suite de la catastrophe du Prestige, l'année 2004 a été une excellente surprise pour le tourisme landais : le département a figuré à la dernière place des destinations estivales.
    Les résidences secondaires[modifier | modifier le code]
    Selon le recensement général de la population du 1er janvier 2008, 22,6 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires.
    Ce tableau indique les principales communes des Landes dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10 % des logements totaux.
    [afficher]
    Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires

    Politique[modifier | modifier le code]

    Article connexe : Conseil général des Landes.
    Depuis le début des grandes luttes sociales qui ont agité le département au cours des xixe et xxe siècles 6, le département des Landes se caractérise par un fort ancrage à gauche. Les partis de doctrines socialiste et communiste ont trouvé sur ces terres marquées par de fortes et douloureuses tensions entre classes dominantes et dominées, un terreau fertile. Cette adhésion massive aux valeurs de gauche s'explique également par la population, essentiellement composée durant longtemps par les ouvriers agricoles (fermiers et métayers, gemmeurs, …) et de l'industrie (Forges de l'Adour au Boucau et à Tarnos, industries papetières…).
    En dépit des progrès sociaux et de l'évolution de la population, les idées libérales et de droite ne parviennent toujours pas à s'implanter dans les Landes, qui représentent encore à ce jour un des hauts lieux du socialisme français. Ainsi, en 2007, sur les trente cantons que compte le département, seuls deux sont représentés au Conseil Général par des élus de droite : Michel Herrero pour le canton de Gabarret et Pierre Dufourcq pour le canton de Grenade-sur-l'Adour. En 2008 cependant, malgré un contexte nationale défavorable, la droite remporte deux cantons supplémentaires : le canton de Parentis-en-Born (Alain Dudon, UMP) et le canton de Roquefort avec Guy Berges. En outre, la gauche perd la mairie de Mont-de-Marsan au profit de la liste MoDem/UMP. Le PS perd également le canton de Sore en raison d'une péripétie administrative, dont profite la communiste Nicole Bippus. La répartition actuelle des sièges est la suivante 7,8,9:
    Répartition des sièges au Conseil général des Landes (200
    Parti politique Nombre de sièges Conseillers généraux
    PS 24
    (80 %) * Henri Emmanuelli (président)
    * Robert Cabé, Isabelle Cailleton, Guy Destenave, Jean-Claude Deyres, Danielle Michel (vice-présidents)
    * Gabriel Bellocq, Christian Cazade, Dominique Coutière, Gilles Couture, Jean-Pierre Dalm, Jacques Ducos, Jean-François Dussin, Xavier Fortinon, Joël Goyheneix, Odile Lafitte, Monique Lubin, Jean-Yves Montus, Jean-Marie Pedeuboy, Marie-Elisabeth Servières, Bernard Subsol, Gérard Subsol, Alain Vidalies, Lionel Causse
    PCF 2
    (6,67 %) * Yves Lahoun, Nicole Bippus
    UMP 3
    (10 %) Michel Herrero, Alain Dudon, Guy Berges (apparenté)
    UDF 1
    (3,34 %) Pierre Dufourcq
    D'autre part, les trois députés que le département envoie à l'Assemblée nationale sont membres du Parti socialiste.
    Députés des Landes (XIIIe législature)
    Circonscription Nom Depuis Autres mandats en cours
    1re Alain Vidalies 1997
    (auparavant de 1988 à 1993) * Conseiller général des Landes
    (élu du canton de Mont-de-Marsan-Sud)
    2e Jean-Pierre Dufau 1997 * Maire de Capbreton
    3e Henri Emmanuelli 1978
    (avec intermèdes) * Président du Conseil général des Landes
    (élu du canton de Mugron)
    Articles connexes : Liste des députés des Landes, Liste des sénateurs des Landes et Liste des conseillers généraux des Landes.
    Historique du logo[modifier | modifier le code]


    Ancien logo


    Depuis 2009
    Administration[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Administration des Landes.
    Liste des préfets des Landes
    Communes des Landes
    Anciennes communes des Landes
    Cantons des Landes
    Intercommunalités des Landes
    Landais célèbres[modifier | modifier le code]


    Jean-Charles de Borda
    Sainte Quitterie, martyre chrétienne, décapitée en 472 à Aire-sur-l'Adour
    Saint Vincent de Paul, appelé le premier hospitalier de France, canonisé en 1737 par le Pape Clément XII
    Jean-Charles de Borda fut un mathématicien, physicien, politologue et navigateur français, né le 4 mai 1733 à Dax et mort le 19 février 1799 à Paris
    Jean Darcet, chimiste, né le 7 septembre 1724 à Doazit et décédé le 24 pluviose an IX (13 février 1801) à Paris
    Roger Ducos, nommé Directeur, sous le Directoire, il participe au coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799). Sous le Consulat, aussi est-il nommé consul provisoire (avec Napoléon Bonaparte et Emmanuel-Joseph Sieyès)
    Le Général Jean Maximilien Lamarque (Saint-Sever 1770, Paris 1832), proche collaborateur de Napoléon Bonaparte
    Félix Arnaudin (1844-1921), ethnologue de la Haute-Lande
    Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), maréchal de Napoléon III (1856)
    Jean-Marie Commenay (1924-199, avocat, Député des Landes de 1958 à 1978, Maire de Saint-Sever de 1965 à 1989
    Charles Despiau (sculpteur)
    Robert Wlérick (sculpteur)
    Henri Emmanuelli, homme politique, premier secrétaire du PS, député, président du Parlement, candidat à la candidature PS pour la présidentielle de 1995
    Alain Juppé, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes, Maire de Bordeaux et ancien premier ministre, né à Mont-de-Marsan
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Maïté (193 : restauratrice et animatrice télé
    Alain Ducasse (1956) : grand chef-cuisinier 2 fois 3 étoiles au guide Michelin
    Hélène Darroze (1967) : grande chef cuisinier 2 étoiles au Guide Michelin
    Michel Guérard : grand chef-cuisinier 3 étoiles au guide Michelin à Eugénie les Bains
    Personnalités sportives[modifier | modifier le code]
    André Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Guy Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Fernand Cazenave, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Christian Darrouy, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    André Darrigade, coureur cycliste (sprinter), né à Narosse en 1929, Champion du Monde sur route en 1959
    Benoît Dauga, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Pierre Lacroix, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Thomas Castaignède, international de rugby à XV, né à Mont-de-Marsan
    Pierre Albaladejo, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Pierre Bastiat, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Louis Bérot, international de rugby à XV, Dax
    Claude Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Richard Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Raphaël Ibañez, international de rugby, Dax
    Jean-Patrick Lescarboura, international de rugby à XV, Dax
    Pascal Lacroix,
    Thierry Lacroix, international de rugby à XV, Dax
    Christophe Lamaison, international de rugby à XV
    Jean-Pierre Lux, international de rugby à XV, Dax
    Olivier Magne, international de rugby à XV, Dax
    Fabien Pelous, international de rugby à XV, Dax
    Laurent Rodriguez, international de rugby à XV, Mont de Marsan, Dax
    Olivier Roumat, international de rugby à XV, Dax
    Guy Camberabero, International de rugby à XV, né à Saubion
    Lilian Camberabero, International de rugby à XV, né à Saint Vincent de Tyrosse
    Jean Condom, International de rugby à XV, né à Saint André de Seignanx
    Michel Crauste, international de rugby à XV, né à Saint laurent de Gosse
    Marc Dal Maso, international de rugby à XV, né à Escalans
    Thierry Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Didier Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Frédéric Fauthoux, international de basket-ball, Avenir Serreslousiens-Colombins-Horsarrois, né à St Sever
    Joël Bats, international de football, né à Mont-de-Marsan
    Jean Van de Velde, golfeur professionnel
    Personnalités musicales[modifier | modifier le code]
    Joe Duplantier & Mario duplantier, respectivement chanteur-guitariste et batteur de Gojira et de Empalot.
    Laurent Lacrouts & Mathieu Jourdain, respectivement chanteur-guitariste et batteur de The Inspector Cluzo.
    Personnalités télévisuelles[modifier | modifier le code]
    Pierre Albaladejo, commentateur sportif de télévision et de radio, écrivain, né à Dax
    Tania Young, journaliste et animatrice de télévision, née à Soorts-Hossegor.
    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Site du recensement de l’INSEE, chiffres au 08/03/1999
    Estimations du recensement intermédiaire de l’INSEE, chiffres au 01/07/2005
    ↑ Louis Papy, Le Midi atlantique, atlas et géographie de la France moderne, Flammarion, Paris, 1984, p. 21.
    ↑ Sud Ouest, édition Landes, 21 juin 2006 : Le département va-t-il changer de nom ?
    ↑ Site de l'IFN [archive]
    ↑ Voir sites Qualité Landes [archive] du Conseil Général, et des vins de Tursan [archive]
    ↑ Le poulet des Landes fut la première volaille française à se voir attribuer un label rouge en 1965. Source [archive]
    ↑ Voir le site du Conseil Général consacrée à l'histoire sociale des Landes [archive]
    ↑ Renouvellement des cantons d'Aire-sur-l'Adour, Dax-Sud, Grenade-sur-l'Adour, Montfort-en-Chalosse, Mugron, Parentis-en-Born, Pouillon, Roquefort, Sabres, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Sever, Sore, Soustons, Tartas-Est, Tartas-Ouest et de Villeneuve-de-Marsan en 2008
    ↑ Voir la page du Conseil Général des Landes consacrée à l'assemblée départementale et aux élus [archive]
    ↑ Voir la page du Conseil général des Landes consacrée à l'historique de l'institution [archive]
    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :
    Landes (département), sur Wikimedia Commons Landes, sur le Wiktionnaire Landes (département), sur Wikivoyage
    Articles connexes[modifier | modifier le code]
    Armorial des communes des Landes
    Dame de Brassempouy
    Cap de Gascogne
    Liste des communes des Landes
    Liste de ponts des Landes
    Liste de films tournés dans les Landes
    Volontaires nationaux des Landes pendant la Révolution
    Liens externes[modifier | modifier le code]
    Catégorie Landes de l’annuaire dmoz
    Préfecture
    (fr) Département des Landes : Les Comptes des Communes et des groupements à fiscalité propre : Données Individuelles Budget principal seul - Données consolidées "Budget principal et budgets annexes"
    Conseil général des Landes
    Qualité Landes : Site officiel des produits gastronomiques des Landes
    Comité départemental du toursime (TourismeLandes.com)
    Extranet landais (LandesPublic.org)
    [afficher]
    v · d · m
    Transports en commun des Landes
    [afficher]
    v · d · m
    Départements français
    Portail des Landes Portail des Landes
    Aidez à améliorer cette pageQu’est-ce que ceci ?
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?
    Oui
    Non
    Catégorie : Landes | [+]
    Menu de navigation
    Créer un compteConnexionArticleDiscussionLireModifierModifier le codeAfficher l'historique
    Rechercher
    Accueil
    Portails thématiques
    Index alphabétique
    Article au hasard
    Contacter Wikipédia
    Contribuer
    Premiers pas
    Aide
    Communauté
    Modifications récentes
    Faire un don
    Imprimer / exporter
    Outils
    Autres langues
    Aragonés
    العربية
    Беларуская
    Български
    Brezhoneg
    Català
    Cebuano
    Čeština
    Чӑвашла
    Cymraeg
    Dansk
    Deutsch
    Ελληνικά
    English
    Esperanto
    Español
    Eesti
    Euskara
    فارسی
    Suomi
    Arpetan
    Galego
    Magyar
    Bahasa Indonesia
    Italiano
    日本語
    ქართული
    Kongo
    Қазақша
    한국어
    Latina
    Ladino
    Lumbaart
    Lietuvių
    Latviešu
    Malagasy
    मराठी
    Bahasa Melayu
    Plattdüütsch
    Nederlands
    Norsk nynorsk
    Norsk bokmål
    Occitan
    Kapampangan
    Polski
    پنجابی
    Português
    Română
    Русский
    Sámegiella
    Simple English
    Slovenčina
    Slovenščina
    Српски / srpski
    Svenska
    Kiswahili
    Тоҷикӣ
    ไทย
    Türkçe
    Українська
    Tiếng Việt
    Winaray
    中文
    Bân-lâm-gú
    Modifier les liens
    Dernière modification de cette page le 16 octobre 2013 à 15:36.
    Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisan

    Posté par jean, 02 décembre 2013 à 14:02
    coco
    mercredi, 10 janvier 2007
    ... sur ton chemin ...
    albâtre
    loin de moi l'idée de graver dans le marbre de tailler dans une écorce d'arbre loin de moi l'idée de suggérer que je m'en moque que je n'en ai rien à faire que guère je ne m'en soucie loin de moi ces folies mais je m'échine depuis octobre et pourquoi donc depuis début octobre même et qui m'aime me suive depuis octobre depuis ce même dernier octobre le trois du mois je crois depuis ce temps-là depuis trois mois depuis trois mois et une semaine je m'échine ailleurs et le très long texte n'a pas avancé d'un poil pas beaucoup sans doute est-ce mon côté velléitaire qui ne cesse de me jouer des tours et les méandres du très long texte se sont figés comme une gelée le long des parois d'un bocal de verre et je vitupère contre mes essais éphémères mon tempérament affreusement velléitaire et ce teint d'albâtre qui n'est pas le mien comme je voudrais qu'il fût d'albâtre ou d'ébène ou autrement même sans métaphore mais au moins qu'il ait quelque tenue que mon visage sans retenue puisse soudain passer pour un tissu une pierre un songe soit en quelque sorte un tableau fasse tableau mais ce n'est pas le cas même ce mot albâtre jeté au visage jeté tout à trac sur la page en haut de page ce mot me défigure ne me figure pas ne me représente pas ne figure rien de ce que je suis de ce que je pense être et je suis encore et toujours circonspect dans le doute et ce mot n'apporte rien aucune réponse et donc toujours je me jette à la figure ces accusations comme des bouteilles non pas à la mer mais bien dans la gueule oui je me donne des coups de bouteille tessons épars sur le parquet et mes joues ensanglantées enfin que ce soit ou non métaphore que le mot d'albâtre me figure ou non je prends ces coups ces reproches en plein visage et je m'accuse d'être velléitaire aussi bien sûr pour trop entreprendre je lance cent feux il est normal qu'un certain nombre des foyers meure et même ne démarre qu'à peine avant de s'achever dans un bruit de feuilles mouillées de bois mort de bois trop vert encore pour prendre tout cela encore métaphore et toujours métaphore peut-être est-ce le mot albâtre qui appelle autant de métaphores ou bien les conditions d'écriture du très long texte que par facétie ou encore autodérision je pourrais être tenté de rebaptiser très long texte interrompu et l'adjectif interrompu ici au milieu de la ligne interrompt mes songes interrompt le torrent de sornettes lance d'autres tirades propose peut-être d'autres charades mais pour mieux me ramener vers le rivage bourbeux où je ne cesse de me lancer ces reproches à la figure velléitaire velléitaire et me voici encore à ne pas même essayer de me justifier moi-même de tout cela feux mal éteints et feux qui n'ont jamais pris aussi me trouvé-je vingt vaines justifications improbables même si certaines sont justes par ailleurs comme dans le cas du projet de traduire régulièrement et pensais-je au début au moins une fois par semaine un poème et qui s'est enlisé après à peine trois ou quatre tracasseries mais cela reprendra parfois aussi depuis début octobre le trois je crois suspendu à ce mot d'albâtre depuis le trois octobre le trois je crois je me disais que pour être interrompu ou inachevé le très long texte recelait de vraies possibilités et qu'il suffisait suffirait eût suffi de s'y remettre et la machine reprendrait du galon non là cette image-là ne va pas je mélange les formules croise les figures de style et donc je pensais qu'il me faudrait toutes proportions gardées envisager ces carnets comme Paul Valéry travaillant régulièrement et sans espoir d'en finir jamais chaque matin à ses Cahiers désormais regroupés en deux tomes en Pléiade et que j'ai dévorés consultés admirés lus compulsés longuement naguère mais il faudrait dire jadis ou balancer entre les deux lus disons entre 1993 et 1997 et donc toutes proportions gardées je me verrais bien ainsi à reprendre tel chantier interrompu trois mois et le faisant avancer un petit peu mais enfin ce n'est pas possible il ne va pas se comparer à Paul Valéry l'autre oiseux oisif ex-oisien de surcroît ancien oisien into the bargain non il ne va pas se comparer à Paul Valéry tout de même alors que seulement et il nous l'a dit même avec métaphores tout le tintouin oui oui noir sur blanc dit ce n'est rien d'autre qu'un affreux
    velléitaire
    21:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (3) | Envoyer cette note | Tags : Littérature, Poésie

    mardi, 03 octobre 2006
    ... au creux de tes reins ...
    texte
    comme la pluie comme les pierres s'attardant traînant son absence d'inspiration au cours de deux longues semaines un texte se meut ou se meurt sans le mouvement des lignes ou des doigts sur la page ou des doigts sur le clavier ou du mercure dans la caboche pas moyen d'avancer un texte se meut ou se meurt retenez bien cela rentiers de l'écriture retenez bien cela dieux de platine dieux de marbre dieux d'ivoire dieux d'airain retenez cela un texte se meut ou se meurt une profanation et c'est la vie le silence glissant de l'onde immobile et plus un clapotis vous voyez lentement agoniser le texte dieux d'airain j'en appelle à vos rictus j'en appelle même à vos socles j'en appelle à Eschyle à Euripide j'en appelle aux astronomes avec leurs lunettes j'en appelle aux bourgeois de vaudeville avec leurs monocles oui j'en appelle à Sophocle surtout dieux d'airain j'en appelle aux hémicycles des amphithéâtres tout autant qu'aux hémistiches absolus du vieux père Corneille un texte se meut ou se meurt et sur la scène aucun acteur ne meurt vraiment tant qu'un texte latent ou dit le porte ou que le diable l'emporte un acteur porte son texte plus qu'il ne le dit il le porte en-dedans au-dedans de soi et cela n'a rien à voir avec un chien mort ni un trajet en autobus jusqu'aux confins d'une ville poussiéreuse d'Afrique afin d'enterrer un enfant mort non cela ne porte pas de nom c'est seulement la vie propre la dynamique introuvable de tout texte et si l'on vous dit de tisser fileuses tissez si l'on vous dit de tisser dieux d'airain ne dormez pas dans l'herbe car le chemin est long et il y aura encore des carrefours des douanes des passages étroits des fourches caudines des dictateurs en puissance de vrais dictateurs aussi oui ceux qui veulent dicter le sens la direction à prendre le sens d'un texte se meut ou se meurt et la garde qu'en faites-vous oh je ne m'en préoccupe si l'on vous dit de tisser c'est votre boulot pas le mien n'est-ce pas dieux d'airain dieux de marbre dieux d'albâtre dieux d'ivoire je savais bien que je réussirais à placer le mot albâtre dans un texte un jour en allant de l'avant à force d'aller de l'avant et peut-être mon seul et unique but en écrivant même en tenant ces carnets était de parvenir au texte qui me permettrait d'écrire le mot albâtre de le graver comme qui dirait métaphoriquement dans le marbre et cela évidemment se produit aujourd'hui où il pleut à pierre fendre ou pas vraiment un goutte-à-goutte à peine accéléré mais qui mouille détrempe tout et même la grande poubelle grise ouverte depuis hier afin d'en laver le fond noirâtre mot qui rime avec albâtre dans tous les cas cette pluie est une aubaine et justement ce jour de pluie infinie ténue mais tenace j'écris enfin le mot albâtre et ne sais qu'en faire ne sais que faire après d'autres doués d'un sens de l'honneur plus aiguisé que le mien ici se feraient hara-kiri c'est à n'en pas douter et tandis que la pluie humecte puis humidifie puis mouille puis inonde la grande poubelle grise ouverte dans la cour je ne sais ce qui me pousse à écrire encore et toujours albâtre comme si ce mot soudainement prenait la forme d'une incantation le dernier ressort le dernier battement des veines le dernier sursaut artériel qui permette d'aller de l'avant un texte se meut ou se meurt l'ai-je dit je crois l'avoir écrit mais l'ai-je dit toujours est-il qu'un texte oui tu l'as dit merci l'acteur se porte un texte se meut ou se meurt et sans un mot même désuet ou inutile auquel se raccrocher parfois les textes les plus parfaits s'enlisent se figent dans une immobilité d'onde gélifiée un désert de racines et de vieux bois de flottaison échoué desséché au point de ne plus pouvoir écrire même une phrase qui tienne debout et qui suis-je pour parler de phrase qui tienne debout moi qui assis pianotant tapotant clapotant comme l'eau vive d'une pluie fine mais farouche ténue mais tenace ne sais rien dire d'autre ne sais rien écrire d'autre non ne sait dire non ne sait pas écrire d'autre mot qu'
    albâtre
    10:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (6) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    vendredi, 15 septembre 2006
    ... et de l'herbe tendre ...
    dolmens
    couverts d'herbe de mousse sacrément douce dolmens prêts à s'enfoncer dans le sol épuisés de tenir debout d'avoir tenu debout tous ces siècles tous ces millénaires d'avoir simplement seulement tenu le coup toutes ces myriades d'heures tout cela sous les étoiles à la pleine lune dans le noir sous les orages attrapant la foudre plus souvent qu'à leur tour dolmens de dure pierraille aux longues chambres abritant les ébats des couples illicites les embrassades furtives des hommes soucieux de se cacher de se dérober aux regards de fuir le regard pesant plus pesant que la pierre des dolmens les regards des autres autres peut-être tout aussi frustes ou rugueux dans leurs sentiments qu'eux ou plus âpres encore que la pierre des dolmens plus âcres au goût les sourcils en circonflexe affichant des mines dubitatives des moues circonspectes se méfiant se défiant toujours de tout pour finir par s'affaler contre la mousse tendre des dolmens et sur la pierre la plus lourde sur le roc le plus puissant le plus impressionnant carapace de tortue dont jamais on ne voit jamais au grand jamais on ne verra la tête striée ridée folle sur ce roc parfois souvent se hisse-t-on à perdre haleine pour mieux voir mieux scruter les baies des grands ifs mornes et placides glaciaux et ténébreux vertigineusement gracieux sous la pluie des siècles des millénaires et à peine s'était-on hissé que toujours naissait le désir furieux le désir terrible de crier de clamer des injures à la face du ciel des imprécations de se lancer dans un long discours tout en vésanies de parler par bordées un torrent de mots ou de chanter de scander de psalmodier que sais-je encore à peine s'était-on hissé à peine se hisse-t-on que naît toujours la tête contre les branches les plus folles les fesses assises contre l'herbe humide contre la mousse tendre à peine se hisse-t-on que les jambes lourdes les pieds désormais menaçant de glisser sur la mousse l'herbe tendre on se surprend à chantonner puis à vociférer et n'est-ce pas là le même torrent que le très long texte le trop long texte qui n'en finit pas de naître et qui peut-être est bel et bien né ainsi né d'une voix devenue folle ne s'obéissant plus parlant aux oiseaux aux astres aux baies aux ifs à la rougeur splendide et coruscante de ces baies mystérieuses ainsi est né ce chant d'une voix pierreuse ainsi née de la rocaille cette frénésie lourde de vésanies qui toujours rendra plus fou plus long plus torrentiel ce trop ce très long
    texte
    13:13 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (2) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    dimanche, 10 septembre 2006
    ... de l'eau, de la paille ...
    finisse
    ce jour sans mesure cette infinité de possibilités de colères de mensonges et cette avalanche d'amours qui ne cesse de tarabuster les pirates sont de sortie et pourtant il paraît que ce n'est pas l'issue la plus secourable peut-on pourra-t-on un jour en finir dans la poussière des carlingues la rouille des guimbardes des tréteaux interminables comme ce très long texte où personne ne voit du feu où personne ne voit goutte où personne ne voit clair où il n'y a personne pour sauver son voisin pas un mot pour en rattraper l'autre pas un orgue pour mesurer l'infinité du temps qui passe pas un violon pour nous aider à grimper à la cime des ifs et sur ces dolmens rassemblés comme dans un jeu de cartes un très long texte s'avance et se déploie avec la sûreté pierreuse des dolmens la voilure des stèles la douceur ombrageuse des ifs dont les petites boules rouges d'une netteté aussi sidérante qu'elles sont minuscules sont comme des lampions funèbres un très long texte résonne rebondit ou s'éternise jusqu'à ce que la note tenue sous les ifs comme une mélodie silencieuse effraie même les autours les éperviers et même le busard en maraude à tel point que nous nous retrouvons tous vous et moi à déclamer des lambeaux de ce très long texte debout ou accroupis sur les lourdes pierres qui couvrent depuis des millénaires les
    dolmens
    17:50 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (0) | Envoyer cette note

    mercredi, 06 septembre 2006
    Où que tu ailles...
    C'est un long texte un très long texte que je pourrais écrire un long texte pour clore la journée saluer le coucher du soleil un long texte en lieu & place des milliers des millions d'autres très beaux textes et par là j'entends d'autres textes qui seraient très beaux alors que celui-ci n'est qu'un long texte lamentable oui un long texte trop long texte en lieu & place des centaines de textes qu'il me reste à retrouver à recopier à inventer à écrire un long long texte comme une longue fuite en avant la lâcheté de mes commissures un très long texte puisqu'il ne raconte ne dit rien tourne en rond un long texte qui ennuie désarçonne agace surtout agace puisque ce texte est long dès le premier mot il était très long puisque l'auteur en avait décidé ainsi et même s'il s'en était tenu aux quatre premiers d'une certaine façon ce texte eût été long très long trop long long long chemin comme une fuite en avant de lâche bavant des commissures à force de renâcler devant la tâche à force d'ahaner ses longs textes et donc ce très long texte dont je ne sais pourquoi je l'ai commencé si ce n'est pour m'occuper peut-être et dont je sais encore moins comment il finira ni quand il finira lâchement je me défilerai jusqu'à ne pas l'écrire si long que cela puisque j'ai déjà expliqué que ce texte qui ne raconte rien paraîtra toujours long même s'il est très court ce qu'il n'est déjà plus et même s'il est court ce qu'il est encore mais enfin même s'il est de

    Posté par momo le bogoss, 27 mai 2014 à 16:15
  • Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re

    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    05 mars 2008

    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Et oui, je suis désolée, mais je n'ai plus le temps de m'occuper de ce blog actuel.


    J'ai cependant ouvert un autre blog dont le sujet est

    uniquement basé sur

    LE CARTON


    Je vous présente donc

    mon petit univers

    qui cartonne :

    Cliquer sur la bannière qui vous y conduira

    Les_p_tits_cartons_de_Gypsie_blog_moi

    Venez donc me rendre visite,

    je vous accueillerai avec très grand plaisir.


    Merci Beaucoup pour le plaisir que vous m'avez offert en venant me voir ici.

    Donc n'ayez pas peur,

    ouvrez les portes chez

    Les p'tits cartons de Gypsie

    Posté par Gypsie à 14:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]


    Commentaires

    Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [37] - Permalien [#]


    Commentaires

    j'adore !! très très original, je le vois bien en rose dans la chambre de ma fille ! lol !!

    j'ai hate de voir la suite !

    Posté par krolyn, 16 novembre 2007 à 10:53
    nul
    merde

    Posté par nul, 18 novembre 2013 à 14:10
    le9ttre
    grosse bite

    Posté par nols fortin, 19 novembre 2013 à 16:03
    ddd
    ddd

    Posté par le mastodonte24, 19 novembre 2013 à 16:09
    zrthzrt
    yteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh

    Posté par hndyhe, 02 décembre 2013 à 13:55
    ce site et nul
    nachetez pas jer nest jamais resu les carton

    Posté par tututo, 02 décembre 2013 à 13:57
    caca
    tu aime les bitte moi oui je suis

    Posté par jean hubert, 02 décembre 2013 à 13:58
    drbuttfutfgu
    tfq ?

    Posté par grosse bite, 02 décembre 2013 à 13:58
    Mon oredi marche pu salope
    connasse !

    Posté par axel lemen, 02 décembre 2013 à 13:59
    masturbation
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [20] - Permalien [#]

    Posté par grosse bite 94, 02 décembre 2013 à 14:01
    j'aime les landes
    Le département des Landes (prononcé [lɑ̃d̪] ; Las Lanas en gascon) est un département faisant partie du sud-ouest de la France, relevant géographiquement du « Midi atlantique »1.
    Appartenant administrativement à la région Aquitaine, il est divisé en deux arrondissements, et porte le numéro 40 dans la numérotation départementale française. Sa préfecture est Mont-de-Marsan.
    Sommaire [afficher]
    Histoire[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Histoire des Landes.
    Le département a été créé à la Révolution française le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Guyenne et Gascogne. Plus précisément, diverses entités territoriales héritées de l'Ancien Régime ont alors été réunies, ce qui confère à ce territoire administratif une certaine hétérogénéité entre la Chalosse agricole, plutôt tournée vers le Béarn, et la forêt plus proche de la Gironde.


    Jean-Louis Gintrac (1808-1886) Habitants des Landes. Musée des Beaux-Arts (Bordeaux)
    À l'orée de l'époque contemporaine (1789-1850), le département était en partie couvert de landes mal drainées (sur environ 60 % à 70 % de l'espace), landes qui lui ont paradoxalement donné son nom, alors que la frange sud était constituée de coteaux aux sols riches, cultivés et boisés. Cette lande était entretenue par écobuage afin de pourvoir en nourriture les grands troupeaux de moutons (entre 900 000 et 1 million de bêtes en 1850), surveillés par des bergers montés sur des échasses ; l'usage de ces dernières permettait d'accomplir plus facilement de grandes distances (15 à 20 kilomètres par jour), tout en surveillant le troupeau sur de grandes distances, du fait d'une quasi absence de relief. Avant la loi du 19 juin 1857 dite Loi d'assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne, le régime agropastoral est généralisé : il puise sa force dans le libre usage des communaux majoritaires. Puis la systématisation des plantations de pins (exploités pour leur résine et leur bois), accompagnée de la vente des communaux durant la deuxième moitié du xixe siècle, a complètement modifié le paysage et l'économie des deux tiers du département, tout en contribuant à son enrichissement rapide.
    En juin 2006, le conseil général des Landes a exprimé sa volonté de modifier le nom du département en « Landes de Gascogne », dénomination liée au parc régional qui aurait l'avantage d'être plus « parlante » pour les touristes anglo-saxons2.
    Emblèmes[modifier | modifier le code]

    Blason[modifier | modifier le code]
    Article détaillé : Armorial des communes des Landes.
    Blason Blasonnement :
    « Écartelé : au premier et au quatrième d'azur à trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. »
    Géographie[modifier | modifier le code]

    Le département des Landes fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements de la Gironde, de Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques, et est baignée par l'océan Atlantique le long d'une côte sableuse de 106 km bordée de hautes dunes (portion de la côte d'Argent). C'est le deuxième département le plus vaste de France métropolitaine (après la Gironde), et il bénéficie du second plus long littoral en métropole.
    La forêt des Landes est la plus grande forêt de France. Elle couvrait environ 67 % du département avant la tempête Klaus de janvier 2009, dans sa partie nord, et couvre également une grande partie de la Gironde et du Lot-et-Garonne (arrondissement de Nérac). La principale essence est le pin maritime.
    Mais la forêt des Landes n'occupe pas toute la superficie. Au sud du département, au-delà de l'Adour, se trouve la Chalosse, pays plus vallonné et verdoyant, terre agricole partagée entre les élevages de bœufs et de canards et la culture du maïs, ainsi que le vignoble du Tursan à l'Est.
    Article détaillé : Géographie des Landes.
    Territoires et pays[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Territoires et pays des Landes.
    Sous l'Ancien Régime, le territoire des Landes actuelles faisait partie de la province de Gascogne et comprenait plusieurs pays naturels, dont la forme, la taille, les frontières et les appellations ont pu changer au cours du temps.
    Au moment de la création des départements, un grand ensemble homogène a été divisé de la façon suivante :
    Une vaste partie des Landes de Gascogne: Le Pays de Buch, les Landes du Médoc, les Landes du Bazadais et une partie de la Grande Lande ont été rattachés à la Gironde.
    La partie sud des Landes de Gascogne, à laquelle a été ajoutée une série de petits pays le long de l'Adour regroupés ici sous le nom de Pays de l'Adour landais, a été rattachée au département des Landes.
    Climat[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Climat des Landes.
    Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus frappe les Landes de plein fouet. Des vents de plus de 170 km/h sont enregistrés. 26 % de la forêt des Landes connaît plus de 40 % de dégâts en superficie, soit plus de 200 000 hectares ravagés3.
    Économie[modifier | modifier le code]

    Production avicole : canard gras (7,5 millions de canard gras par an), poulet, oie…
    Élevage bovin (Bœuf de Chalosse)
    Agriculture : maïs, asperge, vigne, carotte, piment…
    Sylviculture et industrie dérivée (papeterie (ex : Papeteries de Gascogne à Mimizan)…)
    Thermalisme
    Tourisme balnéaire et tourisme vert
    Production de vin, AOC Tursan, IGP Landes…
    Article détaillé : Économie des Landes.
    Démographie[modifier | modifier le code]

    Les habitants des Landes sont les Landais.
    Article détaillé : Démographie des Landes.
    D'après l'Insee la population des Landes passera de 327 000 habitants (1999) à 438 000 habitants (2030) soit la 2e meilleure croissance de population de la région Aquitaine (après la Gironde).
    Culture[modifier | modifier le code]

    Course landaise
    Faïencerie de Samadet
    Dame de Brassempouy
    Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan, inauguré en 1989
    Fêtes patronales dans toutes les villes, les plus fameuses étant les Fêtes de la Madeleine à Mont-de-Marsan et les Fêtes de Dax
    Centre d'art contemporain Raymond Farbos [1]
    Article détaillé : Culture dans les Landes.
    Langue[modifier | modifier le code]
    Français : langue officielle nationale, parlée et comprise par l'ensemble de la population
    Gascon, dialecte occitan : langue régionale de la Gascogne encore en usage dans les zones rurales. Le « parlar clar » est usité dans l'est et le sud-est du département. Le parlar negre est néanmoins le dialecte le plus caractéristique du département. Il est employé dans toute la moitié ouest des Landes : Marensin, Maremne, Seignanx, Grande Lande, une partie de la Chalosse. Parler propre à cette région de Gascogne, ce dialecte est d'ailleurs communément appelé le landais.
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Les Landes sont le département français comptant le plus grand nombre de produits agricoles reconnus avec un label de qualité 4.
    On en dénombre sept :
    le canard fermier des Landes (Label rouge)
    les volailles des Landes (Label rouge et I.G.P.), le poulet fermier de Saint-Sever étant particulièrement réputé (Label rouge 5)
    le bœuf de Chalosse (Label rouge et I.G.P.)
    l'Asperge des Sables des Landes (I.G.P.)
    le kiwi de l'Adour (Label rouge et I.G.P.)
    les vins de Tursan (AOC) et IGP des Landes
    l'armagnac et le floc de Gascogne (AOC)
    La défense et la promotion de la gastronomie Landaise sont effectuées par une association départementale nommée Qualité Landes, fondée par la volonté du Conseil Général des Landes et de la Chambre d'Agriculture des Landes,
    C'est principalement à partir de ces produits que sont préparés les mets qui font la renommée de la cuisine landaise. Le canard demeure l'animal roi : nombreux sont les landais qui en élèvent ou qui les achètent entiers chaque année pour en faire des conserves. Les marchés au gras sont légion, les plus importants étant sans doute ceux d'Amou, de Dax, de Peyrehorade et de Mont-de-Marsan. Tous les morceaux du canard (mais aussi de l'oie) sont consommés. Les préparations les plus appréciées restent toutefois :
    le foie gras (cuit, mi-cuit ou frais),
    le magret (frais, mais aussi fumé ou séché),
    les cuisses et manchons confits,
    le gésier confit,
    les rillettes et graisserons (ou plus communément titiouns ou titions, mot gascon pour graisserons)…
    Qu'il s'agisse du canard, du poulet ou du bœuf, la manière la plus répandue d'accommoder les viandes est de les accompagner de pommes de terre cuites dans la graisse de canard, voire de cèpes.
    L'un des plats les plus fameux de la cuisine départementale reste l'assiette landaise, composée d'asperges, de maïs, de pignons de pin, de jambon de Bayonne (trois produits incontournables dans les Landes), de tranches de magret fumé ou séché, de gésiers confits et de foie gras.
    Enfin, en matière de pâtisserie, les Landes sont le berceau du pastis landais et de la Tourtière (nature, aux pommes, aux pruneaux).
    D'autre part, le département compte plusieurs grandes tables, parmi lesquelles celle de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (3 étoiles au guide Michelin) et de Jean Coussau, installé à Magescq (2 étoiles au Guide Michelin). Les grands chef-cuisiniers étoilés Alain Ducasse (deux fois 3 étoiles au guide Michelin) et Hélène Darroze (2 étoiles au Guide Michelin) sont originaires des Landes. L'animatrice de télévision Maïté a par ailleurs contribué à populariser la cuisine gasconne, dans son émission quotidienne La Cuisine des mousquetaires.
    Construction[modifier | modifier le code]
    Liste des églises des Landes
    Symbole[modifier | modifier le code]
    Tourisme[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Tourisme dans les Landes.
    Le tourisme est une ressource majeure du département.
    Il se concentre très majoritairement sur les zones côtières (Biscarrosse, Mimizan, Contis, Vielle-Saint-Girons, Moliets, Messanges, Vieux-Boucau-les-Bains, Soustons, Seignosse, Hossegor, Capbreton, Labenne, Tarnos…) où la renommée des conditions de surf a fait le tour du monde (plusieurs épreuves par an).
    Il ne faut pas non plus oublier de citer le tourisme « gastronomique », car les Landes sont réputées culinairement au travers du foie gras, des magrets, des poulets de Saint-Sever, les vins AOC Tursan à Geaune.
    Le tourisme thermal attire de nombreux curistes avec les stations de Dax, Saint-Paul-lès-Dax, Saubusse-les-Bains, Préchacq-les-Bains ou encore Eugénie-les-Bains.
    Trois des quatre chemins historiques du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle traversaient le territoire du département actuel des Landes :
    Via Lemovicensis
    Via Podiensis
    Via Turonensis
    S'ajoute également le tracé de la Voie de Soulac Littoral Aquitain.
    Le balisage récent de ces chemins médiévaux tend à dynamiser une nouvelle forme de tourisme.
    Après une baisse de fréquentation en 2003 à la suite de la catastrophe du Prestige, l'année 2004 a été une excellente surprise pour le tourisme landais : le département a figuré à la dernière place des destinations estivales.
    Les résidences secondaires[modifier | modifier le code]
    Selon le recensement général de la population du 1er janvier 2008, 22,6 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires.
    Ce tableau indique les principales communes des Landes dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10 % des logements totaux.
    [afficher]
    Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires

    Politique[modifier | modifier le code]

    Article connexe : Conseil général des Landes.
    Depuis le début des grandes luttes sociales qui ont agité le département au cours des xixe et xxe siècles 6, le département des Landes se caractérise par un fort ancrage à gauche. Les partis de doctrines socialiste et communiste ont trouvé sur ces terres marquées par de fortes et douloureuses tensions entre classes dominantes et dominées, un terreau fertile. Cette adhésion massive aux valeurs de gauche s'explique également par la population, essentiellement composée durant longtemps par les ouvriers agricoles (fermiers et métayers, gemmeurs, …) et de l'industrie (Forges de l'Adour au Boucau et à Tarnos, industries papetières…).
    En dépit des progrès sociaux et de l'évolution de la population, les idées libérales et de droite ne parviennent toujours pas à s'implanter dans les Landes, qui représentent encore à ce jour un des hauts lieux du socialisme français. Ainsi, en 2007, sur les trente cantons que compte le département, seuls deux sont représentés au Conseil Général par des élus de droite : Michel Herrero pour le canton de Gabarret et Pierre Dufourcq pour le canton de Grenade-sur-l'Adour. En 2008 cependant, malgré un contexte nationale défavorable, la droite remporte deux cantons supplémentaires : le canton de Parentis-en-Born (Alain Dudon, UMP) et le canton de Roquefort avec Guy Berges. En outre, la gauche perd la mairie de Mont-de-Marsan au profit de la liste MoDem/UMP. Le PS perd également le canton de Sore en raison d'une péripétie administrative, dont profite la communiste Nicole Bippus. La répartition actuelle des sièges est la suivante 7,8,9:
    Répartition des sièges au Conseil général des Landes (200
    Parti politique Nombre de sièges Conseillers généraux
    PS 24
    (80 %) * Henri Emmanuelli (président)
    * Robert Cabé, Isabelle Cailleton, Guy Destenave, Jean-Claude Deyres, Danielle Michel (vice-présidents)
    * Gabriel Bellocq, Christian Cazade, Dominique Coutière, Gilles Couture, Jean-Pierre Dalm, Jacques Ducos, Jean-François Dussin, Xavier Fortinon, Joël Goyheneix, Odile Lafitte, Monique Lubin, Jean-Yves Montus, Jean-Marie Pedeuboy, Marie-Elisabeth Servières, Bernard Subsol, Gérard Subsol, Alain Vidalies, Lionel Causse
    PCF 2
    (6,67 %) * Yves Lahoun, Nicole Bippus
    UMP 3
    (10 %) Michel Herrero, Alain Dudon, Guy Berges (apparenté)
    UDF 1
    (3,34 %) Pierre Dufourcq
    D'autre part, les trois députés que le département envoie à l'Assemblée nationale sont membres du Parti socialiste.
    Députés des Landes (XIIIe législature)
    Circonscription Nom Depuis Autres mandats en cours
    1re Alain Vidalies 1997
    (auparavant de 1988 à 1993) * Conseiller général des Landes
    (élu du canton de Mont-de-Marsan-Sud)
    2e Jean-Pierre Dufau 1997 * Maire de Capbreton
    3e Henri Emmanuelli 1978
    (avec intermèdes) * Président du Conseil général des Landes
    (élu du canton de Mugron)
    Articles connexes : Liste des députés des Landes, Liste des sénateurs des Landes et Liste des conseillers généraux des Landes.
    Historique du logo[modifier | modifier le code]


    Ancien logo


    Depuis 2009
    Administration[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Administration des Landes.
    Liste des préfets des Landes
    Communes des Landes
    Anciennes communes des Landes
    Cantons des Landes
    Intercommunalités des Landes
    Landais célèbres[modifier | modifier le code]


    Jean-Charles de Borda
    Sainte Quitterie, martyre chrétienne, décapitée en 472 à Aire-sur-l'Adour
    Saint Vincent de Paul, appelé le premier hospitalier de France, canonisé en 1737 par le Pape Clément XII
    Jean-Charles de Borda fut un mathématicien, physicien, politologue et navigateur français, né le 4 mai 1733 à Dax et mort le 19 février 1799 à Paris
    Jean Darcet, chimiste, né le 7 septembre 1724 à Doazit et décédé le 24 pluviose an IX (13 février 1801) à Paris
    Roger Ducos, nommé Directeur, sous le Directoire, il participe au coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799). Sous le Consulat, aussi est-il nommé consul provisoire (avec Napoléon Bonaparte et Emmanuel-Joseph Sieyès)
    Le Général Jean Maximilien Lamarque (Saint-Sever 1770, Paris 1832), proche collaborateur de Napoléon Bonaparte
    Félix Arnaudin (1844-1921), ethnologue de la Haute-Lande
    Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), maréchal de Napoléon III (1856)
    Jean-Marie Commenay (1924-199, avocat, Député des Landes de 1958 à 1978, Maire de Saint-Sever de 1965 à 1989
    Charles Despiau (sculpteur)
    Robert Wlérick (sculpteur)
    Henri Emmanuelli, homme politique, premier secrétaire du PS, député, président du Parlement, candidat à la candidature PS pour la présidentielle de 1995
    Alain Juppé, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes, Maire de Bordeaux et ancien premier ministre, né à Mont-de-Marsan
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Maïté (193 : restauratrice et animatrice télé
    Alain Ducasse (1956) : grand chef-cuisinier 2 fois 3 étoiles au guide Michelin
    Hélène Darroze (1967) : grande chef cuisinier 2 étoiles au Guide Michelin
    Michel Guérard : grand chef-cuisinier 3 étoiles au guide Michelin à Eugénie les Bains
    Personnalités sportives[modifier | modifier le code]
    André Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Guy Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Fernand Cazenave, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Christian Darrouy, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    André Darrigade, coureur cycliste (sprinter), né à Narosse en 1929, Champion du Monde sur route en 1959
    Benoît Dauga, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Pierre Lacroix, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Thomas Castaignède, international de rugby à XV, né à Mont-de-Marsan
    Pierre Albaladejo, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Pierre Bastiat, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Louis Bérot, international de rugby à XV, Dax
    Claude Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Richard Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Raphaël Ibañez, international de rugby, Dax
    Jean-Patrick Lescarboura, international de rugby à XV, Dax
    Pascal Lacroix,
    Thierry Lacroix, international de rugby à XV, Dax
    Christophe Lamaison, international de rugby à XV
    Jean-Pierre Lux, international de rugby à XV, Dax
    Olivier Magne, international de rugby à XV, Dax
    Fabien Pelous, international de rugby à XV, Dax
    Laurent Rodriguez, international de rugby à XV, Mont de Marsan, Dax
    Olivier Roumat, international de rugby à XV, Dax
    Guy Camberabero, International de rugby à XV, né à Saubion
    Lilian Camberabero, International de rugby à XV, né à Saint Vincent de Tyrosse
    Jean Condom, International de rugby à XV, né à Saint André de Seignanx
    Michel Crauste, international de rugby à XV, né à Saint laurent de Gosse
    Marc Dal Maso, international de rugby à XV, né à Escalans
    Thierry Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Didier Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Frédéric Fauthoux, international de basket-ball, Avenir Serreslousiens-Colombins-Horsarrois, né à St Sever
    Joël Bats, international de football, né à Mont-de-Marsan
    Jean Van de Velde, golfeur professionnel
    Personnalités musicales[modifier | modifier le code]
    Joe Duplantier & Mario duplantier, respectivement chanteur-guitariste et batteur de Gojira et de Empalot.
    Laurent Lacrouts & Mathieu Jourdain, respectivement chanteur-guitariste et batteur de The Inspector Cluzo.
    Personnalités télévisuelles[modifier | modifier le code]
    Pierre Albaladejo, commentateur sportif de télévision et de radio, écrivain, né à Dax
    Tania Young, journaliste et animatrice de télévision, née à Soorts-Hossegor.
    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Site du recensement de l’INSEE, chiffres au 08/03/1999
    Estimations du recensement intermédiaire de l’INSEE, chiffres au 01/07/2005
    ↑ Louis Papy, Le Midi atlantique, atlas et géographie de la France moderne, Flammarion, Paris, 1984, p. 21.
    ↑ Sud Ouest, édition Landes, 21 juin 2006 : Le département va-t-il changer de nom ?
    ↑ Site de l'IFN [archive]
    ↑ Voir sites Qualité Landes [archive] du Conseil Général, et des vins de Tursan [archive]
    ↑ Le poulet des Landes fut la première volaille française à se voir attribuer un label rouge en 1965. Source [archive]
    ↑ Voir le site du Conseil Général consacrée à l'histoire sociale des Landes [archive]
    ↑ Renouvellement des cantons d'Aire-sur-l'Adour, Dax-Sud, Grenade-sur-l'Adour, Montfort-en-Chalosse, Mugron, Parentis-en-Born, Pouillon, Roquefort, Sabres, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Sever, Sore, Soustons, Tartas-Est, Tartas-Ouest et de Villeneuve-de-Marsan en 2008
    ↑ Voir la page du Conseil Général des Landes consacrée à l'assemblée départementale et aux élus [archive]
    ↑ Voir la page du Conseil général des Landes consacrée à l'historique de l'institution [archive]
    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :
    Landes (département), sur Wikimedia Commons Landes, sur le Wiktionnaire Landes (département), sur Wikivoyage
    Articles connexes[modifier | modifier le code]
    Armorial des communes des Landes
    Dame de Brassempouy
    Cap de Gascogne
    Liste des communes des Landes
    Liste de ponts des Landes
    Liste de films tournés dans les Landes
    Volontaires nationaux des Landes pendant la Révolution
    Liens externes[modifier | modifier le code]
    Catégorie Landes de l’annuaire dmoz
    Préfecture
    (fr) Département des Landes : Les Comptes des Communes et des groupements à fiscalité propre : Données Individuelles Budget principal seul - Données consolidées "Budget principal et budgets annexes"
    Conseil général des Landes
    Qualité Landes : Site officiel des produits gastronomiques des Landes
    Comité départemental du toursime (TourismeLandes.com)
    Extranet landais (LandesPublic.org)
    [afficher]
    v · d · m
    Transports en commun des Landes
    [afficher]
    v · d · m
    Départements français
    Portail des Landes Portail des Landes
    Aidez à améliorer cette pageQu’est-ce que ceci ?
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?
    Oui
    Non
    Catégorie : Landes | [+]
    Menu de navigation
    Créer un compteConnexionArticleDiscussionLireModifierModifier le codeAfficher l'historique
    Rechercher
    Accueil
    Portails thématiques
    Index alphabétique
    Article au hasard
    Contacter Wikipédia
    Contribuer
    Premiers pas
    Aide
    Communauté
    Modifications récentes
    Faire un don
    Imprimer / exporter
    Outils
    Autres langues
    Aragonés
    العربية
    Беларуская
    Български
    Brezhoneg
    Català
    Cebuano
    Čeština
    Чӑвашла
    Cymraeg
    Dansk
    Deutsch
    Ελληνικά
    English
    Esperanto
    Español
    Eesti
    Euskara
    فارسی
    Suomi
    Arpetan
    Galego
    Magyar
    Bahasa Indonesia
    Italiano
    日本語
    ქართული
    Kongo
    Қазақша
    한국어
    Latina
    Ladino
    Lumbaart
    Lietuvių
    Latviešu
    Malagasy
    मराठी
    Bahasa Melayu
    Plattdüütsch
    Nederlands
    Norsk nynorsk
    Norsk bokmål
    Occitan
    Kapampangan
    Polski
    پنجابی
    Português
    Română
    Русский
    Sámegiella
    Simple English
    Slovenčina
    Slovenščina
    Српски / srpski
    Svenska
    Kiswahili
    Тоҷикӣ
    ไทย
    Türkçe
    Українська
    Tiếng Việt
    Winaray
    中文
    Bân-lâm-gú
    Modifier les liens
    Dernière modification de cette page le 16 octobre 2013 à 15:36.
    Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisan

    Posté par jean, 02 décembre 2013 à 14:02
    coco
    mercredi, 10 janvier 2007
    ... sur ton chemin ...
    albâtre
    loin de moi l'idée de graver dans le marbre de tailler dans une écorce d'arbre loin de moi l'idée de suggérer que je m'en moque que je n'en ai rien à faire que guère je ne m'en soucie loin de moi ces folies mais je m'échine depuis octobre et pourquoi donc depuis début octobre même et qui m'aime me suive depuis octobre depuis ce même dernier octobre le trois du mois je crois depuis ce temps-là depuis trois mois depuis trois mois et une semaine je m'échine ailleurs et le très long texte n'a pas avancé d'un poil pas beaucoup sans doute est-ce mon côté velléitaire qui ne cesse de me jouer des tours et les méandres du très long texte se sont figés comme une gelée le long des parois d'un bocal de verre et je vitupère contre mes essais éphémères mon tempérament affreusement velléitaire et ce teint d'albâtre qui n'est pas le mien comme je voudrais qu'il fût d'albâtre ou d'ébène ou autrement même sans métaphore mais au moins qu'il ait quelque tenue que mon visage sans retenue puisse soudain passer pour un tissu une pierre un songe soit en quelque sorte un tableau fasse tableau mais ce n'est pas le cas même ce mot albâtre jeté au visage jeté tout à trac sur la page en haut de page ce mot me défigure ne me figure pas ne me représente pas ne figure rien de ce que je suis de ce que je pense être et je suis encore et toujours circonspect dans le doute et ce mot n'apporte rien aucune réponse et donc toujours je me jette à la figure ces accusations comme des bouteilles non pas à la mer mais bien dans la gueule oui je me donne des coups de bouteille tessons épars sur le parquet et mes joues ensanglantées enfin que ce soit ou non métaphore que le mot d'albâtre me figure ou non je prends ces coups ces reproches en plein visage et je m'accuse d'être velléitaire aussi bien sûr pour trop entreprendre je lance cent feux il est normal qu'un certain nombre des foyers meure et même ne démarre qu'à peine avant de s'achever dans un bruit de feuilles mouillées de bois mort de bois trop vert encore pour prendre tout cela encore métaphore et toujours métaphore peut-être est-ce le mot albâtre qui appelle autant de métaphores ou bien les conditions d'écriture du très long texte que par facétie ou encore autodérision je pourrais être tenté de rebaptiser très long texte interrompu et l'adjectif interrompu ici au milieu de la ligne interrompt mes songes interrompt le torrent de sornettes lance d'autres tirades propose peut-être d'autres charades mais pour mieux me ramener vers le rivage bourbeux où je ne cesse de me lancer ces reproches à la figure velléitaire velléitaire et me voici encore à ne pas même essayer de me justifier moi-même de tout cela feux mal éteints et feux qui n'ont jamais pris aussi me trouvé-je vingt vaines justifications improbables même si certaines sont justes par ailleurs comme dans le cas du projet de traduire régulièrement et pensais-je au début au moins une fois par semaine un poème et qui s'est enlisé après à peine trois ou quatre tracasseries mais cela reprendra parfois aussi depuis début octobre le trois je crois suspendu à ce mot d'albâtre depuis le trois octobre le trois je crois je me disais que pour être interrompu ou inachevé le très long texte recelait de vraies possibilités et qu'il suffisait suffirait eût suffi de s'y remettre et la machine reprendrait du galon non là cette image-là ne va pas je mélange les formules croise les figures de style et donc je pensais qu'il me faudrait toutes proportions gardées envisager ces carnets comme Paul Valéry travaillant régulièrement et sans espoir d'en finir jamais chaque matin à ses Cahiers désormais regroupés en deux tomes en Pléiade et que j'ai dévorés consultés admirés lus compulsés longuement naguère mais il faudrait dire jadis ou balancer entre les deux lus disons entre 1993 et 1997 et donc toutes proportions gardées je me verrais bien ainsi à reprendre tel chantier interrompu trois mois et le faisant avancer un petit peu mais enfin ce n'est pas possible il ne va pas se comparer à Paul Valéry l'autre oiseux oisif ex-oisien de surcroît ancien oisien into the bargain non il ne va pas se comparer à Paul Valéry tout de même alors que seulement et il nous l'a dit même avec métaphores tout le tintouin oui oui noir sur blanc dit ce n'est rien d'autre qu'un affreux
    velléitaire
    21:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (3) | Envoyer cette note | Tags : Littérature, Poésie

    mardi, 03 octobre 2006
    ... au creux de tes reins ...
    texte
    comme la pluie comme les pierres s'attardant traînant son absence d'inspiration au cours de deux longues semaines un texte se meut ou se meurt sans le mouvement des lignes ou des doigts sur la page ou des doigts sur le clavier ou du mercure dans la caboche pas moyen d'avancer un texte se meut ou se meurt retenez bien cela rentiers de l'écriture retenez bien cela dieux de platine dieux de marbre dieux d'ivoire dieux d'airain retenez cela un texte se meut ou se meurt une profanation et c'est la vie le silence glissant de l'onde immobile et plus un clapotis vous voyez lentement agoniser le texte dieux d'airain j'en appelle à vos rictus j'en appelle même à vos socles j'en appelle à Eschyle à Euripide j'en appelle aux astronomes avec leurs lunettes j'en appelle aux bourgeois de vaudeville avec leurs monocles oui j'en appelle à Sophocle surtout dieux d'airain j'en appelle aux hémicycles des amphithéâtres tout autant qu'aux hémistiches absolus du vieux père Corneille un texte se meut ou se meurt et sur la scène aucun acteur ne meurt vraiment tant qu'un texte latent ou dit le porte ou que le diable l'emporte un acteur porte son texte plus qu'il ne le dit il le porte en-dedans au-dedans de soi et cela n'a rien à voir avec un chien mort ni un trajet en autobus jusqu'aux confins d'une ville poussiéreuse d'Afrique afin d'enterrer un enfant mort non cela ne porte pas de nom c'est seulement la vie propre la dynamique introuvable de tout texte et si l'on vous dit de tisser fileuses tissez si l'on vous dit de tisser dieux d'airain ne dormez pas dans l'herbe car le chemin est long et il y aura encore des carrefours des douanes des passages étroits des fourches caudines des dictateurs en puissance de vrais dictateurs aussi oui ceux qui veulent dicter le sens la direction à prendre le sens d'un texte se meut ou se meurt et la garde qu'en faites-vous oh je ne m'en préoccupe si l'on vous dit de tisser c'est votre boulot pas le mien n'est-ce pas dieux d'airain dieux de marbre dieux d'albâtre dieux d'ivoire je savais bien que je réussirais à placer le mot albâtre dans un texte un jour en allant de l'avant à force d'aller de l'avant et peut-être mon seul et unique but en écrivant même en tenant ces carnets était de parvenir au texte qui me permettrait d'écrire le mot albâtre de le graver comme qui dirait métaphoriquement dans le marbre et cela évidemment se produit aujourd'hui où il pleut à pierre fendre ou pas vraiment un goutte-à-goutte à peine accéléré mais qui mouille détrempe tout et même la grande poubelle grise ouverte depuis hier afin d'en laver le fond noirâtre mot qui rime avec albâtre dans tous les cas cette pluie est une aubaine et justement ce jour de pluie infinie ténue mais tenace j'écris enfin le mot albâtre et ne sais qu'en faire ne sais que faire après d'autres doués d'un sens de l'honneur plus aiguisé que le mien ici se feraient hara-kiri c'est à n'en pas douter et tandis que la pluie humecte puis humidifie puis mouille puis inonde la grande poubelle grise ouverte dans la cour je ne sais ce qui me pousse à écrire encore et toujours albâtre comme si ce mot soudainement prenait la forme d'une incantation le dernier ressort le dernier battement des veines le dernier sursaut artériel qui permette d'aller de l'avant un texte se meut ou se meurt l'ai-je dit je crois l'avoir écrit mais l'ai-je dit toujours est-il qu'un texte oui tu l'as dit merci l'acteur se porte un texte se meut ou se meurt et sans un mot même désuet ou inutile auquel se raccrocher parfois les textes les plus parfaits s'enlisent se figent dans une immobilité d'onde gélifiée un désert de racines et de vieux bois de flottaison échoué desséché au point de ne plus pouvoir écrire même une phrase qui tienne debout et qui suis-je pour parler de phrase qui tienne debout moi qui assis pianotant tapotant clapotant comme l'eau vive d'une pluie fine mais farouche ténue mais tenace ne sais rien dire d'autre ne sais rien écrire d'autre non ne sait dire non ne sait pas écrire d'autre mot qu'
    albâtre
    10:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (6) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    vendredi, 15 septembre 2006
    ... et de l'herbe tendre ...
    dolmens
    couverts d'herbe de mousse sacrément douce dolmens prêts à s'enfoncer dans le sol épuisés de tenir debout d'avoir tenu debout tous ces siècles tous ces millénaires d'avoir simplement seulement tenu le coup toutes ces myriades d'heures tout cela sous les étoiles à la pleine lune dans le noir sous les orages attrapant la foudre plus souvent qu'à leur tour dolmens de dure pierraille aux longues chambres abritant les ébats des couples illicites les embrassades furtives des hommes soucieux de se cacher de se dérober aux regards de fuir le regard pesant plus pesant que la pierre des dolmens les regards des autres autres peut-être tout aussi frustes ou rugueux dans leurs sentiments qu'eux ou plus âpres encore que la pierre des dolmens plus âcres au goût les sourcils en circonflexe affichant des mines dubitatives des moues circonspectes se méfiant se défiant toujours de tout pour finir par s'affaler contre la mousse tendre des dolmens et sur la pierre la plus lourde sur le roc le plus puissant le plus impressionnant carapace de tortue dont jamais on ne voit jamais au grand jamais on ne verra la tête striée ridée folle sur ce roc parfois souvent se hisse-t-on à perdre haleine pour mieux voir mieux scruter les baies des grands ifs mornes et placides glaciaux et ténébreux vertigineusement gracieux sous la pluie des siècles des millénaires et à peine s'était-on hissé que toujours naissait le désir furieux le désir terrible de crier de clamer des injures à la face du ciel des imprécations de se lancer dans un long discours tout en vésanies de parler par bordées un torrent de mots ou de chanter de scander de psalmodier que sais-je encore à peine s'était-on hissé à peine se hisse-t-on que naît toujours la tête contre les branches les plus folles les fesses assises contre l'herbe humide contre la mousse tendre à peine se hisse-t-on que les jambes lourdes les pieds désormais menaçant de glisser sur la mousse l'herbe tendre on se surprend à chantonner puis à vociférer et n'est-ce pas là le même torrent que le très long texte le trop long texte qui n'en finit pas de naître et qui peut-être est bel et bien né ainsi né d'une voix devenue folle ne s'obéissant plus parlant aux oiseaux aux astres aux baies aux ifs à la rougeur splendide et coruscante de ces baies mystérieuses ainsi est né ce chant d'une voix pierreuse ainsi née de la rocaille cette frénésie lourde de vésanies qui toujours rendra plus fou plus long plus torrentiel ce trop ce très long
    texte
    13:13 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (2) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    dimanche, 10 septembre 2006
    ... de l'eau, de la paille ...
    finisse
    ce jour sans mesure cette infinité de possibilités de colères de mensonges et cette avalanche d'amours qui ne cesse de tarabuster les pirates sont de sortie et pourtant il paraît que ce n'est pas l'issue la plus secourable peut-on pourra-t-on un jour en finir dans la poussière des carlingues la rouille des guimbardes des tréteaux interminables comme ce très long texte où personne ne voit du feu où personne ne voit goutte où personne ne voit clair où il n'y a personne pour sauver son voisin pas un mot pour en rattraper l'autre pas un orgue pour mesurer l'infinité du temps qui passe pas un violon pour nous aider à grimper à la cime des ifs et sur ces dolmens rassemblés comme dans un jeu de cartes un très long texte s'avance et se déploie avec la sûreté pierreuse des dolmens la voilure des stèles la douceur ombrageuse des ifs dont les petites boules rouges d'une netteté aussi sidérante qu'elles sont minuscules sont comme des lampions funèbres un très long texte résonne rebondit ou s'éternise jusqu'à ce que la note tenue sous les ifs comme une mélodie silencieuse effraie même les autours les éperviers et même le busard en maraude à tel point que nous nous retrouvons tous vous et moi à déclamer des lambeaux de ce très long texte debout ou accroupis sur les lourdes pierres qui couvrent depuis des millénaires les
    dolmens
    17:50 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (0) | Envoyer cette note

    mercredi, 06 septembre 2006
    Où que tu ailles...
    C'est un long texte un très long texte que je pourrais écrire un long texte pour clore la journée saluer le coucher du soleil un long texte en lieu & place des milliers des millions d'autres très beaux textes et par là j'entends d'autres textes qui seraient très beaux alors que celui-ci n'est qu'un long texte lamentable oui un long texte trop long texte en lieu & place des centaines de textes qu'il me reste à retrouver à recopier à inventer à écrire un long long texte comme une longue fuite en avant la lâcheté de mes commissures un très long texte puisqu'il ne raconte ne dit rien tourne en rond un long texte qui ennuie désarçonne agace surtout agace puisque ce texte est long dès le premier mot il était très long puisque l'auteur en avait décidé ainsi et même s'il s'en était tenu aux quatre premiers d'une certaine façon ce texte eût été long très long trop long long long chemin comme une fuite en avant de lâche bavant des commissures à force de renâcler devant la tâche à force d'ahaner ses longs textes et donc ce très long texte dont je ne sais pourquoi je l'ai commencé si ce n'est pour m'occuper peut-être et dont je sais encore moins comment il finira ni quand il finira lâchement je me défilerai jusqu'à ne pas l'écrire si long que cela puisque j'ai déjà expliqué que ce texte qui ne raconte rien paraîtra toujours long même s'il est très court ce qu'il n'est déjà plus et même s'il est court ce qu'il est encore mais enfin même s'il est de longueur moyenne il sera toujours moins que médiocre et plein de longueurs il est plutôt la longueur et je me languis d'un beau texte d'un très long ou très court texte qui au moins ne serait pas d'une totale vacuité si je dois l'avouer et donc il paraîtra trop long bien trop long et ainsi s'accomplira la prophétie des quatre premiers mots de ce texte décidément très long dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même puisque je n'en sais rien si tant est que puisqu'il est long très long trop long si tant est disais-je avant cette avalanche d'incises que ne marque même pas la moindre parenthèse comme l'on s'est aperçu depuis longtemps que la ponctuation empêchait de se concentrer sur l'écriture preste qui va son cours et donc ce très long texte est très long lui dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même qu'il finisse à moins de considérer que ce premier fragment qui peut-être bientôt s'achèvera est le très long texte et que donc en ce sens tout a une fin même ce très long texte dont je viens d'avouer que ce paragraphe n'est qu'un premier fragment si tant est même que ce très long texte et non le paragraphe

    Posté par momo, 02 décembre 2013 à 14:04
    figue
    Figue
    La figue est le fruit du figuier commun (Ficus carica) un arbre de la famille des moracées, emblème du bassin méditerranéen où il est cultivé depuis des millénaires. Son nom français est emprunté à l'occitan figa. Aux Antilles et dans l'Océan indien, le terme figue désigne aussi les bananes. Pour être plus précis, la figue n'est pas un fruit au sens botanique du terme. Il s'agit en fait d'un réceptacle charnu, le synconium, qui contient les fleurs et qui, à maturité, est comestible.



    Figue vue en coupe


    Figue


    Figuier
    Sommaire [masquer]
    1 Botanique
    1.1 Caractéristiques botaniques
    1.2 Variétés
    1.3 Collections
    2 Histoire
    3 Production
    4 Utilisation
    4.1 Pour l'alimentation
    4.2 Pour la santé
    5 Linguistique
    6 Notes et références
    7 Voir aussi
    7.1 Articles connexes
    7.2 Liens externes
    Botanique[modifier | modifier le code]

    Caractéristiques botaniques[modifier | modifier le code]
    Les fleurs et fruits du figuier sont d'un type très particulier. La figue est un faux-fruit. Avant d'être un fruit, la figue est une inflorescence en forme d'urne appelée sycone, sorte de petit sac charnu qui enferme une inflorescence constituée de centaines de minuscules fleurs unisexuées qui en tapissent l'intérieur. Ces fleurs totalement emprisonnées ne peuvent être fécondées sans intervention extérieure.
    Le sycone possède une petite ouverture, l'ostiole, près de laquelle on trouve des fleurs mâles, mais il n'y a jamais de pollinisation autogame car la maturité des unes et des autres n'est pas synchrone (dichogamie). En fait, ces fleurs sont pollinisées par des hyménoptères spécifiques du genre Blastophaga, une guêpe liliputienne (Blastophaga psenes dans le cas du figuier sauvage européen), totalement dépendants des figuiers (mâles et femelles se développent à l'intérieur des figues) et qui pondent seulement dans certains types de fleurs femelles.
    Les figuiers dits « mâles », ou figuier de bouc, portent en hiver des figues vertes à l'apparence desséchée. Ce sont ces dernières qui abritent les larves de blastophages qui donnent naissance, vers la mi-mai, à une première génération d'insectes. Les blastophages femelles s'envolent par l'ostiole, alors que les mâles épuisés meurent dans la figue. Elles sortent et vont pondre dans une deuxième génération de figues mâles.
    En juillet, une nouvelle génération d'insectes voit le jour. En sortant, les femelles se frottent aux étamines des fleurs mâles disposées au niveau de l'orifice de sortie ce qui permet aux grains de pollen de se déposer sur le dos de l'insecte et ainsi d'être transportés jusqu'au figuier femelle, assurant ainsi la fécondation de leurs fleurs femelles. Elles vont aussi pondre dans les fleurs femelles des figues mâles, ce qui donnera la génération de Blastophages de printemps .
    Il existe dans la nature trois types de figues qui sont visitées par les blastophages :
    Les figues à fleurs femelles brevi-stylées du figuier de bouc dans lesquelles les femelles blastophages peuvent pondre et qui donneront des galles à la place des graines, au printemps (mamme) ou en été (profichi).
    Les figues à fleurs femelles longi-stylées du figuier domestique qui ne permettent pas aux blastophages femelles de pondre mais qui, visitées par ces dernières et donc pollinisées, donneront des figues comestibles produisant des graines.
    La fécondation des fleurs des figuiers femelles donnera au mois d'août et septembre les figues fruits qui peuvent être dégustées. En fait, les vrais fruits sont les innombrables petits grains qui parsèment la chair de la figue, ce que les botanistes appellent les akènes.
    Variétés[modifier | modifier le code]


    Variété « Goutte d'or »
    Les variétés de figues sont classées en trois catégories : les figues vertes (ou blanches), les figues grises (ou rouges) et les figues noires (ou violettes). Ces variétés peuvent être plus ou moins productives :
    Les bifères donnent deux récoltes par an, en juillet sur les rameaux de l'année précédente et, en automne, sur ceux de l'année en cours.
    Les unifères fructifient une seule fois en fin d'été.
    Il existe des milliers de cultivars mais on peut citer entre autres :
    Brunswick, grosse figue précoce bifère rougeâtre, arbre à faible développement pouvant être cultivé en pot.
    Bourjassotte noire, figue violette (75 % de la production française) qui a maintenant une AOC et une AOP.
    Blanche d'Argenteuil (synonymes Blanche, Blanche de Versailles) : supporte bien les climats froids. Fruit moyen et précoce. Peau brillante de couleur jaune orangé à verte se détachant facilement, figue allongée aplatie vers l'œil et tenant bien à l'arbre. Chair blanche, juteuse, très sucrée, parfumée et recherchée pour sa saveur.
    Dalmatie, grosse figue verte allongée bifère à chair rouge vif très appréciée en accompagnement de charcuterie, mais il ne faut pas l'utiliser en cuisson.
    Dottato, d'origine italienne, se consomme principalement séchée.
    Figue de kabylie
    Goutte d'or, grosse figue précoce jaune dorée, chair rose, arbre de faible développement
    Grise de Saint-Jean ou Cotignane ou Grisette ou Coucourelle grise ou Célestine ou Cordelière, figue grise bifère, donne de généreuses récoltes en été comme en automne. Cette figue peut être utilisée de toutes manières ; elle est très bonne séchée.
    Madeleine des deux saisons ou Angélique, figue verte précoce bifère, est idéale à consommer fraîche ou en confiture, mais pas pour les plats cuisinés.
    Marseillaise, petite figue unifère à la peau jaune-vert ayant une chair rose très sucrée de bonne qualité gustative souvent utilisé comme figue séchée. Arbre de faible développement, rustique.
    Ronde de Bordeaux, petite figue noire unifère
    Sultane ou Bellone ou Noire de juillet, grosse figue noire bifère, abondante en automne, intéressante pour toutes préparations, y compris en fruit sec.
    la Sonia Wolf, variété Chypriote, est la seule figue à noyau.
    Collections[modifier | modifier le code]
    Il existe à Vaison-la-Romaine dans le Vaucluse une collection nationale de près de trois cents figuiers de toutes variétés.
    Une telle collection existe également au sein de l'île de Porquerolles, commune de Hyères dans le Var.
    Histoire[modifier | modifier le code]



    Des dizaines de variétés représentées dans une nature morte de Bartolomeo Bimbi en 1696.
    La figue est considérée à l'heure actuelle comme le plus ancien fruit domestiqué, après la découverte en 2006, dans la vallée du Jourdain en Palestine de neuf figues parthénocarpiques, c’est-à-dire ne produisant pas de graines et dont la culture nécessitait l'intervention de l'homme, en recourant à des boutures. Ces figues seraient vieilles de 11 400 ans1.
    Vers -100 avant JC, Pline l'Ancien évoquait déjà la culture de vingt-neuf variétés de figues différentes.
    En France, Louis XIV était un grand amateur de figues. La Quintinie, son jardinier, planta donc plus de sept cents figuiers de diverses variétés dans le potager du roi au Château de Versaill

    Posté par Contactez l'aut, 27 mai 2014 à 16:13
    Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [37] - Permalien [#]


    Commentaires

    j'adore !! très très original, je le vois bien en rose dans la chambre de ma fille ! lol !!

    j'ai hate de voir la suite !

    Posté par krolyn, 16 novembre 2007 à 10:53
    nul
    merde

    Posté par nul, 18 novembre 2013 à 14:10
    le9ttre
    grosse bite

    Posté par nols fortin, 19 novembre 2013 à 16:03
    ddd
    ddd

    Posté par le mastodonte24, 19 novembre 2013 à 16:09
    zrthzrt
    yteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh

    Posté par hndyhe, 02 décembre 2013 à 13:55
    ce site et nul
    nachetez pas jer nest jamais resu les carton

    Posté par tututo, 02 décembre 2013 à 13:57
    caca
    tu aime les bitte moi oui je suis

    Posté par jean hubert, 02 décembre 2013 à 13:58
    drbuttfutfgu
    tfq ?

    Posté par grosse bite, 02 décembre 2013 à 13:58
    Mon oredi marche pu salope
    connasse !

    Posté par axel lemen, 02 décembre 2013 à 13:59
    masturbation
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [20] - Permalien [#]

    Posté par grosse bite 94, 02 décembre 2013 à 14:01
    j'aime les landes
    Le département des Landes (prononcé [lɑ̃d̪] ; Las Lanas en gascon) est un département faisant partie du sud-ouest de la France, relevant géographiquement du « Midi atlantique »1.
    Appartenant administrativement à la région Aquitaine, il est divisé en deux arrondissements, et porte le numéro 40 dans la numérotation départementale française. Sa préfecture est Mont-de-Marsan.
    Sommaire [afficher]
    Histoire[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Histoire des Landes.
    Le département a été créé à la Révolution française le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Guyenne et Gascogne. Plus précisément, diverses entités territoriales héritées de l'Ancien Régime ont alors été réunies, ce qui confère à ce territoire administratif une certaine hétérogénéité entre la Chalosse agricole, plutôt tournée vers le Béarn, et la forêt plus proche de la Gironde.


    Jean-Louis Gintrac (1808-1886) Habitants des Landes. Musée des Beaux-Arts (Bordeaux)
    À l'orée de l'époque contemporaine (1789-1850), le département était en partie couvert de landes mal drainées (sur environ 60 % à 70 % de l'espace), landes qui lui ont paradoxalement donné son nom, alors que la frange sud était constituée de coteaux aux sols riches, cultivés et boisés. Cette lande était entretenue par écobuage afin de pourvoir en nourriture les grands troupeaux de moutons (entre 900 000 et 1 million de bêtes en 1850), surveillés par des bergers montés sur des échasses ; l'usage de ces dernières permettait d'accomplir plus facilement de grandes distances (15 à 20 kilomètres par jour), tout en surveillant le troupeau sur de grandes distances, du fait d'une quasi absence de relief. Avant la loi du 19 juin 1857 dite Loi d'assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne, le régime agropastoral est généralisé : il puise sa force dans le libre usage des communaux majoritaires. Puis la systématisation des plantations de pins (exploités pour leur résine et leur bois), accompagnée de la vente des communaux durant la deuxième moitié du xixe siècle, a complètement modifié le paysage et l'économie des deux tiers du département, tout en contribuant à son enrichissement rapide.
    En juin 2006, le conseil général des Landes a exprimé sa volonté de modifier le nom du département en « Landes de Gascogne », dénomination liée au parc régional qui aurait l'avantage d'être plus « parlante » pour les touristes anglo-saxons2.
    Emblèmes[modifier | modifier le code]

    Blason[modifier | modifier le code]
    Article détaillé : Armorial des communes des Landes.
    Blason Blasonnement :
    « Écartelé : au premier et au quatrième d'azur à trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. »
    Géographie[modifier | modifier le code]

    Le département des Landes fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements de la Gironde, de Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques, et est baignée par l'océan Atlantique le long d'une côte sableuse de 106 km bordée de hautes dunes (portion de la côte d'Argent). C'est le deuxième département le plus vaste de France métropolitaine (après la Gironde), et il bénéficie du second plus long littoral en métropole.
    La forêt des Landes est la plus grande forêt de France. Elle couvrait environ 67 % du département avant la tempête Klaus de janvier 2009, dans sa partie nord, et couvre également une grande partie de la Gironde et du Lot-et-Garonne (arrondissement de Nérac). La principale essence est le pin maritime.
    Mais la forêt des Landes n'occupe pas toute la superficie. Au sud du département, au-delà de l'Adour, se trouve la Chalosse, pays plus vallonné et verdoyant, terre agricole partagée entre les élevages de bœufs et de canards et la culture du maïs, ainsi que le vignoble du Tursan à l'Est.
    Article détaillé : Géographie des Landes.
    Territoires et pays[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Territoires et pays des Landes.
    Sous l'Ancien Régime, le territoire des Landes actuelles faisait partie de la province de Gascogne et comprenait plusieurs pays naturels, dont la forme, la taille, les frontières et les appellations ont pu changer au cours du temps.
    Au moment de la création des départements, un grand ensemble homogène a été divisé de la façon suivante :
    Une vaste partie des Landes de Gascogne: Le Pays de Buch, les Landes du Médoc, les Landes du Bazadais et une partie de la Grande Lande ont été rattachés à la Gironde.
    La partie sud des Landes de Gascogne, à laquelle a été ajoutée une série de petits pays le long de l'Adour regroupés ici sous le nom de Pays de l'Adour landais, a été rattachée au département des Landes.
    Climat[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Climat des Landes.
    Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus frappe les Landes de plein fouet. Des vents de plus de 170 km/h sont enregistrés. 26 % de la forêt des Landes connaît plus de 40 % de dégâts en superficie, soit plus de 200 000 hectares ravagés3.
    Économie[modifier | modifier le code]

    Production avicole : canard gras (7,5 millions de canard gras par an), poulet, oie…
    Élevage bovin (Bœuf de Chalosse)
    Agriculture : maïs, asperge, vigne, carotte, piment…
    Sylviculture et industrie dérivée (papeterie (ex : Papeteries de Gascogne à Mimizan)…)
    Thermalisme
    Tourisme balnéaire et tourisme vert
    Production de vin, AOC Tursan, IGP Landes…
    Article détaillé : Économie des Landes.
    Démographie[modifier | modifier le code]

    Les habitants des Landes sont les Landais.
    Article détaillé : Démographie des Landes.
    D'après l'Insee la population des Landes passera de 327 000 habitants (1999) à 438 000 habitants (2030) soit la 2e meilleure croissance de population de la région Aquitaine (après la Gironde).
    Culture[modifier | modifier le code]

    Course landaise
    Faïencerie de Samadet
    Dame de Brassempouy
    Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan, inauguré en 1989
    Fêtes patronales dans toutes les villes, les plus fameuses étant les Fêtes de la Madeleine à Mont-de-Marsan et les Fêtes de Dax
    Centre d'art contemporain Raymond Farbos [1]
    Article détaillé : Culture dans les Landes.
    Langue[modifier | modifier le code]
    Français : langue officielle nationale, parlée et comprise par l'ensemble de la population
    Gascon, dialecte occitan : langue régionale de la Gascogne encore en usage dans les zones rurales. Le « parlar clar » est usité dans l'est et le sud-est du département. Le parlar negre est néanmoins le dialecte le plus caractéristique du département. Il est employé dans toute la moitié ouest des Landes : Marensin, Maremne, Seignanx, Grande Lande, une partie de la Chalosse. Parler propre à cette région de Gascogne, ce dialecte est d'ailleurs communément appelé le landais.
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Les Landes sont le département français comptant le plus grand nombre de produits agricoles reconnus avec un label de qualité 4.
    On en dénombre sept :
    le canard fermier des Landes (Label rouge)
    les volailles des Landes (Label rouge et I.G.P.), le poulet fermier de Saint-Sever étant particulièrement réputé (Label rouge 5)
    le bœuf de Chalosse (Label rouge et I.G.P.)
    l'Asperge des Sables des Landes (I.G.P.)
    le kiwi de l'Adour (Label rouge et I.G.P.)
    les vins de Tursan (AOC) et IGP des Landes
    l'armagnac et le floc de Gascogne (AOC)
    La défense et la promotion de la gastronomie Landaise sont effectuées par une association départementale nommée Qualité Landes, fondée par la volonté du Conseil Général des Landes et de la Chambre d'Agriculture des Landes,
    C'est principalement à partir de ces produits que sont préparés les mets qui font la renommée de la cuisine landaise. Le canard demeure l'animal roi : nombreux sont les landais qui en élèvent ou qui les achètent entiers chaque année pour en faire des conserves. Les marchés au gras sont légion, les plus importants étant sans doute ceux d'Amou, de Dax, de Peyrehorade et de Mont-de-Marsan. Tous les morceaux du canard (mais aussi de l'oie) sont consommés. Les préparations les plus appréciées restent toutefois :
    le foie gras (cuit, mi-cuit ou frais),
    le magret (frais, mais aussi fumé ou séché),
    les cuisses et manchons confits,
    le gésier confit,
    les rillettes et graisserons (ou plus communément titiouns ou titions, mot gascon pour graisserons)…
    Qu'il s'agisse du canard, du poulet ou du bœuf, la manière la plus répandue d'accommoder les viandes est de les accompagner de pommes de terre cuites dans la graisse de canard, voire de cèpes.
    L'un des plats les plus fameux de la cuisine départementale reste l'assiette landaise, composée d'asperges, de maïs, de pignons de pin, de jambon de Bayonne (trois produits incontournables dans les Landes), de tranches de magret fumé ou séché, de gésiers confits et de foie gras.
    Enfin, en matière de pâtisserie, les Landes sont le berceau du pastis landais et de la Tourtière (nature, aux pommes, aux pruneaux).
    D'autre part, le département compte plusieurs grandes tables, parmi lesquelles celle de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (3 étoiles au guide Michelin) et de Jean Coussau, installé à Magescq (2 étoiles au Guide Michelin). Les grands chef-cuisiniers étoilés Alain Ducasse (deux fois 3 étoiles au guide Michelin) et Hélène Darroze (2 étoiles au Guide Michelin) sont originaires des Landes. L'animatrice de télévision Maïté a par ailleurs contribué à populariser la cuisine gasconne, dans son émission quotidienne La Cuisine des mousquetaires.
    Construction[modifier | modifier le code]
    Liste des églises des Landes
    Symbole[modifier | modifier le code]
    Tourisme[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Tourisme dans les Landes.
    Le tourisme est une ressource majeure du département.
    Il se concentre très majoritairement sur les zones côtières (Biscarrosse, Mimizan, Contis, Vielle-Saint-Girons, Moliets, Messanges, Vieux-Boucau-les-Bains, Soustons, Seignosse, Hossegor, Capbreton, Labenne, Tarnos…) où la renommée des conditions de surf a fait le tour du monde (plusieurs épreuves par an).
    Il ne faut pas non plus oublier de citer le tourisme « gastronomique », car les Landes sont réputées culinairement au travers du foie gras, des magrets, des poulets de Saint-Sever, les vins AOC Tursan à Geaune.
    Le tourisme thermal attire de nombreux curistes avec les stations de Dax, Saint-Paul-lès-Dax, Saubusse-les-Bains, Préchacq-les-Bains ou encore Eugénie-les-Bains.
    Trois des quatre chemins historiques du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle traversaient le territoire du département actuel des Landes :
    Via Lemovicensis
    Via Podiensis
    Via Turonensis
    S'ajoute également le tracé de la Voie de Soulac Littoral Aquitain.
    Le balisage récent de ces chemins médiévaux tend à dynamiser une nouvelle forme de tourisme.
    Après une baisse de fréquentation en 2003 à la suite de la catastrophe du Prestige, l'année 2004 a été une excellente surprise pour le tourisme landais : le département a figuré à la dernière place des destinations estivales.
    Les résidences secondaires[modifier | modifier le code]
    Selon le recensement général de la population du 1er janvier 2008, 22,6 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires.
    Ce tableau indique les principales communes des Landes dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10 % des logements totaux.
    [afficher]
    Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires

    Politique[modifier | modifier le code]

    Article connexe : Conseil général des Landes.
    Depuis le début des grandes luttes sociales qui ont agité le département au cours des xixe et xxe siècles 6, le département des Landes se caractérise par un fort ancrage à gauche. Les partis de doctrines socialiste et communiste ont trouvé sur ces terres marquées par de fortes et douloureuses tensions entre classes dominantes et dominées, un terreau fertile. Cette adhésion massive aux valeurs de gauche s'explique également par la population, essentiellement composée durant longtemps par les ouvriers agricoles (fermiers et métayers, gemmeurs, …) et de l'industrie (Forges de l'Adour au Boucau et à Tarnos, industries papetières…).
    En dépit des progrès sociaux et de l'évolution de la population, les idées libérales et de droite ne parviennent toujours pas à s'implanter dans les Landes, qui représentent encore à ce jour un des hauts lieux du socialisme français. Ainsi, en 2007, sur les trente cantons que compte le département, seuls deux sont représentés au Conseil Général par des élus de droite : Michel Herrero pour le canton de Gabarret et Pierre Dufourcq pour le canton de Grenade-sur-l'Adour. En 2008 cependant, malgré un contexte nationale défavorable, la droite remporte deux cantons supplémentaires : le canton de Parentis-en-Born (Alain Dudon, UMP) et le canton de Roquefort avec Guy Berges. En outre, la gauche perd la mairie de Mont-de-Marsan au profit de la liste MoDem/UMP. Le PS perd également le canton de Sore en raison d'une péripétie administrative, dont profite la communiste Nicole Bippus. La répartition actuelle des sièges est la suivante 7,8,9:
    Répartition des sièges au Conseil général des Landes (200
    Parti politique Nombre de sièges Conseillers généraux
    PS 24
    (80 %) * Henri Emmanuelli (président)
    * Robert Cabé, Isabelle Cailleton, Guy Destenave, Jean-Claude Deyres, Danielle Michel (vice-présidents)
    * Gabriel Bellocq, Christian Cazade, Dominique Coutière, Gilles Couture, Jean-Pierre Dalm, Jacques Ducos, Jean-François Dussin, Xavier Fortinon, Joël Goyheneix, Odile Lafitte, Monique Lubin, Jean-Yves Montus, Jean-Marie Pedeuboy, Marie-Elisabeth Servières, Bernard Subsol, Gérard Subsol, Alain Vidalies, Lionel Causse
    PCF 2
    (6,67 %) * Yves Lahoun, Nicole Bippus
    UMP 3
    (10 %) Michel Herrero, Alain Dudon, Guy Berges (apparenté)
    UDF 1
    (3,34 %) Pierre Dufourcq
    D'autre part, les trois députés que le département envoie à l'Assemblée nationale sont membres du Parti socialiste.
    Députés des Landes (XIIIe législature)
    Circonscription Nom Depuis Autres mandats en cours
    1re Alain Vidalies 1997
    (auparavant de 1988 à 1993) * Conseiller général des Landes
    (élu du canton de Mont-de-Marsan-Sud)
    2e Jean-Pierre Dufau 1997 * Maire de Capbreton
    3e Henri Emmanuelli 1978
    (avec intermèdes) * Président du Conseil général des Landes
    (élu du canton de Mugron)
    Articles connexes : Liste des députés des Landes, Liste des sénateurs des Landes et Liste des conseillers généraux des Landes.
    Historique du logo[modifier | modifier le code]


    Ancien logo


    Depuis 2009
    Administration[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Administration des Landes.
    Liste des préfets des Landes
    Communes des Landes
    Anciennes communes des Landes
    Cantons des Landes
    Intercommunalités des Landes
    Landais célèbres[modifier | modifier le code]


    Jean-Charles de Borda
    Sainte Quitterie, martyre chrétienne, décapitée en 472 à Aire-sur-l'Adour
    Saint Vincent de Paul, appelé le premier hospitalier de France, canonisé en 1737 par le Pape Clément XII
    Jean-Charles de Borda fut un mathématicien, physicien, politologue et navigateur français, né le 4 mai 1733 à Dax et mort le 19 février 1799 à Paris
    Jean Darcet, chimiste, né le 7 septembre 1724 à Doazit et décédé le 24 pluviose an IX (13 février 1801) à Paris
    Roger Ducos, nommé Directeur, sous le Directoire, il participe au coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799). Sous le Consulat, aussi est-il nommé consul provisoire (avec Napoléon Bonaparte et Emmanuel-Joseph Sieyès)
    Le Général Jean Maximilien Lamarque (Saint-Sever 1770, Paris 1832), proche collaborateur de Napoléon Bonaparte
    Félix Arnaudin (1844-1921), ethnologue de la Haute-Lande
    Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), maréchal de Napoléon III (1856)
    Jean-Marie Commenay (1924-199, avocat, Député des Landes de 1958 à 1978, Maire de Saint-Sever de 1965 à 1989
    Charles Despiau (sculpteur)
    Robert Wlérick (sculpteur)
    Henri Emmanuelli, homme politique, premier secrétaire du PS, député, président du Parlement, candidat à la candidature PS pour la présidentielle de 1995
    Alain Juppé, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes, Maire de Bordeaux et ancien premier ministre, né à Mont-de-Marsan
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Maïté (193 : restauratrice et animatrice télé
    Alain Ducasse (1956) : grand chef-cuisinier 2 fois 3 étoiles au guide Michelin
    Hélène Darroze (1967) : grande chef cuisinier 2 étoiles au Guide Michelin
    Michel Guérard : grand chef-cuisinier 3 étoiles au guide Michelin à Eugénie les Bains
    Personnalités sportives[modifier | modifier le code]
    André Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Guy Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Fernand Cazenave, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Christian Darrouy, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    André Darrigade, coureur cycliste (sprinter), né à Narosse en 1929, Champion du Monde sur route en 1959
    Benoît Dauga, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Pierre Lacroix, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Thomas Castaignède, international de rugby à XV, né à Mont-de-Marsan
    Pierre Albaladejo, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Pierre Bastiat, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Louis Bérot, international de rugby à XV, Dax
    Claude Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Richard Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Raphaël Ibañez, international de rugby, Dax
    Jean-Patrick Lescarboura, international de rugby à XV, Dax
    Pascal Lacroix,
    Thierry Lacroix, international de rugby à XV, Dax
    Christophe Lamaison, international de rugby à XV
    Jean-Pierre Lux, international de rugby à XV, Dax
    Olivier Magne, international de rugby à XV, Dax
    Fabien Pelous, international de rugby à XV, Dax
    Laurent Rodriguez, international de rugby à XV, Mont de Marsan, Dax
    Olivier Roumat, international de rugby à XV, Dax
    Guy Camberabero, International de rugby à XV, né à Saubion
    Lilian Camberabero, International de rugby à XV, né à Saint Vincent de Tyrosse
    Jean Condom, International de rugby à XV, né à Saint André de Seignanx
    Michel Crauste, international de rugby à XV, né à Saint laurent de Gosse
    Marc Dal Maso, international de rugby à XV, né à Escalans
    Thierry Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Didier Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Frédéric Fauthoux, international de basket-ball, Avenir Serreslousiens-Colombins-Horsarrois, né à St Sever
    Joël Bats, international de football, né à Mont-de-Marsan
    Jean Van de Velde, golfeur professionnel
    Personnalités musicales[modifier | modifier le code]
    Joe Duplantier & Mario duplantier, respectivement chanteur-guitariste et batteur de Gojira et de Empalot.
    Laurent Lacrouts & Mathieu Jourdain, respectivement chanteur-guitariste et batteur de The Inspector Cluzo.
    Personnalités télévisuelles[modifier | modifier le code]
    Pierre Albaladejo, commentateur sportif de télévision et de radio, écrivain, né à Dax
    Tania Young, journaliste et animatrice de télévision, née à Soorts-Hossegor.
    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Site du recensement de l’INSEE, chiffres au 08/03/1999
    Estimations du recensement intermédiaire de l’INSEE, chiffres au 01/07/2005
    ↑ Louis Papy, Le Midi atlantique, atlas et géographie de la France moderne, Flammarion, Paris, 1984, p. 21.
    ↑ Sud Ouest, édition Landes, 21 juin 2006 : Le département va-t-il changer de nom ?
    ↑ Site de l'IFN [archive]
    ↑ Voir sites Qualité Landes [archive] du Conseil Général, et des vins de Tursan [archive]
    ↑ Le poulet des Landes fut la première volaille française à se voir attribuer un label rouge en 1965. Source [archive]
    ↑ Voir le site du Conseil Général consacrée à l'histoire sociale des Landes [archive]
    ↑ Renouvellement des cantons d'Aire-sur-l'Adour, Dax-Sud, Grenade-sur-l'Adour, Montfort-en-Chalosse, Mugron, Parentis-en-Born, Pouillon, Roquefort, Sabres, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Sever, Sore, Soustons, Tartas-Est, Tartas-Ouest et de Villeneuve-de-Marsan en 2008
    ↑ Voir la page du Conseil Général des Landes consacrée à l'assemblée départementale et aux élus [archive]
    ↑ Voir la page du Conseil général des Landes consacrée à l'historique de l'institution [archive]
    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :
    Landes (département), sur Wikimedia Commons Landes, sur le Wiktionnaire Landes (département), sur Wikivoyage
    Articles connexes[modifier | modifier le code]
    Armorial des communes des Landes
    Dame de Brassempouy
    Cap de Gascogne
    Liste des communes des Landes
    Liste de ponts des Landes
    Liste de films tournés dans les Landes
    Volontaires nationaux des Landes pendant la Révolution
    Liens externes[modifier | modifier le code]
    Catégorie Landes de l’annuaire dmoz
    Préfecture
    (fr) Département des Landes : Les Comptes des Communes et des groupements à fiscalité propre : Données Individuelles Budget principal seul - Données consolidées "Budget principal et budgets annexes"
    Conseil général des Landes
    Qualité Landes : Site officiel des produits gastronomiques des Landes
    Comité départemental du toursime (TourismeLandes.com)
    Extranet landais (LandesPublic.org)
    [afficher]
    v · d · m
    Transports en commun des Landes
    [afficher]
    v · d · m
    Départements français
    Portail des Landes Portail des Landes
    Aidez à améliorer cette pageQu’est-ce que ceci ?
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?
    Oui
    Non
    Catégorie : Landes | [+]
    Menu de navigation
    Créer un compteConnexionArticleDiscussionLireModifierModifier le codeAfficher l'historique
    Rechercher
    Accueil
    Portails thématiques
    Index alphabétique
    Article au hasard
    Contacter Wikipédia
    Contribuer
    Premiers pas
    Aide
    Communauté
    Modifications récentes
    Faire un don
    Imprimer / exporter
    Outils
    Autres langues
    Aragonés
    العربية
    Беларуская
    Български
    Brezhoneg
    Català
    Cebuano
    Čeština
    Чӑвашла
    Cymraeg
    Dansk
    Deutsch
    Ελληνικά
    English
    Esperanto
    Español
    Eesti
    Euskara
    فارسی
    Suomi
    Arpetan
    Galego
    Magyar
    Bahasa Indonesia
    Italiano
    日本語
    ქართული
    Kongo
    Қазақша
    한국어
    Latina
    Ladino
    Lumbaart
    Lietuvių
    Latviešu
    Malagasy
    मराठी
    Bahasa Melayu
    Plattdüütsch
    Nederlands
    Norsk nynorsk
    Norsk bokmål
    Occitan
    Kapampangan
    Polski
    پنجابی
    Português
    Română
    Русский
    Sámegiella
    Simple English
    Slovenčina
    Slovenščina
    Српски / srpski
    Svenska
    Kiswahili
    Тоҷикӣ
    ไทย
    Türkçe
    Українська
    Tiếng Việt
    Winaray
    中文
    Bân-lâm-gú
    Modifier les liens
    Dernière modification de cette page le 16 octobre 2013 à 15:36.
    Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisan

    Posté par jean, 02 décembre 2013 à 14:02
    coco
    mercredi, 10 janvier 2007
    ... sur ton chemin ...
    albâtre
    loin de moi l'idée de graver dans le marbre de tailler dans une écorce d'arbre loin de moi l'idée de suggérer que je m'en moque que je n'en ai rien à faire que guère je ne m'en soucie loin de moi ces folies mais je m'échine depuis octobre et pourquoi donc depuis début octobre même et qui m'aime me suive depuis octobre depuis ce même dernier octobre le trois du mois je crois depuis ce temps-là depuis trois mois depuis trois mois et une semaine je m'échine ailleurs et le très long texte n'a pas avancé d'un poil pas beaucoup sans doute est-ce mon côté velléitaire qui ne cesse de me jouer des tours et les méandres du très long texte se sont figés comme une gelée le long des parois d'un bocal de verre et je vitupère contre mes essais éphémères mon tempérament affreusement velléitaire et ce teint d'albâtre qui n'est pas le mien comme je voudrais qu'il fût d'albâtre ou d'ébène ou autrement même sans métaphore mais au moins qu'il ait quelque tenue que mon visage sans retenue puisse soudain passer pour un tissu une pierre un songe soit en quelque sorte un tableau fasse tableau mais ce n'est pas le cas même ce mot albâtre jeté au visage jeté tout à trac sur la page en haut de page ce mot me défigure ne me figure pas ne me représente pas ne figure rien de ce que je suis de ce que je pense être et je suis encore et toujours circonspect dans le doute et ce mot n'apporte rien aucune réponse et donc toujours je me jette à la figure ces accusations comme des bouteilles non pas à la mer mais bien dans la gueule oui je me donne des coups de bouteille tessons épars sur le parquet et mes joues ensanglantées enfin que ce soit ou non métaphore que le mot d'albâtre me figure ou non je prends ces coups ces reproches en plein visage et je m'accuse d'être velléitaire aussi bien sûr pour trop entreprendre je lance cent feux il est normal qu'un certain nombre des foyers meure et même ne démarre qu'à peine avant de s'achever dans un bruit de feuilles mouillées de bois mort de bois trop vert encore pour prendre tout cela encore métaphore et toujours métaphore peut-être est-ce le mot albâtre qui appelle autant de métaphores ou bien les conditions d'écriture du très long texte que par facétie ou encore autodérision je pourrais être tenté de rebaptiser très long texte interrompu et l'adjectif interrompu ici au milieu de la ligne interrompt mes songes interrompt le torrent de sornettes lance d'autres tirades propose peut-être d'autres charades mais pour mieux me ramener vers le rivage bourbeux où je ne cesse de me lancer ces reproches à la figure velléitaire velléitaire et me voici encore à ne pas même essayer de me justifier moi-même de tout cela feux mal éteints et feux qui n'ont jamais pris aussi me trouvé-je vingt vaines justifications improbables même si certaines sont justes par ailleurs comme dans le cas du projet de traduire régulièrement et pensais-je au début au moins une fois par semaine un poème et qui s'est enlisé après à peine trois ou quatre tracasseries mais cela reprendra parfois aussi depuis début octobre le trois je crois suspendu à ce mot d'albâtre depuis le trois octobre le trois je crois je me disais que pour être interrompu ou inachevé le très long texte recelait de vraies possibilités et qu'il suffisait suffirait eût suffi de s'y remettre et la machine reprendrait du galon non là cette image-là ne va pas je mélange les formules croise les figures de style et donc je pensais qu'il me faudrait toutes proportions gardées envisager ces carnets comme Paul Valéry travaillant régulièrement et sans espoir d'en finir jamais chaque matin à ses Cahiers désormais regroupés en deux tomes en Pléiade et que j'ai dévorés consultés admirés lus compulsés longuement naguère mais il faudrait dire jadis ou balancer entre les deux lus disons entre 1993 et 1997 et donc toutes proportions gardées je me verrais bien ainsi à reprendre tel chantier interrompu trois mois et le faisant avancer un petit peu mais enfin ce n'est pas possible il ne va pas se comparer à Paul Valéry l'autre oiseux oisif ex-oisien de surcroît ancien oisien into the bargain non il ne va pas se comparer à Paul Valéry tout de même alors que seulement et il nous l'a dit même avec métaphores tout le tintouin oui oui noir sur blanc dit ce n'est rien d'autre qu'un affreux
    velléitaire
    21:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (3) | Envoyer cette note | Tags : Littérature, Poésie

    mardi, 03 octobre 2006
    ... au creux de tes reins ...
    texte
    comme la pluie comme les pierres s'attardant traînant son absence d'inspiration au cours de deux longues semaines un texte se meut ou se meurt sans le mouvement des lignes ou des doigts sur la page ou des doigts sur le clavier ou du mercure dans la caboche pas moyen d'avancer un texte se meut ou se meurt retenez bien cela rentiers de l'écriture retenez bien cela dieux de platine dieux de marbre dieux d'ivoire dieux d'airain retenez cela un texte se meut ou se meurt une profanation et c'est la vie le silence glissant de l'onde immobile et plus un clapotis vous voyez lentement agoniser le texte dieux d'airain j'en appelle à vos rictus j'en appelle même à vos socles j'en appelle à Eschyle à Euripide j'en appelle aux astronomes avec leurs lunettes j'en appelle aux bourgeois de vaudeville avec leurs monocles oui j'en appelle à Sophocle surtout dieux d'airain j'en appelle aux hémicycles des amphithéâtres tout autant qu'aux hémistiches absolus du vieux père Corneille un texte se meut ou se meurt et sur la scène aucun acteur ne meurt vraiment tant qu'un texte latent ou dit le porte ou que le diable l'emporte un acteur porte son texte plus qu'il ne le dit il le porte en-dedans au-dedans de soi et cela n'a rien à voir avec un chien mort ni un trajet en autobus jusqu'aux confins d'une ville poussiéreuse d'Afrique afin d'enterrer un enfant mort non cela ne porte pas de nom c'est seulement la vie propre la dynamique introuvable de tout texte et si l'on vous dit de tisser fileuses tissez si l'on vous dit de tisser dieux d'airain ne dormez pas dans l'herbe car le chemin est long et il y aura encore des carrefours des douanes des passages étroits des fourches caudines des dictateurs en puissance de vrais dictateurs aussi oui ceux qui veulent dicter le sens la direction à prendre le sens d'un texte se meut ou se meurt et la garde qu'en faites-vous oh je ne m'en préoccupe si l'on vous dit de tisser c'est votre boulot pas le mien n'est-ce pas dieux d'airain dieux de marbre dieux d'albâtre dieux d'ivoire je savais bien que je réussirais à placer le mot albâtre dans un texte un jour en allant de l'avant à force d'aller de l'avant et peut-être mon seul et unique but en écrivant même en tenant ces carnets était de parvenir au texte qui me permettrait d'écrire le mot albâtre de le graver comme qui dirait métaphoriquement dans le marbre et cela évidemment se produit aujourd'hui où il pleut à pierre fendre ou pas vraiment un goutte-à-goutte à peine accéléré mais qui mouille détrempe tout et même la grande poubelle grise ouverte depuis hier afin d'en laver le fond noirâtre mot qui rime avec albâtre dans tous les cas cette pluie est une aubaine et justement ce jour de pluie infinie ténue mais tenace j'écris enfin le mot albâtre et ne sais qu'en faire ne sais que faire après d'autres doués d'un sens de l'honneur plus aiguisé que le mien ici se feraient hara-kiri c'est à n'en pas douter et tandis que la pluie humecte puis humidifie puis mouille puis inonde la grande poubelle grise ouverte dans la cour je ne sais ce qui me pousse à écrire encore et toujours albâtre comme si ce mot soudainement prenait la forme d'une incantation le dernier ressort le dernier battement des veines le dernier sursaut artériel qui permette d'aller de l'avant un texte se meut ou se meurt l'ai-je dit je crois l'avoir écrit mais l'ai-je dit toujours est-il qu'un texte oui tu l'as dit merci l'acteur se porte un texte se meut ou se meurt et sans un mot même désuet ou inutile auquel se raccrocher parfois les textes les plus parfaits s'enlisent se figent dans une immobilité d'onde gélifiée un désert de racines et de vieux bois de flottaison échoué desséché au point de ne plus pouvoir écrire même une phrase qui tienne debout et qui suis-je pour parler de phrase qui tienne debout moi qui assis pianotant tapotant clapotant comme l'eau vive d'une pluie fine mais farouche ténue mais tenace ne sais rien dire d'autre ne sais rien écrire d'autre non ne sait dire non ne sait pas écrire d'autre mot qu'
    albâtre
    10:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (6) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    vendredi, 15 septembre 2006
    ... et de l'herbe tendre ...
    dolmens
    couverts d'herbe de mousse sacrément douce dolmens prêts à s'enfoncer dans le sol épuisés de tenir debout d'avoir tenu debout tous ces siècles tous ces millénaires d'avoir simplement seulement tenu le coup toutes ces myriades d'heures tout cela sous les étoiles à la pleine lune dans le noir sous les orages attrapant la foudre plus souvent qu'à leur tour dolmens de dure pierraille aux longues chambres abritant les ébats des couples illicites les embrassades furtives des hommes soucieux de se cacher de se dérober aux regards de fuir le regard pesant plus pesant que la pierre des dolmens les regards des autres autres peut-être tout aussi frustes ou rugueux dans leurs sentiments qu'eux ou plus âpres encore que la pierre des dolmens plus âcres au goût les sourcils en circonflexe affichant des mines dubitatives des moues circonspectes se méfiant se défiant toujours de tout pour finir par s'affaler contre la mousse tendre des dolmens et sur la pierre la plus lourde sur le roc le plus puissant le plus impressionnant carapace de tortue dont jamais on ne voit jamais au grand jamais on ne verra la tête striée ridée folle sur ce roc parfois souvent se hisse-t-on à perdre haleine pour mieux voir mieux scruter les baies des grands ifs mornes et placides glaciaux et ténébreux vertigineusement gracieux sous la pluie des siècles des millénaires et à peine s'était-on hissé que toujours naissait le désir furieux le désir terrible de crier de clamer des injures à la face du ciel des imprécations de se lancer dans un long discours tout en vésanies de parler par bordées un torrent de mots ou de chanter de scander de psalmodier que sais-je encore à peine s'était-on hissé à peine se hisse-t-on que naît toujours la tête contre les branches les plus folles les fesses assises contre l'herbe humide contre la mousse tendre à peine se hisse-t-on que les jambes lourdes les pieds désormais menaçant de glisser sur la mousse l'herbe tendre on se surprend à chantonner puis à vociférer et n'est-ce pas là le même torrent que le très long texte le trop long texte qui n'en finit pas de naître et qui peut-être est bel et bien né ainsi né d'une voix devenue folle ne s'obéissant plus parlant aux oiseaux aux astres aux baies aux ifs à la rougeur splendide et coruscante de ces baies mystérieuses ainsi est né ce chant d'une voix pierreuse ainsi née de la rocaille cette frénésie lourde de vésanies qui toujours rendra plus fou plus long plus torrentiel ce trop ce très long
    texte
    13:13 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (2) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    dimanche, 10 septembre 2006
    ... de l'eau, de la paille ...
    finisse
    ce jour sans mesure cette infinité de possibilités de colères de mensonges et cette avalanche d'amours qui ne cesse de tarabuster les pirates sont de sortie et pourtant il paraît que ce n'est pas l'issue la plus secourable peut-on pourra-t-on un jour en finir dans la poussière des carlingues la rouille des guimbardes des tréteaux interminables comme ce très long texte où personne ne voit du feu où personne ne voit goutte où personne ne voit clair où il n'y a personne pour sauver son voisin pas un mot pour en rattraper l'autre pas un orgue pour mesurer l'infinité du temps qui passe pas un violon pour nous aider à grimper à la cime des ifs et sur ces dolmens rassemblés comme dans un jeu de cartes un très long texte s'avance et se déploie avec la sûreté pierreuse des dolmens la voilure des stèles la douceur ombrageuse des ifs dont les petites boules rouges d'une netteté aussi sidérante qu'elles sont minuscules sont comme des lampions funèbres un très long texte résonne rebondit ou s'éternise jusqu'à ce que la note tenue sous les ifs comme une mélodie silencieuse effraie même les autours les éperviers et même le busard en maraude à tel point que nous nous retrouvons tous vous et moi à déclamer des lambeaux de ce très long texte debout ou accroupis sur les lourdes pierres qui couvrent depuis des millénaires les
    dolmens
    17:50 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (0) | Envoyer cette note

    mercredi, 06 septembre 2006
    Où que tu ailles...
    C'est un long texte un très long texte que je pourrais écrire un long texte pour clore la journée saluer le coucher du soleil un long texte en lieu & place des milliers des millions d'autres très beaux textes et par là j'entends d'autres textes qui seraient très beaux alors que celui-ci n'est qu'un long texte lamentable oui un long texte trop long texte en lieu & place des centaines de textes qu'il me reste à retrouver à recopier à inventer à écrire un long long texte comme une longue fuite en avant la lâcheté de mes commissures un très long texte puisqu'il ne raconte ne dit rien tourne en rond un long texte qui ennuie désarçonne agace surtout agace puisque ce texte est long dès le premier mot il était très long puisque l'auteur en avait décidé ainsi et même s'il s'en était tenu aux quatre premiers d'une certaine façon ce texte eût été long très long trop long long long chemin comme une fuite en avant de lâche bavant des commissures à force de renâcler devant la tâche à force d'ahaner ses longs textes et donc ce très long texte dont je ne sais pourquoi je l'ai commencé si ce n'est pour m'occuper peut-être et dont je sais encore moins comment il finira ni quand il finira lâchement je me défilerai jusqu'à ne pas l'écrire si long que cela puisque j'ai déjà expliqué que ce texte qui ne raconte rien paraîtra toujours long même s'il est très court ce qu'il n'est déjà plus et même s'il est court ce qu'il est encore mais enfin même s'il est de longueur moyenne il sera toujours moins que médiocre et plein de longueurs il est plutôt la longueur et je me languis d'un beau texte d'un très long ou très court texte qui au moins ne serait pas d'une totale vacuité si je dois l'avouer et donc il paraîtra trop long bien trop long et ainsi s'accomplira la prophétie des quatre premiers mots de ce texte décidément très long dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même puisque je n'en sais rien si tant est que puisqu'il est long très long trop long si tant est disais-je avant cette avalanche d'incises que ne marque même pas la moindre parenthèse comme l'on s'est aperçu depuis longtemps que la ponctuation empêchait de se concentrer sur l'écriture preste qui va son cours et donc ce très long texte est très long lui dont je ne sais comment ni quand il finira si tant est même qu'il finisse à moins de considérer que ce premier fragment qui peut-être bientôt s'achèvera est le très long texte et que donc en ce sens tout a une fin même ce très long texte dont je viens d'avouer que ce paragraphe n'est qu'un premier fragment si tant est même que ce très long texte et non le paragraphe

    Posté par momo, 02 décembre 2013 à 14:04
    figue
    Figue
    La figue est le fruit du figuier commun (Ficus carica) un arbre de la famille des moracées, emblème du bassin méditerranéen où il est cultivé depuis des millénaires. Son nom français est emprunté à l'occitan figa. Aux Antilles et dans l'Océan indien, le terme figue désigne aussi les bananes. Pour être plus précis, la figue n'est pas un fruit au sens botanique du terme. Il s'agit en fait d'un réceptacle charnu, le synconium, qui contient les fleurs et qui, à maturité, est comestible.



    Figue vue en coupe


    Figue


    Figuier
    Sommaire [masquer]
    1 Botanique
    1.1 Caractéristiques botaniques
    1.2 Variétés
    1.3 Collections
    2 Histoire
    3 Production
    4 Utilisation
    4.1 Pour l'alimentation
    4.2 Pour la santé
    5 Linguistique
    6 Notes et références
    7 Voir aussi
    7.1 Articles connexes
    7.2 Liens externes
    Botanique[modifier | modifier le code]

    Caractéristiques botaniques[modifier | modifier le code]
    Les fleurs et fruits du figuier sont d'un type très particulier. La figue est un faux-fruit. Avant d'être un fruit, la figue est une inflorescence en forme d'urne appelée sycone, sorte de petit sac charnu qui enferme une inflorescence constituée de centaines de minuscules fleurs unisexuées qui en tapissent l'intérieur. Ces fleurs totalement emprisonnées ne peuvent être fécondées sans intervention extérieure.
    Le sycone possède une petite ouverture, l'ostiole, près de laquelle on trouve des fleurs mâles, mais il n'y a jamais de pollinisation autogame car la maturité des unes et des autres n'est pas synchrone (dichogamie). En fait, ces fleurs sont pollinisées par des hyménoptères spécifiques du genre Blastophaga, une guêpe liliputienne (Blastophaga psenes dans le cas du figuier sauvage européen), totalement dépendants des figuiers (mâles et femelles se développent à l'intérieur des figues) et qui pondent seulement dans certains types de fleurs femelles.
    Les figuiers dits « mâles », ou figuier de bouc, portent en hiver des figues vertes à l'apparence desséchée. Ce sont ces dernières qui abritent les larves de blastophages qui donnent naissance, vers la mi-mai, à une première génération d'insectes. Les blastophages femelles s'envolent par l'ostiole, alors que les mâles épuisés meurent dans la figue. Elles sortent et vont pondre dans une deuxième génération de figues mâles.
    En juillet, une nouvelle génération d'insectes voit le jour. En sortant, les femelles se frottent aux étamines des fleurs mâles disposées au niveau de l'orifice de sortie ce qui permet aux grains de pollen de se déposer sur le dos de l'insecte et ainsi d'être transportés jusqu'au figuier femelle, assurant ainsi la fécondation de leurs fleurs femelles. Elles vont aussi pondre dans les fleurs femelles des figues mâles, ce qui donnera la génération de Blastophages de printemps .
    Il existe dans la nature trois types de figues qui sont visitées par les blastophages :
    Les figues à fleurs femelles brevi-stylées du figuier de bouc dans lesquelles les femelles blastophages peuvent pondre et qui donneront des galles à la place des graines, au printemps (mamme) ou en été (profichi).
    Les figues à fleurs femelles longi-stylées du figuier domestique qui ne permettent pas aux blastophages femelles de pondre mais qui, visitées par ces dernières et donc pollinisées, donneront des figues comestibles produisant des graines.
    La fécondation des fleurs des figuiers femelles donnera au mois d'août et septembre les figues fruits qui peuvent être dégustées. En fait, les vrais fruits sont les innombrables petits grains qui parsèment la chair de la figue, ce que les botanistes appellent les akènes.
    Variétés[modifier | modifier le code]


    Variété « Goutte d'or »
    Les variétés de figues sont classées en trois catégories : les figues vertes (ou blanches), les figues grises (ou rouges) et les figues noires (ou violettes). Ces variétés peuvent être plus ou moins productives :
    Les bifères donnent deux récoltes par an, en juillet sur les rameaux de l'année précédente et, en automne, sur ceux de l'année en cours.
    Les unifères fructifient une seule fois en fin d'été.
    Il existe des milliers de cultivars mais on peut citer entre autres :
    Brunswick, grosse figue précoce bifère rougeâtre, arbre à faible développement pouvant être cultivé en pot.
    Bourjassotte noire, figue violette (75 % de la production française) qui a maintenant une AOC et une AOP.
    Blanche d'Argenteuil (synonymes Blanche, Blanche de Versailles) : supporte bien les climats froids. Fruit moyen et précoce. Peau brillante de couleur jaune orangé à verte se détachant facilement, figue allongée aplatie vers l'œil et tenant bien à l'arbre. Chair blanche, juteuse, très sucrée, parfumée et recherchée pour sa saveur.
    Dalmatie, grosse figue verte allongée bifère à chair rouge vif très appréciée en accompagnement de charcuterie, mais il ne faut pas l'utiliser en cuisson.
    Dottato, d'origine italienne, se consomme principalement séchée.
    Figue de kabylie
    Goutte d'or, grosse figue précoce jaune dorée, chair rose, arbre de faible développement
    Grise de Saint-Jean ou Cotignane ou Grisette ou Coucourelle grise ou Célestine ou Cordelière, figue grise bifère, donne de généreuses récoltes en été comme en automne. Cette figue peut être utilisée de toutes manières ; elle est très bonne séchée.
    Madeleine des deux saisons ou Angélique, figue verte précoce bifère, est idéale à consommer fraîche ou en confiture, mais pas pour les plats cuisinés.
    Marseillaise, petite figue unifère à la peau jaune-vert ayant une chair rose très sucrée de bonne qualité gustative souvent utilisé comme figue séchée. Arbre de faible développement, rustique.
    Ronde de Bordeaux, petite figue noire unifère
    Sultane ou Bellone ou Noire de juillet, grosse figue noire bifère, abondante en automne, intéressante pour toutes préparations, y compris en fruit sec.
    la Sonia Wolf, variété Chypriote, est la seule figue à noyau.
    Collections[modifier | modifier le code]
    Il existe à Vaison-la-Romaine dans le Vaucluse une collection nationale de près de trois cents figuiers de toutes variétés.
    Une telle collection existe également au sein de l'île de Porquerolles, commune de Hyères dans le Var.
    Histoire[modifier | modifier le code]



    Des dizaines de variétés représentées dans une nature morte de Bartolomeo Bimbi en 1696.
    La figue est considérée à l'heure actuelle comme le plus ancien fruit domestiqué, après la découverte en 2006, dans la vallée du Jourdain en Palestine de neuf figues parthénocarpiques, c’est-à-dire ne produisant pas de graines et dont la culture nécessitait l'intervention de l'homme, en recourant à des boutures. Ces figues seraient vieilles de 11 400 ans1.
    Vers -100 avant JC, Pline l'Ancien évoquait déjà la culture de vingt-neuf variétés de figues différentes.
    En France, Louis XIV était un grand amateur de figues. La Quintinie, son jardinier, planta donc plus de sept cents figuiers de diverses variétés dans le potager du roi au Château de Versaill

    Posté par Contactez l'aut, 27 mai 2014 à 16:14
    Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    05 mars 2008

    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Et oui, je suis désolée, mais je n'ai plus le temps de m'occuper de ce blog actuel.


    J'ai cependant ouvert un autre blog dont le sujet est

    uniquement basé sur

    LE CARTON


    Je vous présente donc

    mon petit univers

    qui cartonne :

    Cliquer sur la bannière qui vous y conduira

    Les_p_tits_cartons_de_Gypsie_blog_moi

    Venez donc me rendre visite,

    je vous accueillerai avec très grand plaisir.


    Merci Beaucoup pour le plaisir que vous m'avez offert en venant me voir ici.

    Donc n'ayez pas peur,

    ouvrez les portes chez

    Les p'tits cartons de Gypsie

    Posté par Gypsie à 14:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]


    Commentaires

    Contactez l'auteur ALBUMS PHOTOS Collection Noël destinée à la vente Collection Noël destinée à la vente Pas à pas - porte - re
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [37] - Permalien [#]


    Commentaires

    j'adore !! très très original, je le vois bien en rose dans la chambre de ma fille ! lol !!

    j'ai hate de voir la suite !

    Posté par krolyn, 16 novembre 2007 à 10:53
    nul
    merde

    Posté par nul, 18 novembre 2013 à 14:10
    le9ttre
    grosse bite

    Posté par nols fortin, 19 novembre 2013 à 16:03
    ddd
    ddd

    Posté par le mastodonte24, 19 novembre 2013 à 16:09
    zrthzrt
    yteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh

    Posté par hndyhe, 02 décembre 2013 à 13:55
    ce site et nul
    nachetez pas jer nest jamais resu les carton

    Posté par tututo, 02 décembre 2013 à 13:57
    caca
    tu aime les bitte moi oui je suis

    Posté par jean hubert, 02 décembre 2013 à 13:58
    drbuttfutfgu
    tfq ?

    Posté par grosse bite, 02 décembre 2013 à 13:58
    Mon oredi marche pu salope
    connasse !

    Posté par axel lemen, 02 décembre 2013 à 13:59
    masturbation
    Contactez l'auteur
    ALBUMS PHOTOS
    Collection Noël destinée à la vente
    Collection Noël destinée à la vente
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - porte - revues
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Pas à pas - Table de nuit ou petite console
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs diverses destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    Serviettes motifs plantes et fleurs destinées à la vente
    DERNIERS MESSAGES
    OUVERTURE DE MON NOUVEAU BLOG
    Un peu de pub
    Je suis absente mais je reviens très bientôt
    Fauteuil Club en carton
    CARTEL ou HORLOGE en carton
    lien
    plus de 1000 visiteurs le 23 juin 2007
    Table de chevet en carton bis
    Table de chevet en carton
    boîte ronde
    Une petite fleur
    De MissBlandine
    Home Déco
    Nouvelles créas
    Mon Coeur Océan
    CATÉGORIES
    00.01. Nouveauté
    01. Pourquoi les loisirs créatifs ?
    02.001. CARTONNAGE
    03.000.CARTONNAGE ET SERVIETTAGE
    06. Boîte surprise
    07. Cartes
    08. Serviettage
    09. Couronne de printemps
    10. scrap : Door Hanger(pancarte de porte)
    11. Déco d'une caisse de vin.
    13. Côté scrap
    13.000. Mes ATC
    14.000 MAIL ART ou ART POSTAL
    998.997. Divers
    998.998. GENERATEUR DE SMILEYS
    998.999. DEFIS
    999. Un grand merci
    fin de blog
    16 juillet 2007

    Fauteuil Club en carton
    coucou2

    Voilà ce que j'ai fabriqué sur un peu moins une semaine de temps tous les après-midi et que j'étais censée débuter en septembre.


    C'est pas ma faute, c'est plus fort que moi !!!!!


    Je me suis énormément amusée à créer ce fauteuil destiné à un petit enfant d'un âge d'environ 2 ans ou 3 ans, voire 4 ans.

    Cependant, j'ai fait quelques bêtises qui ont laissé apparaître des craquelures que j'ai donc rectifié.

    fauteuilclubg

    Une fois peint et vitrifié, le meuble qui pèse tout juste 2kg600,

    sera devenu très solide.

    Ce fauteuil a été conçu grace à l'aide d'un tuto de Frédérique administratrice du forum graine de carton.

    Frédo, je te dis donc un grand merci

    Il est juste peint en blanc car j'ai l'intention de faire une série de mobilier pour enfant de mêmes coloris.

    Donc j'attends d'avoir terminé l'ensemble qui se composera d'un chevet, d'une table, d'une chaise, d'un bac à jouets, de ce fauteuil et si j'ai le temps et la matière première, d'une commode.


    Je vous mettrai un album pas à pas très vite.


    Je vous dis donc, à très bientôt afin de vous faire découvrir la suite.

    97990049799004

    Posté par Gypsie à 12:38 - 02.001. CARTONNAGE - Commentaires [20] - Permalien [#]

    Posté par grosse bite 94, 02 décembre 2013 à 14:01
    j'aime les landes
    Le département des Landes (prononcé [lɑ̃d̪] ; Las Lanas en gascon) est un département faisant partie du sud-ouest de la France, relevant géographiquement du « Midi atlantique »1.
    Appartenant administrativement à la région Aquitaine, il est divisé en deux arrondissements, et porte le numéro 40 dans la numérotation départementale française. Sa préfecture est Mont-de-Marsan.
    Sommaire [afficher]
    Histoire[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Histoire des Landes.
    Le département a été créé à la Révolution française le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Guyenne et Gascogne. Plus précisément, diverses entités territoriales héritées de l'Ancien Régime ont alors été réunies, ce qui confère à ce territoire administratif une certaine hétérogénéité entre la Chalosse agricole, plutôt tournée vers le Béarn, et la forêt plus proche de la Gironde.


    Jean-Louis Gintrac (1808-1886) Habitants des Landes. Musée des Beaux-Arts (Bordeaux)
    À l'orée de l'époque contemporaine (1789-1850), le département était en partie couvert de landes mal drainées (sur environ 60 % à 70 % de l'espace), landes qui lui ont paradoxalement donné son nom, alors que la frange sud était constituée de coteaux aux sols riches, cultivés et boisés. Cette lande était entretenue par écobuage afin de pourvoir en nourriture les grands troupeaux de moutons (entre 900 000 et 1 million de bêtes en 1850), surveillés par des bergers montés sur des échasses ; l'usage de ces dernières permettait d'accomplir plus facilement de grandes distances (15 à 20 kilomètres par jour), tout en surveillant le troupeau sur de grandes distances, du fait d'une quasi absence de relief. Avant la loi du 19 juin 1857 dite Loi d'assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne, le régime agropastoral est généralisé : il puise sa force dans le libre usage des communaux majoritaires. Puis la systématisation des plantations de pins (exploités pour leur résine et leur bois), accompagnée de la vente des communaux durant la deuxième moitié du xixe siècle, a complètement modifié le paysage et l'économie des deux tiers du département, tout en contribuant à son enrichissement rapide.
    En juin 2006, le conseil général des Landes a exprimé sa volonté de modifier le nom du département en « Landes de Gascogne », dénomination liée au parc régional qui aurait l'avantage d'être plus « parlante » pour les touristes anglo-saxons2.
    Emblèmes[modifier | modifier le code]

    Blason[modifier | modifier le code]
    Article détaillé : Armorial des communes des Landes.
    Blason Blasonnement :
    « Écartelé : au premier et au quatrième d'azur à trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. »
    Géographie[modifier | modifier le code]

    Le département des Landes fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements de la Gironde, de Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques, et est baignée par l'océan Atlantique le long d'une côte sableuse de 106 km bordée de hautes dunes (portion de la côte d'Argent). C'est le deuxième département le plus vaste de France métropolitaine (après la Gironde), et il bénéficie du second plus long littoral en métropole.
    La forêt des Landes est la plus grande forêt de France. Elle couvrait environ 67 % du département avant la tempête Klaus de janvier 2009, dans sa partie nord, et couvre également une grande partie de la Gironde et du Lot-et-Garonne (arrondissement de Nérac). La principale essence est le pin maritime.
    Mais la forêt des Landes n'occupe pas toute la superficie. Au sud du département, au-delà de l'Adour, se trouve la Chalosse, pays plus vallonné et verdoyant, terre agricole partagée entre les élevages de bœufs et de canards et la culture du maïs, ainsi que le vignoble du Tursan à l'Est.
    Article détaillé : Géographie des Landes.
    Territoires et pays[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Territoires et pays des Landes.
    Sous l'Ancien Régime, le territoire des Landes actuelles faisait partie de la province de Gascogne et comprenait plusieurs pays naturels, dont la forme, la taille, les frontières et les appellations ont pu changer au cours du temps.
    Au moment de la création des départements, un grand ensemble homogène a été divisé de la façon suivante :
    Une vaste partie des Landes de Gascogne: Le Pays de Buch, les Landes du Médoc, les Landes du Bazadais et une partie de la Grande Lande ont été rattachés à la Gironde.
    La partie sud des Landes de Gascogne, à laquelle a été ajoutée une série de petits pays le long de l'Adour regroupés ici sous le nom de Pays de l'Adour landais, a été rattachée au département des Landes.
    Climat[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Climat des Landes.
    Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus frappe les Landes de plein fouet. Des vents de plus de 170 km/h sont enregistrés. 26 % de la forêt des Landes connaît plus de 40 % de dégâts en superficie, soit plus de 200 000 hectares ravagés3.
    Économie[modifier | modifier le code]

    Production avicole : canard gras (7,5 millions de canard gras par an), poulet, oie…
    Élevage bovin (Bœuf de Chalosse)
    Agriculture : maïs, asperge, vigne, carotte, piment…
    Sylviculture et industrie dérivée (papeterie (ex : Papeteries de Gascogne à Mimizan)…)
    Thermalisme
    Tourisme balnéaire et tourisme vert
    Production de vin, AOC Tursan, IGP Landes…
    Article détaillé : Économie des Landes.
    Démographie[modifier | modifier le code]

    Les habitants des Landes sont les Landais.
    Article détaillé : Démographie des Landes.
    D'après l'Insee la population des Landes passera de 327 000 habitants (1999) à 438 000 habitants (2030) soit la 2e meilleure croissance de population de la région Aquitaine (après la Gironde).
    Culture[modifier | modifier le code]

    Course landaise
    Faïencerie de Samadet
    Dame de Brassempouy
    Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan, inauguré en 1989
    Fêtes patronales dans toutes les villes, les plus fameuses étant les Fêtes de la Madeleine à Mont-de-Marsan et les Fêtes de Dax
    Centre d'art contemporain Raymond Farbos [1]
    Article détaillé : Culture dans les Landes.
    Langue[modifier | modifier le code]
    Français : langue officielle nationale, parlée et comprise par l'ensemble de la population
    Gascon, dialecte occitan : langue régionale de la Gascogne encore en usage dans les zones rurales. Le « parlar clar » est usité dans l'est et le sud-est du département. Le parlar negre est néanmoins le dialecte le plus caractéristique du département. Il est employé dans toute la moitié ouest des Landes : Marensin, Maremne, Seignanx, Grande Lande, une partie de la Chalosse. Parler propre à cette région de Gascogne, ce dialecte est d'ailleurs communément appelé le landais.
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Les Landes sont le département français comptant le plus grand nombre de produits agricoles reconnus avec un label de qualité 4.
    On en dénombre sept :
    le canard fermier des Landes (Label rouge)
    les volailles des Landes (Label rouge et I.G.P.), le poulet fermier de Saint-Sever étant particulièrement réputé (Label rouge 5)
    le bœuf de Chalosse (Label rouge et I.G.P.)
    l'Asperge des Sables des Landes (I.G.P.)
    le kiwi de l'Adour (Label rouge et I.G.P.)
    les vins de Tursan (AOC) et IGP des Landes
    l'armagnac et le floc de Gascogne (AOC)
    La défense et la promotion de la gastronomie Landaise sont effectuées par une association départementale nommée Qualité Landes, fondée par la volonté du Conseil Général des Landes et de la Chambre d'Agriculture des Landes,
    C'est principalement à partir de ces produits que sont préparés les mets qui font la renommée de la cuisine landaise. Le canard demeure l'animal roi : nombreux sont les landais qui en élèvent ou qui les achètent entiers chaque année pour en faire des conserves. Les marchés au gras sont légion, les plus importants étant sans doute ceux d'Amou, de Dax, de Peyrehorade et de Mont-de-Marsan. Tous les morceaux du canard (mais aussi de l'oie) sont consommés. Les préparations les plus appréciées restent toutefois :
    le foie gras (cuit, mi-cuit ou frais),
    le magret (frais, mais aussi fumé ou séché),
    les cuisses et manchons confits,
    le gésier confit,
    les rillettes et graisserons (ou plus communément titiouns ou titions, mot gascon pour graisserons)…
    Qu'il s'agisse du canard, du poulet ou du bœuf, la manière la plus répandue d'accommoder les viandes est de les accompagner de pommes de terre cuites dans la graisse de canard, voire de cèpes.
    L'un des plats les plus fameux de la cuisine départementale reste l'assiette landaise, composée d'asperges, de maïs, de pignons de pin, de jambon de Bayonne (trois produits incontournables dans les Landes), de tranches de magret fumé ou séché, de gésiers confits et de foie gras.
    Enfin, en matière de pâtisserie, les Landes sont le berceau du pastis landais et de la Tourtière (nature, aux pommes, aux pruneaux).
    D'autre part, le département compte plusieurs grandes tables, parmi lesquelles celle de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (3 étoiles au guide Michelin) et de Jean Coussau, installé à Magescq (2 étoiles au Guide Michelin). Les grands chef-cuisiniers étoilés Alain Ducasse (deux fois 3 étoiles au guide Michelin) et Hélène Darroze (2 étoiles au Guide Michelin) sont originaires des Landes. L'animatrice de télévision Maïté a par ailleurs contribué à populariser la cuisine gasconne, dans son émission quotidienne La Cuisine des mousquetaires.
    Construction[modifier | modifier le code]
    Liste des églises des Landes
    Symbole[modifier | modifier le code]
    Tourisme[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Tourisme dans les Landes.
    Le tourisme est une ressource majeure du département.
    Il se concentre très majoritairement sur les zones côtières (Biscarrosse, Mimizan, Contis, Vielle-Saint-Girons, Moliets, Messanges, Vieux-Boucau-les-Bains, Soustons, Seignosse, Hossegor, Capbreton, Labenne, Tarnos…) où la renommée des conditions de surf a fait le tour du monde (plusieurs épreuves par an).
    Il ne faut pas non plus oublier de citer le tourisme « gastronomique », car les Landes sont réputées culinairement au travers du foie gras, des magrets, des poulets de Saint-Sever, les vins AOC Tursan à Geaune.
    Le tourisme thermal attire de nombreux curistes avec les stations de Dax, Saint-Paul-lès-Dax, Saubusse-les-Bains, Préchacq-les-Bains ou encore Eugénie-les-Bains.
    Trois des quatre chemins historiques du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle traversaient le territoire du département actuel des Landes :
    Via Lemovicensis
    Via Podiensis
    Via Turonensis
    S'ajoute également le tracé de la Voie de Soulac Littoral Aquitain.
    Le balisage récent de ces chemins médiévaux tend à dynamiser une nouvelle forme de tourisme.
    Après une baisse de fréquentation en 2003 à la suite de la catastrophe du Prestige, l'année 2004 a été une excellente surprise pour le tourisme landais : le département a figuré à la dernière place des destinations estivales.
    Les résidences secondaires[modifier | modifier le code]
    Selon le recensement général de la population du 1er janvier 2008, 22,6 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires.
    Ce tableau indique les principales communes des Landes dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10 % des logements totaux.
    [afficher]
    Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires

    Politique[modifier | modifier le code]

    Article connexe : Conseil général des Landes.
    Depuis le début des grandes luttes sociales qui ont agité le département au cours des xixe et xxe siècles 6, le département des Landes se caractérise par un fort ancrage à gauche. Les partis de doctrines socialiste et communiste ont trouvé sur ces terres marquées par de fortes et douloureuses tensions entre classes dominantes et dominées, un terreau fertile. Cette adhésion massive aux valeurs de gauche s'explique également par la population, essentiellement composée durant longtemps par les ouvriers agricoles (fermiers et métayers, gemmeurs, …) et de l'industrie (Forges de l'Adour au Boucau et à Tarnos, industries papetières…).
    En dépit des progrès sociaux et de l'évolution de la population, les idées libérales et de droite ne parviennent toujours pas à s'implanter dans les Landes, qui représentent encore à ce jour un des hauts lieux du socialisme français. Ainsi, en 2007, sur les trente cantons que compte le département, seuls deux sont représentés au Conseil Général par des élus de droite : Michel Herrero pour le canton de Gabarret et Pierre Dufourcq pour le canton de Grenade-sur-l'Adour. En 2008 cependant, malgré un contexte nationale défavorable, la droite remporte deux cantons supplémentaires : le canton de Parentis-en-Born (Alain Dudon, UMP) et le canton de Roquefort avec Guy Berges. En outre, la gauche perd la mairie de Mont-de-Marsan au profit de la liste MoDem/UMP. Le PS perd également le canton de Sore en raison d'une péripétie administrative, dont profite la communiste Nicole Bippus. La répartition actuelle des sièges est la suivante 7,8,9:
    Répartition des sièges au Conseil général des Landes (200
    Parti politique Nombre de sièges Conseillers généraux
    PS 24
    (80 %) * Henri Emmanuelli (président)
    * Robert Cabé, Isabelle Cailleton, Guy Destenave, Jean-Claude Deyres, Danielle Michel (vice-présidents)
    * Gabriel Bellocq, Christian Cazade, Dominique Coutière, Gilles Couture, Jean-Pierre Dalm, Jacques Ducos, Jean-François Dussin, Xavier Fortinon, Joël Goyheneix, Odile Lafitte, Monique Lubin, Jean-Yves Montus, Jean-Marie Pedeuboy, Marie-Elisabeth Servières, Bernard Subsol, Gérard Subsol, Alain Vidalies, Lionel Causse
    PCF 2
    (6,67 %) * Yves Lahoun, Nicole Bippus
    UMP 3
    (10 %) Michel Herrero, Alain Dudon, Guy Berges (apparenté)
    UDF 1
    (3,34 %) Pierre Dufourcq
    D'autre part, les trois députés que le département envoie à l'Assemblée nationale sont membres du Parti socialiste.
    Députés des Landes (XIIIe législature)
    Circonscription Nom Depuis Autres mandats en cours
    1re Alain Vidalies 1997
    (auparavant de 1988 à 1993) * Conseiller général des Landes
    (élu du canton de Mont-de-Marsan-Sud)
    2e Jean-Pierre Dufau 1997 * Maire de Capbreton
    3e Henri Emmanuelli 1978
    (avec intermèdes) * Président du Conseil général des Landes
    (élu du canton de Mugron)
    Articles connexes : Liste des députés des Landes, Liste des sénateurs des Landes et Liste des conseillers généraux des Landes.
    Historique du logo[modifier | modifier le code]


    Ancien logo


    Depuis 2009
    Administration[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Administration des Landes.
    Liste des préfets des Landes
    Communes des Landes
    Anciennes communes des Landes
    Cantons des Landes
    Intercommunalités des Landes
    Landais célèbres[modifier | modifier le code]


    Jean-Charles de Borda
    Sainte Quitterie, martyre chrétienne, décapitée en 472 à Aire-sur-l'Adour
    Saint Vincent de Paul, appelé le premier hospitalier de France, canonisé en 1737 par le Pape Clément XII
    Jean-Charles de Borda fut un mathématicien, physicien, politologue et navigateur français, né le 4 mai 1733 à Dax et mort le 19 février 1799 à Paris
    Jean Darcet, chimiste, né le 7 septembre 1724 à Doazit et décédé le 24 pluviose an IX (13 février 1801) à Paris
    Roger Ducos, nommé Directeur, sous le Directoire, il participe au coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799). Sous le Consulat, aussi est-il nommé consul provisoire (avec Napoléon Bonaparte et Emmanuel-Joseph Sieyès)
    Le Général Jean Maximilien Lamarque (Saint-Sever 1770, Paris 1832), proche collaborateur de Napoléon Bonaparte
    Félix Arnaudin (1844-1921), ethnologue de la Haute-Lande
    Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), maréchal de Napoléon III (1856)
    Jean-Marie Commenay (1924-199, avocat, Député des Landes de 1958 à 1978, Maire de Saint-Sever de 1965 à 1989
    Charles Despiau (sculpteur)
    Robert Wlérick (sculpteur)
    Henri Emmanuelli, homme politique, premier secrétaire du PS, député, président du Parlement, candidat à la candidature PS pour la présidentielle de 1995
    Alain Juppé, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes, Maire de Bordeaux et ancien premier ministre, né à Mont-de-Marsan
    Gastronomie[modifier | modifier le code]
    Maïté (193 : restauratrice et animatrice télé
    Alain Ducasse (1956) : grand chef-cuisinier 2 fois 3 étoiles au guide Michelin
    Hélène Darroze (1967) : grande chef cuisinier 2 étoiles au Guide Michelin
    Michel Guérard : grand chef-cuisinier 3 étoiles au guide Michelin à Eugénie les Bains
    Personnalités sportives[modifier | modifier le code]
    André Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Guy Boniface, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Fernand Cazenave, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Christian Darrouy, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    André Darrigade, coureur cycliste (sprinter), né à Narosse en 1929, Champion du Monde sur route en 1959
    Benoît Dauga, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Pierre Lacroix, international de rugby à XV, Mont-de-Marsan
    Thomas Castaignède, international de rugby à XV, né à Mont-de-Marsan
    Pierre Albaladejo, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Pierre Bastiat, international de rugby à XV, Dax
    Jean-Louis Bérot, international de rugby à XV, Dax
    Claude Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Richard Dourthe, international de rugby à XV, Dax
    Raphaël Ibañez, international de rugby, Dax
    Jean-Patrick Lescarboura, international de rugby à XV, Dax
    Pascal Lacroix,
    Thierry Lacroix, international de rugby à XV, Dax
    Christophe Lamaison, international de rugby à XV
    Jean-Pierre Lux, international de rugby à XV, Dax
    Olivier Magne, international de rugby à XV, Dax
    Fabien Pelous, international de rugby à XV, Dax
    Laurent Rodriguez, international de rugby à XV, Mont de Marsan, Dax
    Olivier Roumat, international de rugby à XV, Dax
    Guy Camberabero, International de rugby à XV, né à Saubion
    Lilian Camberabero, International de rugby à XV, né à Saint Vincent de Tyrosse
    Jean Condom, International de rugby à XV, né à Saint André de Seignanx
    Michel Crauste, international de rugby à XV, né à Saint laurent de Gosse
    Marc Dal Maso, international de rugby à XV, né à Escalans
    Thierry Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Didier Gadou, international de basket, Élan Béarnais Pau-Orthez, né à Vieux-Boucau
    Frédéric Fauthoux, international de basket-ball, Avenir Serreslousiens-Colombins-Horsarrois, né à St Sever
    Joël Bats, international de football, né à Mont-de-Marsan
    Jean Van de Velde, golfeur professionnel
    Personnalités musicales[modifier | modifier le code]
    Joe Duplantier & Mario duplantier, respectivement chanteur-guitariste et batteur de Gojira et de Empalot.
    Laurent Lacrouts & Mathieu Jourdain, respectivement chanteur-guitariste et batteur de The Inspector Cluzo.
    Personnalités télévisuelles[modifier | modifier le code]
    Pierre Albaladejo, commentateur sportif de télévision et de radio, écrivain, né à Dax
    Tania Young, journaliste et animatrice de télévision, née à Soorts-Hossegor.
    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Site du recensement de l’INSEE, chiffres au 08/03/1999
    Estimations du recensement intermédiaire de l’INSEE, chiffres au 01/07/2005
    ↑ Louis Papy, Le Midi atlantique, atlas et géographie de la France moderne, Flammarion, Paris, 1984, p. 21.
    ↑ Sud Ouest, édition Landes, 21 juin 2006 : Le département va-t-il changer de nom ?
    ↑ Site de l'IFN [archive]
    ↑ Voir sites Qualité Landes [archive] du Conseil Général, et des vins de Tursan [archive]
    ↑ Le poulet des Landes fut la première volaille française à se voir attribuer un label rouge en 1965. Source [archive]
    ↑ Voir le site du Conseil Général consacrée à l'histoire sociale des Landes [archive]
    ↑ Renouvellement des cantons d'Aire-sur-l'Adour, Dax-Sud, Grenade-sur-l'Adour, Montfort-en-Chalosse, Mugron, Parentis-en-Born, Pouillon, Roquefort, Sabres, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Sever, Sore, Soustons, Tartas-Est, Tartas-Ouest et de Villeneuve-de-Marsan en 2008
    ↑ Voir la page du Conseil Général des Landes consacrée à l'assemblée départementale et aux élus [archive]
    ↑ Voir la page du Conseil général des Landes consacrée à l'historique de l'institution [archive]
    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :
    Landes (département), sur Wikimedia Commons Landes, sur le Wiktionnaire Landes (département), sur Wikivoyage
    Articles connexes[modifier | modifier le code]
    Armorial des communes des Landes
    Dame de Brassempouy
    Cap de Gascogne
    Liste des communes des Landes
    Liste de ponts des Landes
    Liste de films tournés dans les Landes
    Volontaires nationaux des Landes pendant la Révolution
    Liens externes[modifier | modifier le code]
    Catégorie Landes de l’annuaire dmoz
    Préfecture
    (fr) Département des Landes : Les Comptes des Communes et des groupements à fiscalité propre : Données Individuelles Budget principal seul - Données consolidées "Budget principal et budgets annexes"
    Conseil général des Landes
    Qualité Landes : Site officiel des produits gastronomiques des Landes
    Comité départemental du toursime (TourismeLandes.com)
    Extranet landais (LandesPublic.org)
    [afficher]
    v · d · m
    Transports en commun des Landes
    [afficher]
    v · d · m
    Départements français
    Portail des Landes Portail des Landes
    Aidez à améliorer cette pageQu’est-ce que ceci ?
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?
    Oui
    Non
    Catégorie : Landes | [+]
    Menu de navigation
    Créer un compteConnexionArticleDiscussionLireModifierModifier le codeAfficher l'historique
    Rechercher
    Accueil
    Portails thématiques
    Index alphabétique
    Article au hasard
    Contacter Wikipédia
    Contribuer
    Premiers pas
    Aide
    Communauté
    Modifications récentes
    Faire un don
    Imprimer / exporter
    Outils
    Autres langues
    Aragonés
    العربية
    Беларуская
    Български
    Brezhoneg
    Català
    Cebuano
    Čeština
    Чӑвашла
    Cymraeg
    Dansk
    Deutsch
    Ελληνικά
    English
    Esperanto
    Español
    Eesti
    Euskara
    فارسی
    Suomi
    Arpetan
    Galego
    Magyar
    Bahasa Indonesia
    Italiano
    日本語
    ქართული
    Kongo
    Қазақша
    한국어
    Latina
    Ladino
    Lumbaart
    Lietuvių
    Latviešu
    Malagasy
    मराठी
    Bahasa Melayu
    Plattdüütsch
    Nederlands
    Norsk nynorsk
    Norsk bokmål
    Occitan
    Kapampangan
    Polski
    پنجابی
    Português
    Română
    Русский
    Sámegiella
    Simple English
    Slovenčina
    Slovenščina
    Српски / srpski
    Svenska
    Kiswahili
    Тоҷикӣ
    ไทย
    Türkçe
    Українська
    Tiếng Việt
    Winaray
    中文
    Bân-lâm-gú
    Modifier les liens
    Dernière modification de cette page le 16 octobre 2013 à 15:36.
    Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisan

    Posté par jean, 02 décembre 2013 à 14:02
    coco
    mercredi, 10 janvier 2007
    ... sur ton chemin ...
    albâtre
    loin de moi l'idée de graver dans le marbre de tailler dans une écorce d'arbre loin de moi l'idée de suggérer que je m'en moque que je n'en ai rien à faire que guère je ne m'en soucie loin de moi ces folies mais je m'échine depuis octobre et pourquoi donc depuis début octobre même et qui m'aime me suive depuis octobre depuis ce même dernier octobre le trois du mois je crois depuis ce temps-là depuis trois mois depuis trois mois et une semaine je m'échine ailleurs et le très long texte n'a pas avancé d'un poil pas beaucoup sans doute est-ce mon côté velléitaire qui ne cesse de me jouer des tours et les méandres du très long texte se sont figés comme une gelée le long des parois d'un bocal de verre et je vitupère contre mes essais éphémères mon tempérament affreusement velléitaire et ce teint d'albâtre qui n'est pas le mien comme je voudrais qu'il fût d'albâtre ou d'ébène ou autrement même sans métaphore mais au moins qu'il ait quelque tenue que mon visage sans retenue puisse soudain passer pour un tissu une pierre un songe soit en quelque sorte un tableau fasse tableau mais ce n'est pas le cas même ce mot albâtre jeté au visage jeté tout à trac sur la page en haut de page ce mot me défigure ne me figure pas ne me représente pas ne figure rien de ce que je suis de ce que je pense être et je suis encore et toujours circonspect dans le doute et ce mot n'apporte rien aucune réponse et donc toujours je me jette à la figure ces accusations comme des bouteilles non pas à la mer mais bien dans la gueule oui je me donne des coups de bouteille tessons épars sur le parquet et mes joues ensanglantées enfin que ce soit ou non métaphore que le mot d'albâtre me figure ou non je prends ces coups ces reproches en plein visage et je m'accuse d'être velléitaire aussi bien sûr pour trop entreprendre je lance cent feux il est normal qu'un certain nombre des foyers meure et même ne démarre qu'à peine avant de s'achever dans un bruit de feuilles mouillées de bois mort de bois trop vert encore pour prendre tout cela encore métaphore et toujours métaphore peut-être est-ce le mot albâtre qui appelle autant de métaphores ou bien les conditions d'écriture du très long texte que par facétie ou encore autodérision je pourrais être tenté de rebaptiser très long texte interrompu et l'adjectif interrompu ici au milieu de la ligne interrompt mes songes interrompt le torrent de sornettes lance d'autres tirades propose peut-être d'autres charades mais pour mieux me ramener vers le rivage bourbeux où je ne cesse de me lancer ces reproches à la figure velléitaire velléitaire et me voici encore à ne pas même essayer de me justifier moi-même de tout cela feux mal éteints et feux qui n'ont jamais pris aussi me trouvé-je vingt vaines justifications improbables même si certaines sont justes par ailleurs comme dans le cas du projet de traduire régulièrement et pensais-je au début au moins une fois par semaine un poème et qui s'est enlisé après à peine trois ou quatre tracasseries mais cela reprendra parfois aussi depuis début octobre le trois je crois suspendu à ce mot d'albâtre depuis le trois octobre le trois je crois je me disais que pour être interrompu ou inachevé le très long texte recelait de vraies possibilités et qu'il suffisait suffirait eût suffi de s'y remettre et la machine reprendrait du galon non là cette image-là ne va pas je mélange les formules croise les figures de style et donc je pensais qu'il me faudrait toutes proportions gardées envisager ces carnets comme Paul Valéry travaillant régulièrement et sans espoir d'en finir jamais chaque matin à ses Cahiers désormais regroupés en deux tomes en Pléiade et que j'ai dévorés consultés admirés lus compulsés longuement naguère mais il faudrait dire jadis ou balancer entre les deux lus disons entre 1993 et 1997 et donc toutes proportions gardées je me verrais bien ainsi à reprendre tel chantier interrompu trois mois et le faisant avancer un petit peu mais enfin ce n'est pas possible il ne va pas se comparer à Paul Valéry l'autre oiseux oisif ex-oisien de surcroît ancien oisien into the bargain non il ne va pas se comparer à Paul Valéry tout de même alors que seulement et il nous l'a dit même avec métaphores tout le tintouin oui oui noir sur blanc dit ce n'est rien d'autre qu'un affreux
    velléitaire
    21:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (3) | Envoyer cette note | Tags : Littérature, Poésie

    mardi, 03 octobre 2006
    ... au creux de tes reins ...
    texte
    comme la pluie comme les pierres s'attardant traînant son absence d'inspiration au cours de deux longues semaines un texte se meut ou se meurt sans le mouvement des lignes ou des doigts sur la page ou des doigts sur le clavier ou du mercure dans la caboche pas moyen d'avancer un texte se meut ou se meurt retenez bien cela rentiers de l'écriture retenez bien cela dieux de platine dieux de marbre dieux d'ivoire dieux d'airain retenez cela un texte se meut ou se meurt une profanation et c'est la vie le silence glissant de l'onde immobile et plus un clapotis vous voyez lentement agoniser le texte dieux d'airain j'en appelle à vos rictus j'en appelle même à vos socles j'en appelle à Eschyle à Euripide j'en appelle aux astronomes avec leurs lunettes j'en appelle aux bourgeois de vaudeville avec leurs monocles oui j'en appelle à Sophocle surtout dieux d'airain j'en appelle aux hémicycles des amphithéâtres tout autant qu'aux hémistiches absolus du vieux père Corneille un texte se meut ou se meurt et sur la scène aucun acteur ne meurt vraiment tant qu'un texte latent ou dit le porte ou que le diable l'emporte un acteur porte son texte plus qu'il ne le dit il le porte en-dedans au-dedans de soi et cela n'a rien à voir avec un chien mort ni un trajet en autobus jusqu'aux confins d'une ville poussiéreuse d'Afrique afin d'enterrer un enfant mort non cela ne porte pas de nom c'est seulement la vie propre la dynamique introuvable de tout texte et si l'on vous dit de tisser fileuses tissez si l'on vous dit de tisser dieux d'airain ne dormez pas dans l'herbe car le chemin est long et il y aura encore des carrefours des douanes des passages étroits des fourches caudines des dictateurs en puissance de vrais dictateurs aussi oui ceux qui veulent dicter le sens la direction à prendre le sens d'un texte se meut ou se meurt et la garde qu'en faites-vous oh je ne m'en préoccupe si l'on vous dit de tisser c'est votre boulot pas le mien n'est-ce pas dieux d'airain dieux de marbre dieux d'albâtre dieux d'ivoire je savais bien que je réussirais à placer le mot albâtre dans un texte un jour en allant de l'avant à force d'aller de l'avant et peut-être mon seul et unique but en écrivant même en tenant ces carnets était de parvenir au texte qui me permettrait d'écrire le mot albâtre de le graver comme qui dirait métaphoriquement dans le marbre et cela évidemment se produit aujourd'hui où il pleut à pierre fendre ou pas vraiment un goutte-à-goutte à peine accéléré mais qui mouille détrempe tout et même la grande poubelle grise ouverte depuis hier afin d'en laver le fond noirâtre mot qui rime avec albâtre dans tous les cas cette pluie est une aubaine et justement ce jour de pluie infinie ténue mais tenace j'écris enfin le mot albâtre et ne sais qu'en faire ne sais que faire après d'autres doués d'un sens de l'honneur plus aiguisé que le mien ici se feraient hara-kiri c'est à n'en pas douter et tandis que la pluie humecte puis humidifie puis mouille puis inonde la grande poubelle grise ouverte dans la cour je ne sais ce qui me pousse à écrire encore et toujours albâtre comme si ce mot soudainement prenait la forme d'une incantation le dernier ressort le dernier battement des veines le dernier sursaut artériel qui permette d'aller de l'avant un texte se meut ou se meurt l'ai-je dit je crois l'avoir écrit mais l'ai-je dit toujours est-il qu'un texte oui tu l'as dit merci l'acteur se porte un texte se meut ou se meurt et sans un mot même désuet ou inutile auquel se raccrocher parfois les textes les plus parfaits s'enlisent se figent dans une immobilité d'onde gélifiée un désert de racines et de vieux bois de flottaison échoué desséché au point de ne plus pouvoir écrire même une phrase qui tienne debout et qui suis-je pour parler de phrase qui tienne debout moi qui assis pianotant tapotant clapotant comme l'eau vive d'une pluie fine mais farouche ténue mais tenace ne sais rien dire d'autre ne sais rien écrire d'autre non ne sait dire non ne sait pas écrire d'autre mot qu'
    albâtre
    10:00 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (6) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    vendredi, 15 septembre 2006
    ... et de l'herbe tendre ...
    dolmens
    couverts d'herbe de mousse sacrément douce dolmens prêts à s'enfoncer dans le sol épuisés de tenir debout d'avoir tenu debout tous ces siècles tous ces millénaires d'avoir simplement seulement tenu le coup toutes ces myriades d'heures tout cela sous les étoiles à la pleine lune dans le noir sous les orages attrapant la foudre plus souvent qu'à leur tour dolmens de dure pierraille aux longues chambres abritant les ébats des couples illicites les embrassades furtives des hommes soucieux de se cacher de se dérober aux regards de fuir le regard pesant plus pesant que la pierre des dolmens les regards des autres autres peut-être tout aussi frustes ou rugueux dans leurs sentiments qu'eux ou plus âpres encore que la pierre des dolmens plus âcres au goût les sourcils en circonflexe affichant des mines dubitatives des moues circonspectes se méfiant se défiant toujours de tout pour finir par s'affaler contre la mousse tendre des dolmens et sur la pierre la plus lourde sur le roc le plus puissant le plus impressionnant carapace de tortue dont jamais on ne voit jamais au grand jamais on ne verra la tête striée ridée folle sur ce roc parfois souvent se hisse-t-on à perdre haleine pour mieux voir mieux scruter les baies des grands ifs mornes et placides glaciaux et ténébreux vertigineusement gracieux sous la pluie des siècles des millénaires et à peine s'était-on hissé que toujours naissait le désir furieux le désir terrible de crier de clamer des injures à la face du ciel des imprécations de se lancer dans un long discours tout en vésanies de parler par bordées un torrent de mots ou de chanter de scander de psalmodier que sais-je encore à peine s'était-on hissé à peine se hisse-t-on que naît toujours la tête contre les branches les plus folles les fesses assises contre l'herbe humide contre la mousse tendre à peine se hisse-t-on que les jambes lourdes les pieds désormais menaçant de glisser sur la mousse l'herbe tendre on se surprend à chantonner puis à vociférer et n'est-ce pas là le même torrent que le très long texte le trop long texte qui n'en finit pas de naître et qui peut-être est bel et bien né ainsi né d'une voix devenue folle ne s'obéissant plus parlant aux oiseaux aux astres aux baies aux ifs à la rougeur splendide et coruscante de ces baies mystérieuses ainsi est né ce chant d'une voix pierreuse ainsi née de la rocaille cette frénésie lourde de vésanies qui toujours rendra plus fou plus long plus torrentiel ce trop ce très long
    texte
    13:13 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (2) | Envoyer cette note | Tags : Littérature

    dimanche, 10 septembre 2006
    ... de l'eau, de la paille ...
    finisse
    ce jour sans mesure cette infinité de possibilités de colères de mensonges et cette avalanche d'amours qui ne cesse de tarabuster les pirates sont de sortie et pourtant il paraît que ce n'est pas l'issue la plus secourable peut-on pourra-t-on un jour en finir dans la poussière des carlingues la rouille des guimbardes des tréteaux interminables comme ce très long texte où personne ne voit du feu où personne ne voit goutte où personne ne voit clair où il n'y a personne pour sauver son voisin pas un mot pour en rattraper l'autre pas un orgue pour mesurer l'infinité du temps qui passe pas un violon pour nous aider à grimper à la cime des ifs et sur ces dolmens rassemblés comme dans un jeu de cartes un très long texte s'avance et se déploie avec la sûreté pierreuse des dolmens la voilure des stèles la douceur ombrageuse des ifs dont les petites boules rouges d'une netteté aussi sidérante qu'elles sont minuscules sont comme des lampions funèbres un très long texte résonne rebondit ou s'éternise jusqu'à ce que la note tenue sous les ifs comme une mélodie silencieuse effraie même les autours les éperviers et même le busard en maraude à tel point que nous nous retrouvons tous vous et moi à déclamer des lambeaux de ce très long texte debout ou accroupis sur les lourdes pierres qui couvrent depuis des millénaires les
    dolmens
    17:50 Publié dans Très long texte | Lien permanent | Commentaires (0) | Envoyer cette note

    mercredi, 06 septembre 2006
    Où que tu ailles...
    C'est un long texte un très long texte que je pourrais écrire un long texte pour clore la journée saluer le coucher du soleil un long texte en lieu & place des milliers des millions d'autres très beaux textes et par là j'entends d'autres textes qui seraient très beaux alors que celui-ci n'est qu'un long texte lamentable oui un long texte trop long texte en lieu & place des centaines de textes qu'il me reste à retrouver à recopier à inventer à écrire un long long texte comme une longue fuite en avant la lâcheté de mes commissures un très long texte puisqu'il ne raconte ne dit rien tourne en rond un long texte qui ennuie désarçonne agace surtout agace puisque ce texte est long dès le premier mot il était très long puisque l'auteur en avait décidé ainsi et même s'il s'en était tenu aux quatre premiers d'une certaine façon ce texte eût été long très long trop long long long chemin comme une fuite en avant de lâche bavant des commissures à force de renâcler devant la tâche à force d'ahaner ses longs textes et donc ce très long texte dont je ne sais pourquoi je l'ai commencé si ce n'est pour m'occuper peut-être et dont je sais encore moins comment il finira ni quand il finira lâchement je me défilerai jusqu'à ne pas l'écrire si long que cela puisque j'ai déjà expliqué que ce texte qui ne raconte rien paraîtra toujours long même s'il est très court ce qu'il n'est déjà plus et même s'il est court ce qu'il est encore mais enfin même s'il est de

    Posté par momo le bogoss, 27 mai 2014 à 16:15
    Poster un commentaire

    Nom ou pseudo :


    Adresse email :


    Site Web (URL) :


    Titre du commentaire :


    Commentaire :

    Posté par Contactez l'aut, 27 mai 2014 à 16:15

Poster un commentaire